RT 2012 : Exigence et respect de l'environnement

Vous souhaitez faire construire ?

Sachez que vous avez désormais l’obligation de respecter la Règlementation Thermique 2012 ou RT 2012. Cette réglementation est l’une des plus exigeantes d’Europe et vise à diviser par 3 les précédents seuils de la RT 2005 ! Grâce à elle, les maisons neuves vous offrent à la fois un confort optimisé, une faible consommation d’énergie et un plus grand respect de l’environnement. ENGIE vous en dit plus.

RT-2012 Grenelle environnement logo

La RT 2012 en quelques mots

Depuis le 1er janvier 2013, la RT 2012 s’applique à tous les bâtiments neufs. C’est un véritable « bond en avant énergétique » puisqu’elle impose des normes particulièrement élevées en matière d’isolation et de systèmes énergétiques. La RT 2012 vise également à réduire les besoins en énergie dès l’étape de la conception du projet et incite le recours aux énergies renouvelables (obligatoire pour les maisons individuelles). Rappelons qu’aujourd’hui, le secteur du bâtiment reste l’un des plus gros consommateurs d’énergie, en France. La première règlementation thermique, mise en place en 1974 avait permis de diviser par deux la consommation énergétique des constructions neuves.

 

A quels bâtiments s’applique la RT 2012 ?

Depuis le 1er janvier 2013, la RT 2012 doit être respectée pour la validation des permis de construire des logements d’habitation. Toute extension de bâtiment supérieure à 150m² doit également suivre la RT 2012. Pensez-y avant de déposer votre permis de construire.

RT 2012 : une norme particulièrement exigeante

Pour qu’ils respectent les exigences de la RT 2012, les bâtiments neufs ou les extensions soumis à un permis de construire doivent impérativement respecter :

  • le coefficient Bbio de besoin bioclimatique, calculé par soustraction de l’apport gratuit de chaleur aux pertes. Il caractérise l’efficacité énergique de votre habitat;
  • l’exigence de consommation maximale Cepmax, à ne pas dépasser pour un bâtiment au cours de l’année. Une valeur fixée à 50 kWhep / (m²/an), en moyenne ;
  • l’exigence de confort d’été Ticref, qui définit la valeur de 26°C maximum de température intérieure       conventionnelle (ou TIC). En règle générale, on considère que les bâtiments RT 2012 peuvent se passer de systèmes de climatisation pour maintenir la TIC en deçà de 26°C.

 

RT 2012 et exigences de moyens

La RT 2012, c’est donc un certain nombre d’exigences de résultat. Mais c’est aussi différentes exigences de moyens tels que :

  • Le traitement de l’étanchéité à l’air ;
  • La surface minimale des baies vitrées, d’1/6 de la surface habitable au minimum ;
  • La mise en place de systèmes de mesure ou d’estimation de consommation d’énergie des logements ;
  • Le traitement des ponts thermiques.

Cette liste n’est pas exhaustive ! Si vous désirez en savoir plus, vous pouvez échanger dès aujourd’hui avec nos conseillers ENGIE. Ils vous apporteront toutes les informations dont vous avez besoin au sujet de la RT 2012 !

Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer - Zoom sur "La Nouvelle Réglementation Thermique 2012"

Ministère du logement et de l’habitation – La réglementation thermique 2012

Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer - Qualifications