Vous cherchez un isolateur ?

Appelez un conseiller
Appelez un conseiller 0969323435 (Appel non surtaxé)
Dossier ENGIE

Isoler vos murs : intérieur ou extérieur, quelle solution choisir ?

de lecture

Publié le , mis à jour le

Il existe deux manières d’isoler les murs de votre logement : par l’intérieur ou l’extérieur. Mais que valent ces deux méthodes ? Et quelle est la meilleure ?

Vous souhaitez isoler vos murs pour profiter d’un meilleur confort thermique et faire des économies d’énergie ? Excellente idée, vous ne serez pas déçu du résultat ! Pour ce faire, vous avez le choix : une isolation thermique par l’intérieur ou par l’extérieur. Ces solutions, toutes deux efficaces pour améliorer votre confort et l’efficacité énergétique de votre logement, présentent différents avantages et inconvénients que l’on vous propose de passer au crible.

Aides et primes : dépensez moins pour vos travaux
ENGIE vous aide à obtenir les primes dont vous pouvez bénéficiez pour votre travaux de rénovations !

Isoler vos murs par l’intérieur ou par l’extérieur : comparez et choisissez !

Il existe deux types d’isolation thermique pour des bâtiments :

L’isolation thermique par l’intérieur, aussi appelée « ITI »

Elle consiste à placer l’isolant du côté intérieur du bâtiment. Elle reste assez simple à mettre en œuvre, mais attention aux matériaux qui doivent être stockés à l'abri des intempéries. Elle concerne ensuite tous les postes d’isolation. Cette technique traditionnelle est populaire en France, que ce soit pour le neuf ou la rénovation.

L’isolation thermique par l’extérieur, ou « ITE »

Avec cette seconde méthode, l’isolant est placé à l’extérieur du bâtiment, ce qui modifie son apparence. Cette technique est moins répandue en rénovation, car plus contraignante et onéreuse, mais elle reste à privilégier lorsque cela est possible. Quand on oppose l’ITI à l’ITE, c’est bien souvent pour évoquer l’isolation des murs.

Intérieur ou extérieur, votre cœur balance encore ? Faites votre choix en un clin d’œil avec notre tableau comparatif. Accédez ensuite à plus de détails sur la solution qui vous convient dans la suite de ce guide.

 

Isolation par l’intérieur (ITI)

Isolation par l’extérieur (ITE)

Traitements des ponts thermiques

++

+++

Confort et économies d’énergie

++

+++

Prix

30 à 40 €/m²

50 à 100 €/m²

Surface habitable

Réduite

Conservée

Encombrement des travaux

Travaux intrusifs

Travaux peu intrusifs

Façade extérieure

Conservée

Modifiée (vérifier les autorisations)

La bonne occasion

Coupler l’ITI avec une rénovation de votre déco intérieure (papiers peints, peintures…)

Remplacer un projet de ravalement de façade par une ITE : effet 2 en 1 garanti

Les techniques existantes

Collage / rails / contre-cloison

Enduit / Bardage / kits de vêture

Attention : pour confirmer votre choix, l’avis d’un professionnel est indispensable. Il devra effectuer un diagnostic précis de votre logement et étudier la faisabilité de votre projet d’isolation.

Les différentes techniques et matériaux utilisés

Les travaux d’isolation améliorent le confort thermique et acoustique de votre logement et réduisent vos dépenses de chauffage. Découvrez les différentes méthodes qui vous éclaireront sur votre choix d’isolation.

Pour l’ITE :

  • Par panneaux enduits. Des panneaux en matériau isolant sont collés ou vissés aux murs extérieurs, puis recouverts d’un treillis et enfin d’un enduit de finition.
  • Par bardage. Des panneaux en matériau isolant sont posés sur des tasseaux fixés aux murs extérieurs puis recouverts d’un film pare-pluie.
  • Par enduit isolant. Il s’agit de la projection ou du coffrage d’une ou plusieurs couches d’enduit isolant minéral ou végétal sur les murs de la maison, recouvertes d’un enduit de finition.

Pour l’ITI :

  • Les matériaux minéraux, utilisés pour isoler ses murs par l’intérieur, comme le verre cellulaire, la laine de verre ou encore la laine de roche. Ils sont généralement plus abordables que les autres isolants.
  • Les isolants naturels qui correspondent aux fibres de bois ou de lin, à la laine de coton et la paille. Leurs performances énergétiques sont globalement bonnes et ces matériaux sont plus respectueux de l’environnement.
  • Les matériaux synthétiques, comme le polystyrène, le polyuréthane et la mousse phénolique qui sont utilisés comme isolants pour les murs. Ils sont très performants, mais moins écologiques.
  • Les nouveaux matériaux. On parle de matériaux aux performances énergétiques très encourageantes tels que les aérogels ou la peinture isolante. Cependant, ces solutions restent très chères à l’heure actuelle et donc difficilement accessibles au grand public. 

Isolation intérieure ou extérieure : leurs avantages et inconvénients

L’isolation par l’intérieur est la seule solution qui préserve l’aspect esthétique de votre façade, mais à quel prix ? L’isolation extérieure quant à elle n’empiète pas sur votre espace de vie, et elle ne nécessite pas de déménager pendant les travaux. Parce qu’elle modifie la façade et nécessite l’installation d’échafaudages, il faut obtenir des autorisations auprès de votre mairie.

Même si en France, l’isolation par l'intérieur semble être plus répandue, faire son choix n’est pas si simple. Découvrez les avantages et inconvénients de ces deux solutions et comparez par vous-même selon vos besoins :

Efficacité énergétique

  • Isolation thermique intérieure - ITI : supprime totalement l’effet de paroi froide dans les maisons, même si cette méthode a des performances énergétiques moindres par rapport à l’isolation extérieure.
  • Isolation thermique extérieure - ITE : supprime la majorité des ponts thermiques, c’est-à-dire les entrées d’air froid venant de l’extérieur, tout en augmentant la résistance thermique des murs intérieurs.

Impact sur le confort de l’habitant

Isolation thermique intérieure - ITI 

L’isolation intérieure utilise entre 10 à 15 centimètres le long de chaque mur, ce qui a pour cause une perte de superficie dans les pièces concernées. Pendant les travaux, l’accès aux différentes pièces est aussi perturbé.

Isolation thermique extérieure - ITE 

Diminue la sensation de paroi froide, ce qui augmente l’impression de confort. Les murs intérieurs absorbent la chaleur générée dans la maison et la conservent à l’intérieur des pièces. Des nuisances sonores sont inévitables le temps du chantier. N’oubliez pas de prévenir vos voisins pour éviter les conflits et prenez certaines précautions.

Impact architectural sur le bâtiment

Isolation thermique intérieure - ITI :

Aucune autorisation de la mairie n’est nécessaire, car les techniques et matériaux utilisés ne modifient pas l’aspect extérieur de votre habitation.

Isolation thermique extérieure - ITE 

Vous pouvez continuer à vivre dans votre maison sans avoir à déménager vos meubles ou à vivre dans un chantier le temps des travaux. La pose de l’isolant n' pas d'impact sur la surface (ou le volume) de vos pièces.

Performances en hiver

Isolation thermique intérieur - ITI :

Des trous dans l’isolation peuvent se former au niveau d’un plancher ou d’un mur et créer un pont thermique. Ces ponts thermiques peuvent générer un effet de « paroi froide » qui diminue à coup sûr le confort des occupants.

Isolation thermique extérieure - ITE :

Si la continuité de l’isolation thermique extérieure est assurée à partir du pied de mur, alors pas de risque de paroi froide ! Attention tout de même à quelques points sensibles, comme les balcons ou les fenêtres par exemple.

Isolation par l’intérieur ou l’extérieur : que choisir selon son logement ?

Voici nos conseils selon le type d’habitation.

Vous voulez isoler votre maison de campagne ?

Pour rénover votre maison de campagne, il est plus judicieux d’opter pour une isolation thermique intérieure. Cette méthode d’isolation réduit les risques de surconsommation énergétique, tout en conservant le charme de votre façade en brique ou en pierre.

Si vous cherchez une solution naturelle, durable et recyclable, vous pouvez vous tourner vers des isolants bio-sourcés pour la rénovation de votre logement.

Vous pouvez également opter pour une isolation extérieure. Dans ce cas, vous tirez certes un trait sur l’aspect esthétique de votre ancienne façade, mais les performances énergétiques vous donneront satisfaction.

Vous voulez isoler votre appartement en ville ?

En appartement, on privilégie une isolation intérieure. Cela peut sembler dommage de perdre de la surface habitable quand on connaît le prix au mètre carré dans certaines villes ! Cependant, il est impossible de recouvrir la façade d’un appartement seul situé en plein centre-ville. L’isolation par l’extérieur se fait pour un bâtiment complet ; ce sont des travaux qui se votent lors des assemblées de copropriété. En raison du coût élevé de cette isolation, la validation peut prendre plusieurs années.

Ensuite, certains matériaux isolants, comme la laine de verre, peuvent atteindre de faibles épaisseurs, et ainsi mieux correspondre à une utilisation en appartement.

Attention : pour confirmer votre choix, l’avis d’un professionnel est indispensable. Il devra effectuer un diagnostic précis de votre logement et étudier la faisabilité de votre projet d’isolation.

Vous cherchez la performance, sans perdre en surface habitable ?

Isoler votre maison par l’extérieur est la solution idéale pour améliorer radicalement votre confort thermique sans perdre de surface habitable. De plus, pendant les travaux, vous n’êtes pas contraint de quitter votre logement. L’ITE est aussi la solution à privilégier dans le cadre d’une construction neuve.

En hiver comme en été, votre confort thermique sera grandement amélioré. Enfin, si vous pensez à refaire votre façade, ces travaux peuvent être envisagés dans le même temps.

Combien coûtent des travaux d’isolation ?

Le coût des travaux d’isolation dépend de nombreux facteurs. On vous aide à estimer le vôtre. Pour une estimation plus précise, demandez plusieurs devis auprès de différents professionnels.

Le budget à prévoir

Isolation thermique intérieur - ITI

Le coût d’une isolation intérieure est moindre par rapport à celui d’une isolation thermique extérieure. Bien sûr, cela dépend du type de matériaux utilisés. Comptez environ 75 € du m2.

Isolation thermique extérieure - ITE

L’isolation par panneaux enduits est certes la technique la plus abordable, l’isolation extérieure est toujours plus coûteuse que l’isolation des murs intérieurs, notamment en raison du coût de la main-d’œuvre. Préparez-vous à débourser environ 150 € du m².

Isolation intérieure ou extérieure : ce qu’il faut retenir

  1. On utilise ITE pour désigner l’isolation thermique par l’extérieur et ITI pour l’isolation thermique par l’intérieur.

  2. L’isolation thermique des murs par l’intérieur est plus simple à mettre en place, mais elle reste contraignante car il faut dégager les meubles de la pièce lors des travaux.

  3. Pour une ITE, vous devez faire une demande à la mairie.

  4. Il existe de nombreux matériaux isolants (synthétique, minéraux ou biosourcés) qui s’adaptent à votre budget et à la configuration de votre logement.

  5. Une ITE est toujours plus chère qu’une ITI mais les performances sont meilleures.

  6. L’ITI réduit la surface habitable.

  7. Pour vos travaux d’isolation, faites appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), c’est une condition pour pouvoir prétendre à des aides financières de l’Etat et des fournisseurs d’énergie.

Pour aller plus loin

Quelles autorisations sont nécessaires pour un chantier d’isolation thermique extérieure ?

Il est obligatoire de respecter les règles d’urbanisme en vigueur dans votre ville ou commune. Pour les travaux d’aménagement modifiant l’aspect extérieur du bâtiment, vous aurez besoin d’une Déclaration Préalable de travaux (DP).

Comment isoler votre appartement dans le cadre d’une copropriété ?

Si votre logement fait partie d’une copropriété, l’isolation par l’extérieur doit être un sujet abordé et voté lors d’une assemblée générale. Le prix des travaux est alors réparti selon les quotités. L’isolation par l’extérieur, bien que coûteuse, devient particulièrement intéressante en copropriété puisque l’ampleur des travaux permet d’obtenir un tarif auprès de l’artisan.

Comment isoler au mieux un bâtiment ?

Si on parle d’isolation thermique pure, la méthode qui obtient des meilleurs résultats en termes de performance énergétique est l’isolation thermique extérieure. Ce type d’isolation protège du bruit, du froid, des trop fortes chaleurs et de l'humidité.

Avec Mon Programme pour Agir gagnez 5 points (KiloActs) à la lecture de cet article !

Vous êtes client ENGIE ? Accédez gratuitement à Mon Programme pour Agir sur votre Espace Client : un programme qui vous récompense quand vous consommez moins et mieux.

J’explore le programme

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous