Vous cherchez un isolateur ?

Appelez un conseiller
Appelez un conseiller 0969323435 (Appel non surtaxé)
Dossier ENGIE

Quel est le meilleur moment pour faire ses travaux d'isolation ?

de lecture
Publié le , mis à jour le

Vous souhaitez programmer les travaux d’isolation de vos combles et de vos murs. Printemps, été, hiver, automne, quel est le meilleur moment pour isoler ? 

 

Des travaux d’isolation, ça ne s’improvise pas ! Ce type de chantier demande de respecter un calendrier plutôt précis, pour des meilleures conditions d’exécution et la gêne qu’il cause. Printemps, été, automne ou hiver ? À quel moment de l’année est-il préférable de planifier vos travaux et de rénover votre logement ? ENGIE vous aide à trouver la meilleure période pour réaliser l’isolation de votre maison et à organiser le chantier à l’avance pour que tout se passe bien !

Offres isolation
Découvrez nos offres isolation avec prime directement déduite de votre devis pour un reste à charge minimal.

Quel est la meilleure saison pour isoler sa maison ?

Quelle saison choisir pour rénover votre maison ? Pour vos travaux de rénovation énergétique, privilégiez le printemps et le retour des beaux jours, à savoir les mois de mars, avril, mai ou juin. En été (juillet et août), la hausse des températures et la canicule peuvent causer des retards.

Préférez un moment où vous n’avez plus besoin d’allumer le chauffage, où les fenêtres peuvent rester ouvertes. L’automne vous donne quelques semaines de sursis en cas de retard, ou pour des petits travaux d’isolation, afin de passer l’hiver au chaud.

En cas d’urgence, il est toujours possible de réaliser des travaux d’isolation en hiver. C’est juste moins pratique et plus contraignant. Les températures basses et les intempéries ne facilitent pas les travaux, surtout à l’extérieur.

Comment prioriser vos travaux d’isolation pour mieux les programmer ?

Si vous avez plusieurs zones de votre maison à isoler et que c’est impossible de tout faire en même temps, priorisez l’ordre de vos travaux de rénovation afin de programmer vos chantiers au bon moment de l’année. On recommande d’isoler dans un premier temps les zones de fortes déperditions de chaleur (toiture, combles, murs…). Demandez un bilan thermique à un professionnel pour un diagnostic de votre maison précis. Obtenez également des conseils pour planifier l’ordre de vos travaux d’isolation !

Quelles sont les contraintes liées aux travaux d’isolation ?

Les contraintes liées au chantier varient principalement selon le type d’isolation, à l’extérieur ou par l’intérieur. Si vous prévoyez d’isoler par l’intérieur votre maison, cela implique :

  • l’immobilisation de la pièce à isoler,
  • le déplacement des meubles et de vider la pièce,
  • le rangement de votre maison afin de stocker les matériaux isolants, les outils, meubles et autres, du bruit (si vous êtes en télétravail, prévoyez l’achat de bouchon d’oreille !),
  • la ventilation des pièces pour faire sécher la peinture et évacuer les poussières de chantier.

Pour une isolation par l’extérieur de vos murs ou de votre toiture, il faut prévoir :

  • le temps d’installation de l’échafaudage,
  • l’échafaudage en lui-même (manque d’intimité, volet fermé, etc.),
  • les délais de demande d’autorisation auprès de la mairie,
  • le stockage dans votre jardin, garage ou dans une pièce des isolants et outils, ce qui implique donc de vider l’espace.

Il faut ensuite prévoir les aléas du chantier tels que des retards divers causés par la météo, les finitions, les délais de livraison des matériaux isolants, etc. Ces retards allongent la durée des travaux d’isolation et des contraintes qui vont avec !

Combien de temps durent des travaux d’isolation ?

La durée des travaux à prévoir dépend du type d’isolation et de la zone à isoler. Cela va de quelques heures pour isoler des combles avec des rouleaux de laine de verre à plusieurs semaines pour l’isolation complète des murs d’une maison par l’extérieur.

Programmez (aussi) vos travaux selon le calendrier des aides de l’État

D’une année à l’autre, les aides de l’État et des fournisseurs d’énergie peuvent changer. Certains disparaissent, sont remplacées ou renommées. Aussi, assurez-vous de connaître les dates butoirs pour réaliser vos travaux d’isolation à la meilleure période. Bon à savoir : c’est parfois la date du devis qui compte !

5 conseils pour planifier vos travaux en toute sérénité

  1. Prenez le temps de choisir le professionnel en charge des travaux et demandez plusieurs devis. Privilégiez un prestataire Reconnu Garant de l’Environnement (RGE), condition sine qua non pour prétendre aux aides financières de l’Etat. Consultez l’annuaire des professionnels sur le site france-renov.gouv.fr. Préférez un professionnel exerçant à proximité, et qui peut donc se déplacer rapidement en cas d’urgence.
  2. Budgétisez votre projet et consultez les aides financières de l’État possibles pour vos travaux. Peut-être êtes-vous éligible à la prime MaPrimeRénov’ ou votre fournisseur d’énergie propose-t-il des aides ? Pour vos travaux de rénovation énergétique, profitez de la prime ENGIE.
  3. Assurez-vous d’avoir les autorisations pour votre chantier lorsqu’il s’agit de travaux qui modifient la structure et l’esthétique de votre logement (mairie, copropriété, etc).
  4. Prévoyez des retards lors de la planification de vos travaux. Ne programmez pas des vacances par exemple le lendemain de la date prévue de fin de travaux.
  5. Organisez-vous le plus tôt possible en raison des fortes demandes liées à la saisonnalité de ce type de chantier. Programmez dès cette année vos travaux pour le printemps prochain.
Comment savoir si ma maison a besoin d'être isolée ?

Vous n’avez jamais réalisé de travaux et votre maison a été construite avant l’arrivée de la réglementation thermique en 1974 ? C’est le moment ! Trois bonnes raisons d’isoler une maison ? Gagnez en confort, baissez votre facture de chauffage et augmentez la valeur de votre logement. Faites un bilan thermique pour prioriser vos travaux, trouvez un professionnel RGE et programmez pour le printemps prochain.

Quelles sont les aides pour des travaux de rénovation énergétique ?

En France, il existe de multiples aides pour financer vos travaux d’amélioration énergétique (changement de chauffage, isolation) telles que : la prime MaPrimeRénov, les dispositifs encadrés par les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) et aides des fournisseurs d’énergie, aides de l’Agence nationale de l'habitat (ANAH), éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ, TVA réduite à 5,5 %, ou encore le chèque énergie. Leur montant est calculé selon vos ressources ; elles sont plus importantes pour les foyers aux revenus modestes. Ces aides sont cumulables entre elles et attribuées à condition de respecter certains critères (essentiellement des plafonds, faire appel à un professionnel RGE, les performances et type d’équipement).

Comment identifier les travaux d’isolation à faire chez soi ?

Effectuez un bilan thermique. Ce diagnostic est effectué par un professionnel et a pour but de repérer les zones de déperdition de chaleur. Vous pouvez aussi réaliser un DPE de votre maison par un spécialiste agréé. À l’issue de l’étude et depuis le nouveau DPE, vous obtenez des recommandations sur les travaux de rénovation énergétique à réaliser, ainsi qu’une estimation de budget.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous