Vous cherchez un isolateur ?

Appelez un conseiller
Appelez un conseiller 0969323435 (Appel non surtaxé)
Dossier ENGIE

Prix d'une isolation extérieure : tous les coûts détaillés et les aides

de lecture

Publié le , mis à jour le

L'isolation par l'extérieur est l'une des méthodes les plus efficaces pour améliorer l'isolation de sa maison... mais elle aussi aussi assez coûteuse. Découvrez les prix généralement pratiqués pour une isolation par l'extérieur. 

Les murs représentent 25 % des déperditions thermiques d’une maison selon l’Ademe. Pour réduire ces pertes de chaleur, on peut procéder à une isolation thermique par l’extérieur souvent abrégée en "ITE". Il s’agit de placer un isolant contre les parois externes de la maison. Cette enveloppe thermique préserve la chaleur en hiver et la fraîcheur en été. Quel est le prix d’une isolation extérieure par m² ? Quels éléments font varier le montant du chantier ? Quelles sont les aides disponibles ?

Offres isolation
Découvrez nos offres isolation avec prime directement déduite de votre devis pour un reste à charge minimal.

Quel est le prix d’une isolation extérieure par m² ?

Plus efficace que l’isolation par l’intérieur, l’isolation par l’extérieur présente souvent un coût plus élevé. Comptez entre 90 € et 240 € le m² en moyenne. Le prix du chantier varie selon :

  • La technique choisie ;
  • L’isolant utilisé ;
  • Le coût de la main-d’œuvre.

Voyons cela plus en détail.

Les différentes techniques

L’isolation extérieure s’effectue de trois manières différentes :

  • L’isolation sous enduit. L’isolant est collé directement sur la paroi à l’aide d’un mortier-colle. Il est ensuite recouvert d’un enduit d'accrochage posé sur un treillis d'armature. Enfin, on y applique un enduit de finition pour des questions esthétiques. >
  • L’isolation sous vêture ou isolation sous “panneaux enduits”. Il s’agit d’un panneau biface qui comprend un côté isolant et un côté de parement. On fixe l’isolant sur la surface de la paroi directement. La face de parement, esthétique, tient lieu de façade.
  • L’isolation avec bardage. Il s’agit de fixer des panneaux isolants sur une ossature contre le mur. Par-dessus, on installe un bardage en bois, en PVC, etc. >

Plus la solution choisie est complexe, plus le prix grimpe. Le prix de l'ITE sous enduit ou sous vêture oscille entre 90 €/m² et 190 €/m².  La technique d’ITE sous bardage coûte entre 135 €/m² et 240 €/m² en fonction du revêtement utilisé.

L’isolant

Le choix de l’isolant va également avoir un impact sur le prix de l’opération. On distingue trois catégories d’isolant :

  • Les isolants synthétiques comme le polyuréthane ou le polystyrène. Issus de la pétrochimie, ils sont en général efficaces et peu chers. En revanche, ils présentent un bilan carbone important ;
  • Les isolants minéraux comme la laine de verre ou la laine de roche. Ces matériaux sont fabriqués en portant à incandescence une roche volcanique, le basalte ou du verre. Ils ont l’avantage d’être très isolants tout en restant abordables.
  • Les isolants biosourcés comme la laine de chanvre ou le liège. Ces matériaux écologiques témoignent d'excellentes propriétés d’isolation thermique et phonique. Toutefois, ils sont souvent un peu plus chers que les matériaux minéraux ou synthétiques.

Comparatif des prix des principaux isolants pour une ITE

Nom

Prix

Polyuréthane 

Environ 15 €/m²

Polystyrène expansé

10 à 15 €/m²

Laine de roche

5 à 15 €/m² 

Laine de verre

3 à 20 €/m² 

Liège

15 à 30 €/m²

Fibres de bois

15 à 20 €/m² 

Chanvre

15 à 20 €/m²

Ouate de cellulose

15 à 20 €/m²

Prix de la main-d’œuvre

Chaque artisan est libre d’établir ses tarifs. Les coûts de main-d’œuvre varient d’un entrepreneur à l’autre. En moyenne, comptez 40 € à 60 € du m². Pensez à bien comparer les devis au moment de faire votre choix.

Demandez un devis

Isolation thermique par l’extérieur : quel prix pour quelle superficie ?

Plusieurs facteurs vont venir jouer sur le prix au m². Le budget global sera, quant à lui, déterminé par la surface. Le prix d’une isolation extérieure pour une maison de 100 m² ne sera pas le même que pour une maison de 120 m² ou plus.

Technique 

Prix au m² avec pose 

Prix de l’isolation extérieure pour
100 m² 

Prix de l’isolation extérieure pour 120 m²

Isolation sous enduit

120 €

12 000 €

14 400 €

Isolation sous vêture

130 €

13 000 €

15 600 €

Isolation + pose d’un bardage PVC

135 €

13 500 €

16 200 €

Isolation + pose d’un bardage composite

145 €  

14 500 €

17 400 € 

Isolation + pose d’un bardage bois massif 

200 € 

20 000 €

24 000 €

Tous les prix sont donnés à titre indicatif sur la base de tarifs généralement constatés sur le marché. Seul un devis réalisé par un professionel vous donnera une idée précise du montant des travaux. 

Quelles aides pour l’ITE ?

Pour encourager les ménages à lancer des travaux de rénovation énergétique, il existe des aides financières. Elles prennent en charge une partie du montant des travaux d’isolation par l’extérieur.  

La Prime Énergie

La Prime Énergie est issue du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Elle est proposée par les fournisseurs d’énergie, comme ENGIE. Elle s’adresse aux ménages avec un projet de travaux dans un logement construit depuis plus de 2 ans. Il peut s’agir d’une résidence principale ou secondaire. Son montant peut aller jusqu’à 42 € le m² selon vos revenus.

MaPrimeRénov’

Lancée en janvier 2020 pour les ménages modestes, MaPrimeRénov’ est une aide de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat). Elle a remplacé le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE). Elle sert à prendre en charge des travaux dans un logement :

  • Construit depuis plus de 15 ans
  • Qui sert de résidence principale.

Cumulable avec la Prime Économies d'Énergie ENGIE, son montant varie selon les revenus du foyer. Pour les ménages modestes, il peut aller jusqu’à 75 € / m².

L’Eco-PTZ

L’Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ)  est un crédit bancaire avec un taux d’intérêt nul. D’un montant maximal de 50 000 euros à rembourser sur 20 ans, il est ouvert à tous les ménages souhaitant entamer des travaux dans leur résidence principale. Cette avance de trésorerie peut être cumulée avec MaPrimeRénov’ et la Prime CEE. 

Le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide destinée aux ménages modestes. Il vise à lutter contre la précarité énergétique. Il est surtout utilisé pour régler ses factures d’énergie domestique (gaz, électricité, fioul, bois de chauffage, etc.), mais il est aussi possible de payer un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qui a effectué des travaux de rénovation dans votre logement grâce au chèque énergie. Son montant oscille entre 48 € et 227 € TTC en fonction des revenus des ménages. C'est peu par rapport au coût d'une isolation par l'extérieur mais c'est toujours bon à savoir. 

La TVA à taux réduit

Pour les travaux d’efficacité énergétique, les ménages bénéficient d’un taux de TVA réduit à 5,5%, à condition de faire appel à un professionnel. Toutefois, il n'est pas obligatoire de passer par un professionnel RGE. Ce taux réduit s’applique sur la facture. Il concerne la main-d’œuvre et le matériel.

Les aides des collectivités locales

Certaines collectivités territoriales aident leurs administrés en proposant des subventions pour la rénovation.  C’est le cas du département de l’Essonne avec la Prime Eco-Logis ou encore de la Région Occitanie avec l'éco-chèque logement, par exemple. Pour en savoir plus sur les dispositifs locaux, pensez à vous renseigner en mairie ou auprès du département ou de la Région dont vous dépendez.

Attention aux obligations légales !

Vous n’avez pas toujours l’autorisation de modifier la façade comme bon vous semble. En général, la mairie fixe des règles pour harmoniser l’urbanisme de sa commune. Avant d’entamer les travaux, pensez à consulter le PLU (Plan Local d'Urbanisme) pour trouver la technique d’isolation adaptée.

Pourquoi isoler son logement par l’extérieur ? 4 avantages

L’isolation par l’extérieur présente plusieurs avantages. Elle permet aux occupants d’une maison de réduire leur facture d’énergie et d’améliorer leur confort thermique. C’est aussi un moyen d’augmenter la valeur du bien immobilier.

Faire des économies d’énergie

Selon l’Ademe, les murs représentent jusqu’à 25% des pertes de chaleur d’une maison. En renforçant l’isolation, on limite les déperditions thermiques. Résultat ? On peut faire baisser sa facture de chauffage !

Gagner en confort thermique

En plus des économies d’énergie réalisées, un logement mieux isolé est synonyme de confort. L’hiver, il laisse moins l’air chaud s’échapper. L’été, la maison est protégée contre la chaleur.

Gagner en confort acoustique

Isoler sa maison permet bien souvent de réduire les nuisances sonores extérieures. L’isolation extérieure sert de barrage aux bruits de la rue et du voisinage. C’est un moyen de gagner en sérénité.  

Améliorer le DPE de son logement

Enfin, renforcer l’isolation permet d’augmenter la valeur d’un bien immobilier. En effet, cela aide à obtenir une bonne étiquette énergie au diagnostic de performance énergétique (DPE). Cela constitue un argument de vente.

En bref

  1. L’isolation par l’extérieur permet de réaliser des économies d’énergie et de gagner en confort thermique été comme hiver.

  2. Le prix de l’ITE varie selon la technique utilisée. L’isolation sous enduit ou sous panneaux enduits est moins chère que l’isolation sous bardage

  3. Le choix de l’isolant et le coût de la main d’œuvre ont également un impact sur le montant du projet.

  4. Pour accompagner les ménages, le gouvernement a mis en place des aides à la rénovation. Elles viennent diminuer le montant du chantier.

Quel est le meilleur matériau pour isoler par l'extérieur ?

Cela dépend des caractéristiques de votre logement. D’un point de vue général, la laine de roche apparaît comme l’isolant au meilleur rapport qualité-prix. Résistante à l’humidité, cette laine minérale présente un coût abordable. Pour bien isoler, il faudra prévoir une épaisseur de laine de roche comprise entre 14 cm et 22,5 cm.

Si vous avez un peu plus de budget à consacrer à vos travaux, les isolants biosourcés sont souvent plus performants tout en étant plus respectueux de l'environnement. 

Isolation par l’extérieur : faut-il un permis de construire ?

Non, à moins d’agrandir la surface au sol. En revanche, il faut faire une déclaration préalable de travaux en mairie. Vous devez déposer la demande un mois avant la réalisation des travaux. Ce délai permet à la mairie d’instruire le dossier.  

Peut-on réaliser les travaux soi-même ?

Oui, mais il est conseillé de passer par un artisan. Cela vous permet d’obtenir des aides à la rénovation énergétique. En plus, la garantie décennale du professionnel couvre les travaux. En cas de malfaçon ou de dommages de construction, vous êtes protégé pendant 10 ans.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous