Vous cherchez un isolateur ?

Appelez un conseiller
Appelez un conseiller 0969323435 (Appel non surtaxé)
Dossier ENGIE

Peinture isolante thermique : toutes les choses à savoir

de lecture

Publié le , mis à jour le

Vous prévoyez des travaux de rénovation ou d’isolation dans votre maison. Connaissez-vous la peinture isolante thermique ? On vous explique cette solution 2 en 1 pour rafraîchir vos murs.

La peinture isolante thermique permet non seulement de repeindre les murs et façades de votre maison, mais également d’améliorer l’isolation de celle-ci. De quoi est-elle composée ? Est-elle efficace ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de peinture ? Pour tout savoir sur la peinture isolante thermique, suivez le guide !

Qu’est-ce que la peinture isolante thermique ?

Créée lors de recherches scientifiques par la NASA avant d’être commercialisée, la peinture isolante thermique est une nouvelle solution qui change la donne. Finies les sensations de mur froid, cette peinture permet de bloquer le transfert de chaleur à travers le mur. Ainsi, vous limitez les pertes de chaleur vers l’extérieur et en plus, vous réalisez des économies de chauffage.

La peinture isolante thermique est composée d’un mélange de :

  • peinture acrylique à base d’eau,
  • pigments de couleurs,
  • résines synthétiques,
  • différents composants céramiques.

C’est ce mélange et principalement la présence des composants céramiques qui confère à la peinture sa capacité d’isolation.

Offres isolation
Découvrez nos offres isolation avec prime directement déduite de votre devis pour un reste à charge minimal.

Peinture isolante thermique : mode d’emploi

L’application de la peinture isolante thermique est la même que pour une peinture classique. Pour réaliser cette opération vous-même, voici les différentes étapes à suivre :

  • Lavez correctement toutes les surfaces à peindre. Il ne doit rester aucune poussière ni trace de l’ancienne peinture.
  • Poncez la surface à peindre avec un papier abrasif. Cette étape n’est pas obligatoire, mais vivement recommandée afin d’améliorer l’adhérence de la peinture sur la surface.
  • Commencez par appliquer une sous-couche spécifique sur votre mur.
  • Remuez votre peinture quelques minutes afin de bien homogénéiser le produit. Une fois votre sous-couche sèche, il est temps de recouvrir votre mur d’une première couche de peinture. Dégagez les angles au pinceau puis utilisez un pistolet ou à défaut un rouleau pour le reste du mur. La première couche doit sécher pendant 6 heures minimum.
  • Une fois les 6 heures écoulées, réitérez l’opération avec une seconde couche de peinture. Cette fois-ci, laissez le produit sécher durant au moins 12 h.

Il est important de noter que le séchage complet demande généralement entre 2 et 3 semaines.

Assurez-vous une pose de qualité grâce à un artisan certifié RGE

Si vous pouvez tout à fait réaliser la pose de votre peinture isolante vous-même, il est néanmoins conseillé de faire appel à un professionnel qualifié pour ce genre de travaux. Pour vos travaux d’isolation et de rénovation, dirigez-vous vers un artisan certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). C’est d’ailleurs une condition pour solliciter les aides de l’État et des fournisseurs d’énergie.

La peinture isolante thermique est-elle dangereuse pour la santé ?

Lorsqu’on réalise des travaux d’isolation dans sa maison, la première inquiétude peut être liée à la composition de l’isolant. Rassurez-vous, la peinture isolante thermique ne présente aucun danger pour la santé. Sa composition est la même que pour une peinture standard, à la différence près qu’elle contient en plus un additif constitué de microsphères de céramique qui retiennent la chaleur à l’intérieur de l’habitation.

Quels sont les avantages d’isoler sa maison grâce à la peinture isolante thermique ?

Si la peinture isolante thermique est de plus en plus plébiscitée, c’est qu’elle possède de nombreux avantages :

  • son application est simple et rapide,
  • c’est une peinture inodore,
  • elle améliore l’isolation sans épaisseur supplémentaire, contrairement à d’autres méthodes d’isolation par l’intérieur (ITI) qui engendrent la perte de quelques m2,
  • la peinture améliore l’isolation thermique, mais aussi acoustique de l’habitation, elle possède un rôle de régulation de l’humidité dans la pièce et évite la condensation et les moisissures,
  • elle convient à de nombreux supports : bois, béton, métal, PVC, etc,
  • elle permet des économies d’énergie en évitant des pertes de chaleur,
  • elle possède une longue durée de vie : en utilisant de la peinture isolante thermique, vous vous garantissez jusqu’à 45 ans d’efficacité pour certaines peintures,
  • sa composition est respectueuse de l’environnement,
  • enfin, la peinture isolante thermique peut aussi bien être appliquée pour une isolation en intérieur qu’en extérieur. Pour une utilisation extérieure, veillez simplement à utiliser une peinture adaptée.

Les inconvénients de la peinture isolante thermique

  • Le coût : comparé à une peinture classique, son coût d’achat est plus élevé, surtout si vous avez une grande surface à recouvrir. De plus, la peinture isolante thermique nécessite obligatoirement deux couches pour être efficace.
  • Des frais de main d’œuvre : si vous n’êtes pas spécialiste, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel.
  • Manque d’efficacité si elle est utilisée seule : isoler sa maison uniquement grâce à une peinture thermique ne présente pas suffisamment d’efficacité et demande des frais supplémentaires de travaux de rénovation si votre isolation actuelle n’est pas adaptée.

Isoler sa maison avec une peinture isolante thermique, combien ça coûte ?

Comptez une trentaine d’euros en moyenne pour un litre de peinture isolante thermique d’intérieur, mais les prix peuvent grimper jusqu’à plus de 50 euros le litre, selon les marques.

Sachez également qu’un litre de peinture permet de recouvrir une surface d’environ 2,5 m2. Ainsi, pour une pièce de 10 m2, comptez environ 4 litres de peinture. Vous trouverez des peintures isolantes thermiques dans la plupart des grands magasins de bricolage et sur des sites spécialisés.

Afin de réaliser quelques économies, il est conseillé d’appliquer une peinture isolante thermique uniquement sur les murs qui sont directement en contact avec la façade extérieure. En effet, ce sont ces murs qu’il faut surtout protéger contre le froid.

Le coût de la main d’œuvre

Si vous faites appel à un professionnel certifié, n’oubliez pas d’ajouter le coût de la main d’œuvre dans le budget final, soit entre 20 et 30 euros/m2. Néanmoins, la plupart des professionnels incluent la fourniture avec la pose dans leur tarif. Demandez différents devis avant de réaliser vos travaux.

Peut-on bénéficier d’aides pour isoler sa maison à l’aide de la peinture isolante thermique ?

Tout comme les autres méthodes de rénovation et d’isolation, la peinture isolante thermique fait partie des procédés utilisés pour améliorer les performances énergétiques de votre habitation. Ainsi, des aides financières peuvent vous être allouées selon certaines conditions telles que le prêt à taux zéro ou les aides de l’ANAH (Agence nationale de l'habitat). Parmi les conditions à respecter, l’intervention d’un professionnel certifié RGE pour vos travaux de peinture est obligatoire pour pouvoir prétendre à ces aides.

Peinture isolante thermique : est-ce réellement efficace ?

L’utilisation d’une peinture isolante thermique est efficace à condition de la coupler à une autre méthode d’isolation. En effet, utilisée seule, cette méthode risque d’être insuffisante pour votre isolation. De plus, son efficacité dépend pour beaucoup de la qualité de sa pose, que ce soit l’épaisseur minimum requise ou les bons gestes d’application, d’où l’importance de faire appel à un professionnel.

La peinture isolante thermique intervient principalement pour vous apporter un confort supplémentaire, mais ne peut se substituer à des travaux d’isolation plus complets.

Quelles sont les principales marques de peinture isolante ?

Parmi les principales marques de peinture isolante thermique disponibles en magasin de bricolage ou en ligne, vous trouverez :

  • Theotherm, facilement disponible sur le marché,
  • Korund qui a largement fait ses preuves,
  • Rubson, une marque spécialisée dans les produits d’étanchéité pour la maison,
  • Julien pour les sous-couches et peintures d’intérieur / extérieur de la marque .

Lorsque vous choisissez votre peinture thermique, vérifiez que celle-ci est bien adaptée pour un usage en intérieur. Vous trouverez la mention « intérieur » ou « extérieur » inscrite sur le pot de peinture.

Ce qu’il faut retenir sur la peinture isolante thermique

  1. La peinture isolante thermique est une peinture acrylique composée de résines et microsphères de céramique qui lui confèrent ses capacités isolantes.

  2. Son application est identique à une peinture standard, à la différence près qu’il faut la laisser sécher plus longtemps. Il est également conseillé de faire appel à un artisan certifié RGE pour la pose.

  3. Le prix des peintures isolantes thermiques varie selon les marques. Comptez en moyenne entre 30 et 50 euros pour un litre de peinture isolante thermique destinée à l’intérieur. Plusieurs marques sont présentes dans les enseignes de bricolage ou sur internet, dont les marques Theotherm, Korund ou Rubson.

  4. En faisant appel à un artisan certifié RGE, vous pouvez bénéficier d’aides financières pour vos travaux de rénovation énergétique.

  5. La peinture isolante thermique est un procédé efficace qui vient en complément d’une autre méthode d’isolation traditionnelle. Utilisée seule, son efficacité reste malheureusement limitée.

Quelle est la durée de vie de la peinture isolante ?

L’efficacité de la peinture isolante thermique peut aller jusqu’à 45 ans pour certaines peintures, à condition qu’elle ait bien été posée.

La peinture isolante thermique protège-t-elle de l’humidité ?

Contre l’humidité, l’idéal est d’utiliser une peinture isolante hydrofuge. Ce type de peinture est efficace aussi bien en intérieur qu’en extérieur, mais également dans les lieux humides tels que la salle de bain ou les caves et sous-sols.

Avec quoi compléter son isolation en cas d’utilisation de peinture isolante thermique ?

Pour renforcer l’isolation thermique de votre habitation, il est important d’utiliser d’autres matériaux plus épais tels que le polyuréthane, le liège, le chanvre, la laine de roche ou encore la laine de verre.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous