Vous cherchez un isolateur ?

Appelez un conseiller
Appelez un conseiller 0969323435 (Appel non surtaxé)
Dossier ENGIE

Isolation sous toiture entre chevrons : pourquoi, comment et combien ça coûte

de lecture

Publié le , mis à jour le

La toiture de votre maison a besoin d’être isolée ? Si vos combles sont aménagés ou aménageables, l’isolation sous toiture entre chevrons peut être une bonne solution. ENGIE vous en dit plus.

Saviez-vous que, selon l’ADEME, le toit est la source principale des déperditions thermiques d’une maison(1) ? Si vous souhaitez entamer une démarche de rénovation énergétique et de transition écologique, il est donc recommandé de commencer par l’isolation de votre toit. Mais comment procéder si vos combles sont aménagés ou si vous souhaitez les aménager ? ENGIE vous propose de faire le point sur la technique d’isolation sous toiture entre chevrons.

Offres isolation
Découvrez nos offres isolation avec prime directement déduite de votre devis pour un reste à charge minimal.

Qu’est-ce que l’isolation sous toiture entre les chevrons ?

Cette technique d’isolation sous toiture se caractérise par la pose des matériaux isolants : comme son nom l’indique, les isolants sont fixés entre les chevrons de la charpente, c’est-à-dire entre les poutres constituant cette dernière.

Le plus souvent, les matériaux utilisés se présentent sous la forme de rouleaux d’isolants ou panneaux semi-rigides.

Il s’agit de la méthode d’isolation de la toiture la plus répandue en France. En effet, isoler les rampants par le dessous est la solution la plus efficace et la moins coûteuse des techniques existantes.

Elle est même accessible en auto-construction pour les plus bricoleurs d’entre-nous. Attention toutefois, pour des questions de qualités et d’accessibilité aux aides, il est recommandé de faire appel à un professionnel RGE Qualibat.

Isolation de la toiture simple et isolation sous toiture entre chevrons : quelles différences ?

Vous pensez isoler votre toiture ? Deux solutions sont possibles : 

  • Isoler par l’intérieur. C’est ce que l’on appelle l’isolation sous toiture entre chevrons ; 

  • Isoler par l’extérieur. Dans ce cas, les panneaux rigides d'isolant sont placés à l’extérieur, directement sur la toiture de la maison.

Pour vous aider à faire votre choix, voici ce qui les différencie l’une de l’autre :

  • Le prix : l’isolation par le dessus est plus chère que l’isolation sous toiture ;
  • L’impact des travaux : l’isolation par le dessus laisse les combles habitables. De plus, elle n’a pas d’incidence sur la décoration si les combles étaient déjà aménagés ;
  • L’emprise sur la surface habitable : l’isolation par le dessus n’a pas d’impact sur la surface habitable de la maison. Vous êtes donc libre de choisir un isolant avec une forte épaisseur, ce qui n’est pas le cas pour l’isolation sous toiture ;
  • L’isolation phonique : l’isolation par le dessus est moins performante en termes d’isolation phonique que l’isolation sous toiture.

Il faut par ailleurs savoir que contrairement à l’isolation sous toiture, l’isolation par le dessus ne peut être réalisée que par une entreprise spécialisée, de surcroît par temps sec.

Isolation sous toiture entre chevrons : quels avantages ?

Si l’isolation sous toiture entre les chevrons est plébiscitée par les français, c’est parce qu’elle compte de nombreux avantages : 

  • Une technique d’isolation accessible et facile à mettre en place (facilité des travaux, coût modéré) ;
  • Des travaux qui ne touchent que l’intérieur de la maison : la couverture reste telle quelle ;
  • Une isolation possible avec une multitude de matériaux : laines minérales, isolants synthétiques, isolants écologiques d’origine végétale ou animale ; 
  • Une isolation qui renforce aussi bien l’efficacité énergétique que l’efficacité acoustique de votre maison.

Isolation sous toiture entre chevrons : quelles contraintes ?

L’isolation des rampants par le dessous vous intéresse, mais cette technique est-elle vraiment pertinente pour votre maison ? Pour appliquer cette méthode à votre toiture, certains critères doivent être remplis : 

  • Vos combles sont accessibles ;
  • Votre charpente et votre couverture sont saines : elles ne sont ni endommagées, ni infestées par des nuisibles.Par ailleurs, il est important de connaître ses quelques inconvénients : 

Par ailleurs, il est important de connaître ses quelques inconvénients :

  • L’isolation sous toiture entre les chevrons empiète sur la surface habitable (comptez une réduction de la surface habitable d’environ 5%) et cache à minima une bonne partie de la charpente ;
  • Elle demande une certaine technicité dans l’exécution au risque de laisser des ponts thermiques, sources d’inconfort ;
  • Elle demande la mise à nue de la charpente. Or, si vos combles étaient déjà aménagés, il faudra les vider et retirer ce qui a été fait.
Avant de vous lancer, une vérification s'impose

Vérifier avec minutie votre charpente et votre couverture avant d’entamer des travaux est indispensable. Installer une nouvelle isolation sur une structure malsaine est contre productif : à plus ou moins brève échéance, vous risquez de devoir tout enlever !

Isolation sous toiture entre chevrons : quels matériaux utiliser ?

C’est l’un des avantages de l’isolation sous toiture entre les chevrons : elle est réalisable avec une grande diversité de matériaux. 

Quels sont les matériaux recommandés ?

Si vous comptez isoler vos rampants par le dessous, vous pouvez utiliser tous les types d’isolants :

  • Les laines minérales (laine de verre ou de roche) ;

  • Les isolants synthétiques (polystyrène, polyisocyanurate, polyuréthane) ;

  • Les isolants écologiques d’origine végétale ou animale (laine de bois, de chanvre, de coton, de mouton, ouate de cellulose, liège…).

Assurez-vous qu’il présente une bonne efficacité thermique et assure un certain niveau de confort d’été pour une épaisseur raisonnable. Vous éviterez ainsi de perdre trop de surface habitable. Par ailleurs, il est fortement recommandé d’utiliser un isolant ayant reçu des certifications (Acermi, CSTB).. 

Enfin, la mise en œuvre de cette technique est facilitée par l’emploi d’isolants sous la forme de panneaux semi-rigides ou sous forme de rouleaux.Si vous ne savez pas quel matériau choisir, découvrez nos conseils pour trouver le meilleur isolant.

Effectuer la pose soi-même, c'est possible ?

Les panneaux semi-rigides peuvent être posés par de très bons bricoleurs. Une bonne option si vous pensez réaliser vous-même les travaux. Toutefois, sachez que si vous économisez sur le prix de la main d’œuvre, vous ne pourrez pas bénéficier des aides financières de l’État sur les matériaux.

Nos conseils pour la pose

L’isolation sous toiture entre les chevrons peut se poser de deux façons :

  • L’isolation en simple couche : dans cette configuration, on fixe une seule couche d’isolant entre les chevrons, que l’on recouvre d’un frein vapeur (également entre les chevrons). Il s’agit de la solution la plus rapide et la moins coûteuse mais elle peut favoriser les ponts thermiques. 

  • L’isolation en double couche : cette technique est recommandée pour assurer la continuité entre les isolants de toute la maison et éviter ainsi les ponts thermiques.  

Vous souhaitez procéder à l’isolation en double couche ? Voici la marche à suivre : 

  1. Disposez un écran sous toiture de type HPV (Haute Perméabilité à la Vapeur d’eau) pour permettre une évacuation correcte de l’humidité ;
  2. Procédez à la pose de l’isolant entre les chevrons ;
  3. Fixez des suspentes, perpendiculairement aux chevrons ;
  4. Procédez à la pose d’une seconde couche d’isolant, fixée perpendiculairement à la première couche d’isolant (entre les suspentes) ;
  5. Posez un frein vapeur pour éviter les transferts de vapeur d’eau ;
  6. Habillez d’un parement intérieur (tel que des plaques de plâtre par exemple).

Combien coûte l’isolation sous toiture entre chevrons ?

L’isolation sous toiture entre chevrons permet d’améliorer l’isolation tout en étant assez accessible financièrement. Elle est parmi les travaux d’isolation au meilleur rapport gain de confort thermique / prix. 

Comptez entre 40 et 60 € HT/m² (pose comprise) pour une isolation à base de laine de verre classique et une finition avec plaques de plâtre(2) (avant déduction de potentielles aides financières).

Cette indication de prix est un ordre de grandeur. Les prix sont susceptibles de varier en fonction :

  • Du matériau choisi ;

  • Du type de pose (simple couche ou double couche) ;

  • Du parement intérieur utilisé ;

  • Du fait de s’occuper soi-même de la pose ou de faire appel à un professionnel ;

  • Du coût horaire de la main d'œuvre si vous faites appel à un professionnel.

Vous pensez faire les travaux vous-même ? Estimez bien votre projet ! Vous économisez certes sur les coûts de la main-d'œuvre mais vous perdez le bénéfice des aides financières possibles si les travaux sont effectués par un professionnel labellisé RGE.

Pour pouvoir comparer et éventuellement mettre en concurrence les artisans, faites des demandes de devis auprès d’au moins trois professionnels. Faites en parallèle des simulations d’achat par vous-même dans différents magasins de bricolage.

Les aides dont vous pouvez profiter

Grâce à l’amélioration thermique qu’elle permet, l’isolation des combles aménageables en sous-toiture entre les chevrons participe à la transition énergétique de votre foyer.

Par conséquent, de nombreuses aides sont disponibles : 

  • MaPrimeRenov’ : accessible à tous mais variable selon les revenus du ménage ;

  • Le dispositif des CEE ;

  • La TVA à taux réduit à 5,5% ;

  • L’éco prêt à taux zéro.

Pour y prétendre, des critères d’efficacité énergétique (pouvoir isolant) doivent être atteints. De plus, il est indispensable de confier la pose à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Si vous avez du mal à vous y retrouver, vous pouvez découvrir notre offre isolation, en partenariat avec les Éco-isolateurs. Nous déduisons directement les primes du devis pour faciliter la mise en place de votre projet.

L'isolation sous toiture entre chevrons : en bref

  1. Dit simplement, l’isolation sous toiture entre les chevrons consiste à placer un isolant entre les chevrons de votre charpente.

  2. C’est une technique rapide et assez économique (par rapport à d’autres travaux) pour isoler par l’intérieur vos combles habitables.

  3. L’isolation sous toiture entre les chevrons est avantageuse : une grande variété d’isolants peut être utilisée et les plus bricoleurs d’entre-nous peuvent faire les travaux eux-mêmes. Attention tout de même au risque de ponts thermiques.

  4. Les coûts d’une isolation sous toiture entre les chevrons restent maîtrisés : il faut compter entre 40 et 60 € HT pose comprise, hors éventuelles aides de l’État.

  5. Ces travaux sont en outre éligibles aux dispositifs d’aide à la rénovation énergétique, à condition de faire appel à un professionnel RGE pour les conduire.

Comment solliciter les aides de l’État ?

Vous pouvez vous rapprocher de France Rénov’. Cette agence accompagne les particuliers dans leurs projets de rénovation énergétique. Elle les aide également à trouver un artisan labellisé RGE en capacité de prendre en main les travaux. Ce dernier peut également vous guider dans les dispositifs d’aides.

Comment connaître l’état de ma charpente avant des travaux d’isolation sous toiture entre chevrons ?

Si vous faites appel à un artisan qualifié RGE pour vos travaux d’isolation, ce dernier procèdera systématiquement à l’analyse de votre charpente et de votre couverture. Si vous comptez réaliser les travaux par vous même, n’hésitez pas à faire passer au préalable un artisan spécialisé.

Combles perdus : est-ce judicieux de réaliser une isolation sous toiture entre chevrons ?

Si vos combles ne sont pas habitables, vous avez plutôt intérêt à isoler au niveau du sol. Vous pouvez choisir de projeter un isolant en vrac. Cette solution est d’ailleurs recommandée par les professionnels car elle réduit considérablement le risque de ponts thermiques. Vous pouvez également opter pour l’isolation de vos combles perdus en rouleaux.  

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous

Isolation au chanvre : notre guide pour tout savoir

  • Economies d'énergie
  • Travaux de rénovation

de lecture

Fonctionnement, avantages, prix, performances, on répond à toutes vos questions sur l’isolation au chanvre pour vous ...

Mis à jour le