Tous nos conseils sur les économies d'énergie

Comment bien isoler votre salon ? Nos conseils et astuces

Publié le

Le salon est une pièce cruciale dans un logement, son isolation est déterminante pour rendre un logement plus plaisant.

La pièce à vivre où une bonne isolation thermique et acoustique sont à privilégier.

La prime économies d'énergie

Bénéficiez d'une prime pour vos travaux d'économies d'énergie et ce, sans conditions ressources !

Le salon : une pièce de vie qui nécessite une bonne isolation

Le salon, c’est LA pièce à vivre où on aime se réunir au calme et dans une atmosphère chaleureuse. Cet espace multifonctions joue un rôle fondamental dans la vie familiale ! Pour être convivial et plaisant, le salon doit être isolé parfaitement phoniquement et thermiquement.

Pour réussir à isoler efficacement votre salon, de nombreuses possibilités s’offrent à vous avec notamment :

  • l’isolation thermique des murs donnant sur l’extérieur,
  • l’isolation thermique des portes extérieures et des fenêtres,
  • l’isolation phonique intérieure
  • l’isolation phonique relative aux bruits extérieurs.

Isolation des murs donnant sur l’extérieur (20-25 %(1) des pertes de chaleur)

Vous pouvez opter pour une isolation intérieure, souvent moins coûteuse, mais qui réduira quelque peu la surface de votre salon. Il existe des panneaux constitués d’un matériau isolant et d’un parement visible, à coller ou visser sur les murs. D’autres produits, vendus en vrac, remplissent un vide entre le mur et un panneau de parement à ajouter. Enfin, l’isolation maçonnée consiste à projeter un matériau multicomposants (à base de fibres végétales par exemple) sur le mur, puis à appliquer un parement.

Quant à l’isolation extérieure, elle coûte plus cher mais n’empiète pas sur votre surface habitable et est plus performante! Tant qu’à isoler votre salon, si vous le pouvez, isolez la maison entière tout en la ravalant. Autre avantage : cela supprimera de nombreux ponts thermiques. La meilleure solution – et la plus abordable - est sans doute la pose de panneaux isolants, vissés et enduits. Toutefois, attention à prendre en compte la ventilation de votre logement lors de la réalisation de vos travaux d’isolation. La circulation d’air qui existait avant les travaux par les défauts d’étanchéité de votre logement devra être assurée par un autre moyen afin de traiter le renouvellement de l’air et l’humidité.

Isolation thermique des portes extérieures et fenêtres (15 %(1) des pertes)

Cas fréquemment rencontré pour les maisons datant d’avant les années 90, vous subissez une déperdition de chaleur en raison de portes et fenêtres en simple vitrage .. Ici, la solution adéquate est d’installer un double ou triple vitrage ce qui réduira drastiquement vos pertes de chaleur. Si vos dormants sont en bon état, vous pouvez ne changer que la partie vitrée, autrement il faudra tout remplacer.
L’astuce : la nuit, en hiver, fermez bien vos volets ! La couche d’air entre le volet et la vitre constitue un bon isolant thermique.

 

 

 

Pour réussir à isoler efficacement votre salon, de nombreuses possibilités s’offrent à vous avec notamment :

  • l’isolation thermique des murs donnant sur l’extérieur,
  • l’isolation thermique des portes extérieures et des fenêtres,
  • l’isolation phonique intérieure
  • l’isolation phonique relative aux bruits extérieurs.

 

 

 

Pour réussir à isoler efficacement votre salon, de nombreuses possibilités s’offrent à vous avec notamment :

  • l’isolation thermique des murs donnant sur l’extérieur,
  • l’isolation thermique des portes extérieures et des fenêtres,
  • l’isolation phonique intérieure
  • l’isolation phonique relative aux bruits extérieurs.

Isolation phonique intérieure

Comment écouter librement de la musique ou la télévision dans votre salon sans réveiller les enfants qui dorment dans leurs chambres ? Pour une bonne isolation acoustique du salon, vous pouvez :

  • appliquer des panneaux de doublage de 40 à 100 mm (laine minérale, polystyrène… sur plaque de plâtre) sur vos parois,
  • ou doublez vos cloisons, en remplissant l’espace intermédiaire avec un isolant en vrac.

Isolation phonique par rapport aux bruits extérieurs

Pour l’isolation phonique extérieure de votre salon, pensez d’abord aux fenêtres : sachez qu’un double vitrage asymétrique (lames de verre et lame d’air de 3 épaisseurs différentes) a d’excellentes propriétés antibruit. Si votre environnement est particulièrement bruyant, il peut être intéressant de remplacer vos fenêtres par un double vitrage spécial appelé « feuilleté acoustique ». Pensez aussi aux coffres de volets roulants, qui sont des points faibles de l’isolation acoustique dans votre salon. Des joints bien étanches ou un coffrage peuvent améliorer les choses.

De nombreuses aides existent pour financer les travaux de rénovation, renseignez vous sur nos pages dédiées.

(1) Ademe – Isolation du toit, des murs et des planchers - 2016

Sources :

Ademe - Isoler son logement

Renovation-info-service.gouv.fr / Vos aides financières

Ces articles peuvent vous intéresser ...

Toutes les actualités