Vous cherchez un isolateur ?

Appelez un conseiller
Appelez un conseiller 0969323435 (Appel non surtaxé)
Dossier ENGIE

Laine de roche : avantage, prix, pose... tout ce qu'il faut savoir

de lecture

Publié le , mis à jour le

La laine de roche est couramment utilisée pour les travaux d’isolation. D'où vient-elle, quels sont ses avantages, quand l'utiliser, et combien sa coûte, on vous dit tout.  

La laine de roche est un matériau qui convient à une isolation thermique et acoustique. Elle brille par sa polyvalence et ses performances tout au long des saisons. Dans ce guide, on vous en apprend plus sur les techniques de pose et les différentes applications. Découvrez notre récapitulatif des tarifs, afin de mieux faire votre choix et préparer vos projets de rénovation.

Qu'est-ce que la laine de roche ?

La laine de roche est un matériau isolant fabriqué à partir d’une ressource naturelle, le basalte, une roche volcanique. Pour obtenir le produit fini servant à l’isolation des combles sous la toiture, de l’intérieur ou de l’extérieur d’un bâtiment, il faut respecter certaines étapes :

  1. Les matières premières sont fondues à environ 1 400 degrés.
  2. La roche en fusion est changée en fibre dans une centrifugeuse puis soufflée à haute vitesse grâce à des roues appelées “spinner”.
  3. De l’huile et de la résine sont utilisées afin de lier le tout et de former des rouleaux ou des panneaux de laine de roche.
  4. Ces produits sont découpés en fonction de l’épaisseur et des dimensions voulues.

La laine de roche est donc un isolant polyvalent et recyclable puisque les déchets non souillés peuvent être réutilisés. C’est un des matériaux thermiques ayant un cycle de vie plus éco-responsable.

Offres isolation
Découvrez nos offres isolation avec prime directement déduite de votre devis pour un reste à charge minimal.

Où utiliser la laine de roche et sous quelle forme ?

La laine de roche est si polyvalente qu’elle convient à plusieurs types d’applications. Respecter les prérequis en termes de conditionnement et d’épaisseur garantit un meilleur confort en hiver et de meilleures performances thermiques.

Combles perdus et aménageables

Pour isoler des combles perdus, il est recommandé d’utiliser de la laine de roche sous forme de rouleaux souples à dérouler ou de flocons à souffler. L’utilisation des flocons est plus onéreuse à l’achat, mais facilite l’isolation de combles difficilement accessible et nécessite moins de manutention et de découpes. La pose de deux couches de rouleaux de laine de roche, sur la partie kraft (le pare-vapeur), garantit une bonne isolation, prévoyez entre 30 et 40 cm d’épaisseur.

Les combles aménageables sont isolés grâce à des panneaux de laine de roche rigides ou semi-rigides, posés sur une ou deux couches.

Toiture

L’isolation d’une toiture par l’extérieur nécessite des panneaux rigides double densité, à poser en couche et selon ce que l’on appelle la méthode sarking, où la laine est placée au-dessus des chevrons de la toiture. L’épaisseur de la laine de roche doit alors être comprise entre 22 et 26 cm.

Murs intérieurs et extérieurs

Des panneaux de laine de roche semi-rigides d’une épaisseur comprise entre 14 et 22 cm sont utilisés pour isoler les murs intérieurs d’une maison. En effet, il ne faut pas prévoir trop d’épaisseur, car isoler par l’intérieur rime avec réduction de la surface habitable de son logement.

Pas de problèmes d’épaisseur pour les murs extérieurs, la laine de roche doit cependant résister à une pose verticale. On recommande donc le choix de panneaux rigides à double densité.

Sol

Lorsque la laine de roche est utilisée pour isoler par le sol. Dans ce cas il faut penser long terme car il est difficile d’intervenir une fois la dalle béton posée. Prévoyez donc des panneaux rigides double densité avec le plus d’épaisseur possible afin de ne pas regretter votre choix par la suite.

Quelle est la différence entre la laine de roche et la laine de verre ?

Si vous hésitez entre ces deux laines isolantes de la famille des laines minérales vous devez savoir qu’elles présentent plus ou moins les mêmes propriétés d’isolation thermique. En revanche, la laine de roche sort du lot en proposant une meilleure isolation phonique ainsi qu’une meilleure résistance aux fortes chaleurs grâce à sa fibre plus dense. La laine de verre est cependant moins chère.

Pour faire le bon choix, demandez les conseils d’un professionnel lors de vos devis.

Les avantages de la laine de roche pour vos projets d’isolation

La laine de roche présente de nombreux avantages, elle se positionne dans les isolants les plus utilisés pour une maison ou un bâtiment. C’est une solution polyvalente, performante et abordable.

Isolation thermique et acoustique

La laine de roche possède deux niveaux d’isolation, l’un évite les pertes de chaleur et l’autre réduit les nuisances sonores.

Incombustible

Ne s’enflamme pas, elle constitue une forte protection contre les incendies.

Abordable

Certes plus chère que la laine de verre. La laine de roche reste moins chère que les autres isolants synthétiques comme le polyuréthane, le polyisocyanurate ou des matériaux à base de bois.

Perméable à la vapeur

L'humidité circule et s’évapore dans la laine de roche. Ce qui réduit le risque d’humidité et améliore la résistance à la moisissure, aux nuisibles et aux bactéries. (Il faut cependant poser un pare-vapeur ou choisir une laine de roche avec une face kraft remplissant cet office)

Les inconvénients de la laine de roche

Si la laine de roche présente de nombreux avantages, elle a également quelques inconvénient à ne pas oublier.

Irritante

Sans protections adaptées, la laine de roche irrite la peau, les yeux et les voies respiratoires pendant la manipulation.

Craint les dégâts des eaux

Une laine de roche humide ou mouillée perd une partie de ses capacités d’isolation thermique.

Craint les rongeurs

Il est nécessaire de bloquer tout accès à la laine de roche. Des rongeurs peuvent s’infiltrer et creuser des galeries.

La laine de roche est-elle dangereuse pour la santé ?

Assez proche de la laine de verre par bien des aspects, la laine de roche ne présente pas de danger important pour la santé. Contrairement à l'amiante, elle n'est pas pas classée comme cancérogène par le Centre international de recherche sur le Cancer (CIRC)1. Une fois posée, une isolation à la laine de roche ne représente aucun danger pour la santé, mais faut  de prendre quelques précautions au moment de l'installation en raison de son caractère irritant. La manipulation et la pose de la laine de roche nécessitent donc des protections adaptées notamment :

  • Une combinaison avec capuche
  • Un masque avec filtre P1
  • Un casque, des gants et des lunettes de protection

Il est aussi préférable de travailler dans un environnement aéré et de se laver les mains après chaque manipulation. Enfin, une fois les travaux réalisés, aspirez les résidus au lieu de les balayer pour ne pas les soulever dans l'air. 

Laine de roche : les prix

Les prix sont amenés à varier en fonction de la qualité du matériau, de la résistance thermique du produit ou du type de conditionnement tel que :

  • Rouleau souple
  • Flocon
  • Panneau semi-rigide ou rigide

Lors de vos travaux d’isolation à la laine de roche, demandez plusieurs devis pour être certain de payer le prix juste. ENGIE peut également vous accompagner dans vos travaux grâce à un partenariat avec le groupe Les ECO-Isolateurs.

Sachez enfin que des offres de réduction existent aussi pour ces matériaux. Soyez attentifs au marché pour acheter votre produit en promo. Pour vous faire une idée, voici les prix généralement constatés sur le marché. Ils restent toutefois susceptibles de varier.

Zone d’application

Type de conditionnement

Prix TTC au m²

Combles perdus

Rouleaux souples ou flocons

Entre 13 et 16 €

Combles aménageables

Panneaux rigides ou semi-rigides

Entre 26 et 40 €

Extérieur de la toiture

Panneaux rigides

Entre 50 et 60 €

Intérieur des murs

Panneaux semi-rigides

Entre 11,5 et 29 €

Extérieur des murs

Panneaux rigides

Entre 13 et 50 €

Sol

Panneaux rigides

Entre 22 et 47 €

Les aides pour vos travaux d’isolation

L’État et certaines collectivités locales mettent en place des aides afin de réduire le coût de vos travaux d’isolation thermique. Retrouvez-les ci-dessous :

  • MaPrimeRénov’ : Depuis 2020, l’Anah (Agence nationale de l’habitat) permet aux propriétaires de financer leurs travaux de rénovation énergétique (isolation ou chauffage). Cette prime est accordée sous conditions de ressources ;
  • MaPrimeRénov’ Sérénité : Depuis le 1er janvier 2022 une aide destinée aux ménages les plus modestes prend en charge jusqu’à 50 % des travaux effectués (jusqu’à un maximum de 30 000 €) ;
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : Les conditions d’attribution dépendent de la nature des travaux et recouvrent l’isolation ou le changement de chauffage. Le montant maximal se situe entre 7 000 et 50 000 € ;
  • La TVA à taux réduit : Les travaux de rénovation énergétique (dont l’isolation thermique) sont soumis à une TVA à 5,5 % ;
  • Les aides locales ou régionales : Votre ville ou région propose peut-être des aides à la rénovation énergétique, renseignez-vous auprès de votre mairie pour en bénéficier.
  • Les aides privées : les fournisseurs d’énergie comme ENGIE proposent des aides supplémentaires pour l’isolation thermique comme la Prime Économie d’Énergie ENGIE directement déduite de votre devis si vous choisissez de faire confiance à notre partenaire Les ECO-Isolateurs.

Ce qu’il faut retenir sur l’isolation à la laine de roche

  1. En plus de ses performances thermiques, la laine de roche apporte aussi un confort phonique qui rend cet isolant très polyvalent.

  2. La laine de roche, au même titre que des isolants biosourcés comme la fibre de bois, est plus efficace en été que la laine de verre car elle possède des fibres plus denses.

  3. Demandez l’avis des professionnels et comparez plusieurs devis avant d’isoler votre maison ou votre logement.

  4. La pose de la laine de roche nécessite de la vigilance, il faut se munir de protections adaptées afin de ne pas nuire à sa santé.

Peut-on utiliser de la laine de roche sur des surfaces de faible épaisseur ?

La laine de roche n’est pas adaptée à une application dans des petits espaces. Lors de l’isolation de murs par l’intérieur, on privilégie la laine de verre. Elle est plus performante sur de faibles épaisseurs et consomme moins de surface habitable.

Est-ce que la laine de roche peut prendre feu ?

Non, la laine de roche en elle-même (sans ajout de papier kraft) est totalement incombustible et ne dégage pas de fumées toxiques. Compte tenu de ces propriétés, la laine de roche est très utilisée dans les conduits de fumée.

Quand faut-il renouveler l’isolation de sa maison ?

Tout dépend de l’état actuel de l’isolation. Si un mur ou votre toiture a été exposé pendant longtemps à l’humidité, alors les laines de verre ou de roche présentent à l’intérieur peuvent être endommagées. De ce fait, elles perdent en efficacité et dégradent votre confort de vie.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous

Le gaspillage alimentaire en France

  • Economies d'énergie
  • Éco-gestes du quotidien

de lecture

Selon le Ministère de la Transition Ecologique, en France, les pertes et gaspillages alimentaires représentent 10 mil...

Mis à jour le

La précarité énergétique

  • Economies d'énergie
  • Éco-gestes du quotidien

de lecture

En France, on estime que 12 millions de personnes sont en situation de précarité énergétique. La précarité énergétiqu...

Mis à jour le