Délestage : tout comprendre sur le risque de coupure

de lecture

Publié le , mis à jour le

Les tensions sur le réseau électrique risque d'engendrer des délestages pendant l'hiver 2022 - 2023. Pourquoi, comment et que faire pour les éviter ? 

Qu’est-ce que le délestage ?

Le délestage, c’est l’organisation de coupures d’électricité localisées, temporaires (environ 2h) et réparties sur le territoire national. Ces coupures se dérouleraient a priori lors des pics de consommation 8h-13h et 18h-20h.

Qui coupe, et pourquoi ?

Un réseau sous tension cet hiver

Cet hiver, le système électrique français risque de connaître de fortes tensions.

La production électrique française a été fortement ralentie ces derniers mois. Pour des raisons de maintenance, le parc nucléaire a fonctionné de façon réduite, et les centrales hydrauliques ont diminué leur activité à cause de la sécheresse de l’été 2022. L’électricité ne se stockant pas, en cas de vague de froid, notre consommation risque donc de dépasser notre capacité de production.

Une solution de dernier recours : le délestage

Si l’équilibre du système électrique n’est plus assuré, en cas de froid exceptionnel, des mesures pourront être prises. Ces mesures, ce sont les opérations de délestage : des coupures de courant localisées et d’une durée de 2 heures environ.

Le délestage est un levier de dernier recours mis en œuvre par RTE, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité (français). En cas de fortes tensions, RTE procèdera d’abord à des coupures chez les plus gros consommateurs industriels, disposant de contrats interruptibles, puis à une baisse générale de la tension sur le système électrique. Si ces opérations ne suffisent pas, Enedis et RTE mettront en œuvre des opérations de délestage impactant les foyers français, à tour de rôle.

Pour l’instant, il est impossible de savoir si des opérations de délestage auront lieu : si l’hiver est doux, il y a peu de chances qu’elles soient utilisées. 

Comment me tenir informé(e) de l’état de tension du réseau, et du risque de coupure ?

Suivez la météo de l’électricité !

Vous pouvez suivre « la météo de l’électricité » des trois prochains jours, soit l’état de tension du système électrique, sur le site Monecowatt.fr géré par RTE en partenariat avec l’ADEME.

  • Signal vert = pas de tension sur le réseau
  • Signal orange = fortes tensions sur le réseau (écogeste : baisser le chauffage d’1°C)
  • Signal rouge = risque de coupure (déplacer ses consommations hors des pics 8h-13h et 18h-20h)

Cette image est purement illustrative et ne représente pas l'état actuel du réseau.

Comment savoir si je suis concerné(e) ?

Pour vérifier que vous êtes concernés, vous pourrez consulter le site d’Ecowatt et saisir le nom de votre rue.

Que faire à mon échelle ?

Nous pouvons tous agir pour diminuer les risques de coupure. Des gestes simples, mis en œuvre collectivement, peuvent faire une différence majeure. Comme par exemple, le fait de décaler certains usages : lancer la machine à laver après 20h, charger ses appareils la nuit…

Une ampoule éteinte dans tous les foyers Français, c’est économiser autant d’énergie que la consommation de la ville de Toulouse ![1]

Ainsi, en cas de tension sur le système électrique (signal orange et rouge), nous vous invitons à déplacer autant que possible vos consommations en dehors des pics 8h-13h et 18h-20h.

Vous retrouverez plus de conseils et d’écogestes pour aider à soulager le réseau et vous préparer à une éventuelle coupure sur cette page et dans l'infographie ci-dessous. 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous

Pour économiser l’énergie, chaque geste compte !

  • Economies d'énergie
  • Éco-gestes du quotidien

de lecture

Dans le contexte énergétique actuel, nous sommes tous acteurs pour réaliser des économiser d’énergie. Retrouvez ici q...

Mis à jour le