Vous cherchez un isolateur ?

Appelez un conseiller
Appelez un conseiller 0969323435 (Appel non surtaxé)
Dossier ENGIE

Isolation au chanvre : notre guide pour tout savoir

de lecture

Publié le , mis à jour le

Fonctionnement, avantages, prix, performances, on répond à toutes vos questions sur l’isolation au chanvre pour vous guider dans vos travaux de rénovation.

Le chanvre est cultivé par l’homme depuis la nuit des temps. Aujourd’hui, il est utilisé dans des secteurs industriels comme le textile, la corderie, la papeterie ou les biocarburants. Ce que l’on sait moins : c’est un isolant respectueux de l’environnement.

Ce matériau biosourcé permet entre autres de concevoir des habitats plus sains, durables, recyclables et hypoallergéniques. Dans ce guide, on vous en apprend plus sur les techniques de pose et les points forts de l’isolation au chanvre. Découvrez notre récapitulatif des tarifs, afin de mieux faire votre choix et préparer vos projets de rénovation.

Offres isolation
Découvrez nos offres isolation avec prime directement déduite de votre devis pour un reste à charge minimal.

Qu’est-ce que l’isolation au chanvre ?

La laine de chanvre est un isolant biosourcé thermique et acoustique, naturel et écologique. Les produits d’isolation à base de chanvre sont fabriqués à partir de la plante de chanvre. Dans la majorité des cas, cette plante est cultivée localement en France et sans produits pesticides.

La fibre est alors extraite de la tige de la plante, puis transformée en laine de chanvre. Les panneaux, rouleaux et autres produits d’isolation sont donc composés de cette laine et d’autres éléments synthétiques (polystyrène, polyuréthane, matières plastiques) ou végétales (coton, lin, jute), pour un résultat homogène et souple.

La polyvalence des produits à base de chanvre permet d’isoler le toit, les rampants et les combles, les murs et les sols.

Quelle différence entre la laine de chanvre et la laine de roche ?

La pose d’une isolation à base de chanvre n’émet aucune substance nocive. Il n’y a aucun risque que votre peau ou vos muqueuses soient endommagées ou irritées. La pose de la laine de roche sans protection comporte des risques pour la santé. En revanche, la laine de chanvre dégage une très forte odeur de paille.

Les différentes formes du chanvre pour l'isolation

On retrouve principalement dans le commerce trois types de produits isolants à base de chanvre :

  • En rouleau de chanvre. Avec une épaisseur comprise entre 18 et 20 cm, les rouleaux couvrent idéalement les sols et plafonds. Leur utilisation est plus pertinente lorsqu’on les déroule sur les grandes surfaces : murs, rampants et combles.
  • Panneau de chanvre. Avec une épaisseur de 15 à 32 cm, les panneaux sont utilisés principalement pour les parois et les plafonds.
  • Fibre de chanvre en vrac. Conditionné en vrac, le chanvre permet d’isoler des combles perdus. Le produit est soufflé dans les espaces et entre les éléments de charpente. C’est une méthode rapide et efficace, attention à prévoir de la marge afin de compenser l’effet de tassement.

Pourquoi choisir la laine de chanvre pour isoler votre maison ?

Les avantages de la laine de chanvre

Écologique

La culture du chanvre nécessite peu de pesticides ou d’engrais et elle est adaptée à notre climat tempéré. La laine de chanvre n’est pas acheminée sur des milliers de kilomètres en bateau ou en camion.

Sain

La pose et la manipulation de la laine de chanvre ne dégagent pas de poussières, de microfibres ou de particules. Cet isolant ne provoque donc pas de réactions et n’est pas irritant, contrairement à d’autres isolants minéraux de type laine de verre ou de roche.

Facile à poser

Les panneaux et rouleaux de laine de chanvre sont renforcés et se découpent facilement, ce qui facilite la manipulation dans n’importe quel type de pose. 

Performant

La laine de chanvre a de fortes capacités à retarder la chaleur et le froid de l’extérieur. On parle en heures de déphasage. En termes de conductivité thermique, la laine de chanvre a un pouvoir isolant allant de 0,039 à 0,069 W/m.K contre 0,032 à 0,046 W/m.K pour la laine de verre.

Les inconvénients d’une isolation au chanvre

Perte d’épaisseur

Le chanvre en vrac va inévitablement se tasser avec le temps, il faut donc prévoir un surplus de matière pour compenser.

Plus onéreux

La laine de chanvre est plus chère que la laine de roche ou de verre. 

Facile à poser

Les panneaux et rouleaux de laine de chanvre sont renforcés et se découpent facilement, ce qui facilite la manipulation dans n’importe quel type de pose. 

Quels sont les prix pour isoler avec de la laine de chanvre ?

La laine de chanvre est un isolant thermique et acoustique qui s’inscrit dans une démarche écologique et durable. Si vous avez un projet de construction ou de rénovation et que vous souhaitez réaliser des économies sur vos factures de chauffage, alors il est peut-être intéressant de vous tourner vers une isolation à la laine de chanvre.

Attention cependant, vous devez prévoir le budget en conséquence. On dit qu’en moyenne, cet isolant naturel revient trois fois plus cher qu’un isolant minéral. Son prix se justifie par ses nombreux avantages tels que ses propriétés résistantes, son impact nul sur la santé, ou encore son aspect écologique.

Les panneaux de laine de chanvre 

Si vous vous faites livrer, les panneaux de laine de chanvre arriveront par 3 ou par 4. Le prix moyen hors pose est de 25 euros le m2.

Les rouleaux de laine de chanvre 

L’utilisation de rouleaux de laine de chanvre est très similaire à celle des rouleaux de laine de verre ou de roche : ils sont recommandés pour isoler principalement des rampants ou des combles. Le prix moyen est de 15 euros le m2, hors pose.

Le chanvre en vrac

Le prix est ici établi en kilogrammes. Pour faire vos calculs en fonction de vos besoins, sachez qu’une balle de 120 kg de chanvre en vrac peut isoler environ 30 m2 en 100 mm d'épaisseur. Prévoyez toujours 20 % supplémentaires pour anticiper le tassement du chanvre en vrac. Le prix moyen du chanvre en vrac est de 1,5 euro le kg, hors pose(1).

L’isolation au chanvre en bref

  1. La culture du chanvre nécessite peu de pesticides ou d’engrais, et représente une solution isolante écologique et économique sur le long terme.

  2. La pose et la manipulation de la laine de chanvre ne dégage pas de poussières, de microfibres ou de particules. Cet isolant ne provoque donc pas d’allergies et n’est pas irritant.

  3. Prévoyez toujours 20 % de matière supplémentaire lors d’une isolation de combles perdus avec du chanvre soufflé. Le temps va tasser la matière, alors autant anticiper ce phénomène.

  4. L’odeur dégagée par la laine de chanvre pendant la pose est très forte. Cette odeur n’est pas nocive, mais juste incommodante, elle ne présente aucun danger pour la santé des habitants.

Y a-t-il une différence entre le chanvre et le cannabis ?

Ne soyez pas surpris de ce que vous lirez à propos du chanvre. Le chanvre industriel appartient bel et bien à la même famille que le cannabis. Son taux de substance illicite est proche de zéro ce qui rend son utilisation dans le cadre industriel parfaitement légale et même recommandé d’un point de vue écologique.

Une isolation à la laine de chanvre demande-t-elle l’intervention d’un spécialiste ?

Non pas forcément, la pose de panneaux ou de rouleaux de laine de chanvre peut-être effectuée par les plus débrouillards. En revanche, pour l’isolation des combles perdus, du matériel technique est requis pour souffler le chanvre en vrac. La pose demande un peu de technique : il faut s’assurer de la continuité des panneaux pour éviter les ponts thermiques. S’il n’est pas obligatoire, un spécialiste reste donc recommandé.

Les rongeurs sont-ils attirés par le chanvre ?

Les animaux ne sont pas attirés par le chanvre, ce qui en fait une matière isolante naturelle idéale pour limiter les infiltrations de petits rongeurs. La paille de chanvre ne contient pas de protéines (la graine, elle, en contient). Les animaux ne sont donc pas tentés de le manger.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous