Testez, suivez et maitrisez vos consommations électriques

Dossier ENGIE

Consommation anormale d'électricité : comment l'identifier et la réduire ?

de lecture
Publié le , mis à jour le

Sur votre nouvelle facture d’électricité, vous observez une hausse anormale de votre consommation d’électricité. Mais d’où vient le problème et quelles sont les solutions ?

 

Le montant en euros de votre facture en électricité affiche un chiffre exorbitant et le nombre de kWh est bien au-delà de la moyenne habituelle sur l’index relevé. Que s’est-il passé ? Comment expliquer cette surconsommation en électricité ? Comment identifier la source du problème pour éviter des futures factures énergétiques salées et une régulation à la hausse ? ENGIE vous aide à faire le diagnostic et à trouver une solution !

Service Ma conso+
Ma conso+ vous aide à mieux maitriser vos consommations d'électricité en toute simplicité !
Pour seulement 2€ (2) TTC / mois

Quelles sont les causes d’une surconsommation d’électricité ?

Plusieurs problèmes peuvent être à la source d’une consommation anormalement élevée en électricité :

  • Une baisse soudaine de la température vous a conduit à rallumer vos appareils de chauffage électrique d’appoint. Lors de la réception de votre facture, vous avez complètement oublié cet épisode météo.
  • Vous avez changé vos habitudes de consommation : plus de personnes dans votre logement, une présence plus importante à la maison, ou une utilisation intensive de vos appareils électriques.
  • Vous avez fait l’achat des nouveaux équipements électroménagers (nouveau téléviseur 4K, console, etc.) ou d’une voiture électrique.
  • Vous avez un ou plusieurs appareils peu entretenus (un ballon d’eau chaude entartré par exemple) ou trop vieux qui consomment davantage d’électricité.
  • Vos radiateurs électriques sont fatigués ou ont besoin d’un petit nettoyage de printemps. La poussière peut en effet contribuer à une surconsommation.
  • La consommation d’électricité indiquée n’est pas la vôtre ! Il y a une erreur d'attribution du compteur, ou alors quelqu’un utilise votre électricité.
  • Il y a un souci au niveau de votre compteur électrique.
  • Le dysfonctionnement est situé dans votre installation électrique ou de chauffage (fuite de courant, problèmes avec des panneaux solaires, pompe à chaleur défectueuse, par exemple).
Où trouver la puissance souscrite de mon contrat d’électricité ?

À ne pas confondre avec votre consommation en KWh (kilowattheure), la puissance est exprimée en kilovoltampère (kVA) et c’est vous qui la choisissez. Vous pouvez la retrouver sur votre contrat, ou directement dans le menu de votre compteur LinkyTM.

Comment identifier les raisons d’une consommation électrique anormale ?

À chaque problème, sa solution ! Apprenez ici à diagnostiquer le souci et découvrez comment rééquilibrer votre consommation électrique grâce à nos conseils.

Localiser un dysfonctionnement dans votre installation électrique

Détectez une fuite de courant grâce à un multimètre ou une pince ampèremétrique ou en contactant un électricien, si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée d’une telle manipulation. Ce problème est dû à un défaut d'isolation électrique, un problème de câblage ou une pièce vétuste de votre installation électrique ; le courant fuit hors du circuit et cause ainsi une déperdition électrique.

Utilisez le multimètre sur la fonction ohmmètre afin de mesurer la résistance sur les segments suspects de votre circuit et de repérer lorsqu’elle est différente, c’est le signe d’une fuite de courant. La pince ampèremétrique est plus simple à utiliser. Il faut la passer sur les câbles et lignes de votre circuit, en veillant à passer en OFF le différentiel (s’il y en a un chez vous). En cas de doute, faire appel à un professionnel reste toujours la meilleure solution. L’électricité est un sujet complexe qui peut être dangereux, il faut être prudent.

Bon à savoir : si votre installation est aux normes et dispose donc d’un disjoncteur différentiel, le courant doit automatiquement sauter en cas de fuite de courant ! Ainsi, une coupure de courant inexpliquée doit vous inciter à enquêter sur l’existence d’une potentielle fuite de courant.

Repérer un appareil gourmand en électricité ou un pic de consommation

Voici 3 méthodes à tester pour identifier ce genre de problème :

  • Observez votre compteur LinkyTM. Sur le boîtier, il y a un petit voyant lumineux. La fréquence de son clignotement renseigne sur l’électricité consommée à l’instant T. Plus ça clignote rapidement, plus vous consommez d’électricité. Branchez et débranchez certains appareils, et observez la réaction de votre compteur pour repérer l’équipement fautif. C’est aussi la méthode pour repérer les moments où vous utilisez beaucoup d’électricité en temps réel.
  • Utilisez un wattmètre pour mesurer la consommation en temps réel d’un appareil. Comparez les résultats obtenus avec les informations précisées sur la notice de l’équipement.
  • Souscrivez au service Ma conso+ d’ENGIE. On vous explique plus bas ses avantages. C’est LA solution la plus simple pour en savoir plus sur la consommation électrique de vos appareils !

Identifier un problème au niveau du compteur (dysfonctionnement, erreur d’identification, fraude, etc.)

Utilisez vos relevés pour vous assurer que le numéro de compteur et de PRM (Point Référence Mesure ou PDL, Point de Livraison) indiqués correspondent bien à votre compteur. En cas d’erreur, contactez votre fournisseur.

Vous trouvez que la consommation ne correspond pas à votre utilisation et pensez que c’est votre compteur qui fonctionne mal ? Alors contactez aussi votre fournisseur. Écartez les autres causes car la vérification vous est facturée en cas de compteur en bon état de fonctionnement.

Le cas de vol d’électricité est rare car il implique l’installation d’une dérivation qui est visible. C’est un problème que l’on rencontre davantage en appartement dans un immeuble collectif. En cas de raccordement frauduleux, contactez immédiatement votre fournisseur d’énergie. Lorsque la fraude est officiellement constatée par un technicien, vous pouvez porter plainte.

Vous n’arrivez pas à établir un diagnostic vous-même ? Contactez votre fournisseur d’énergie pour obtenir des conseils, ou faites venir un électricien professionnel pour qu’il vérifie votre installation et les équipements de votre logement.

Quelles sont les solutions pour réduire les pics de consommation électrique

Selon le diagnostic établi, voici nos conseils pour éviter la surconsommation !

Suivre sa consommation en temps réel

Grâce à une meilleure compréhension de votre consommation, identifiez les problèmes et passez à l’action afin d’y mettre fin ! Le suivi en temps réel de votre consommation électrique via des outils mis à votre disposition par ENGIE ou Enedis (applications, tableau de bord, alertes, etc.) vous aide à mieux comprendre vos besoins et à agir rapidement en cas de dépassement.

Remplacer les appareils énergivores pour des modèles basse consommation

Privilégiez des appareils électroménagers affichant des bonnes performances et étiquettes énergie. Choisissez des modèles avec les meilleures classes énergétiques.

Adopter de nouvelles habitudes de consommation

  • Éteignez vos appareils en veille. Ce petit geste vous permet d’économiser jusqu’à 10 % sur votre facture d’électricité.(1)
  • Utilisez le mode Éco de vos appareils électroménagers.
  • Débranchez les appareils électriques que vous n’utilisez pas.
  • Boostez votre cuisson en couvrant vos casseroles.
  • Installez des ampoules LED car elles consomment moins d’électricité.
  • Entretenez vos appareils électriques, surtout les équipements électroménagers ou liés à votre chauffage (ballon d’eau chaude, chaudière, etc.).
  • Adoptez des éco-gestes.

Changer des vieux radiateurs électriques pour un autre système de chauffage

Les radiateurs électriques de type convecteur sont très gourmands en électricité. Remplacez-les par un appareil moins énergivore. Le remplacement total de votre système de chauffage pour un équipement plus performant comme une pompe à chaleur peut faire diminuer votre consommation.

Vous pouvez profiter d’aides financières à la rénovation énergétique de la part de votre fournisseur et de l’État pour changer de système de chauffage. MaPrimeRénov’, prêt à taux zéro (éco-PTZ), aides de l’ANAH, prime coup de pouce, ces subventions sont encadrées et attribuées sous certaines conditions.

Refaire l’installation électrique de votre logement

En cas de fuite ou d’un circuit vétuste, faites venir un électricien pour qu’il remette en ordre l’installation. En plus de réduire votre consommation électrique, son intervention permettra également d’améliorer la sécurité de votre installation.

Comment suivre votre conso électrique avec ENGIE pour éviter les mauvaises surprises ?

Pour vous aider à repérer rapidement un problème, ENGIE propose plusieurs solutions de pilotage de votre consommation électrique et d’alertes en cas de hausse importante.

Ma Conso+ : analysez votre consommation avec finesse par

ENGIE a créé Ma conso+. Sans engagement ni frais d’annulation, ce service est réservé aux clients ENGIE et vous permet d’obtenir des informations plus précises sur votre consommation.

Pour 2 euros par mois, vous avez accès à :

  • des données détaillées sur votre consommation électrique,
  • votre consommation électrique en temps réel en kWh,
  • l’état de votre consommation par rapport à la puissance souscrite,
  • le montant en euros de la consommation en électricité de vos appareils.

Grâce à elle, vous pourrez facilement et rapidement détecter les surconsommation électriques. 

Découvrez Ma conso+

L’option gratuite Alertes Ma Conso

Disponible sur l’application ENGIE, cette option vous avertit via une notification par sms sur votre téléphone ou par mail en cas d’augmentation du votre consommation afin d’ajuster vos mensualité. Vous évitez ainsi une facture de régularisation importante en fin d’année.

Que faire en cas de consommation anormale d’électricité ? On résume

  1. Les raisons d’une surconsommation électrique sont généralement liées à un changement d’habitudes, l’achat de nouveaux équipements ou des appareils trop vieux ou peu entretenus.

  2. Commencez d’abord par identifier le problème pour trouver la solution la plus adaptée et faites des tests en respectant les règles de sécurité.

  3. Au quotidien, utilisez des outils de pilotage tels que Ma Conso+, l’application ENGIE ou les alertes Ma Conso, pour mieux suivre votre consommation et éviter les mauvaises surprises.

  4. Lors de l’achat de nouveaux appareils électriques, vérifiez toujours leur étiquette énergie et privilégiez les équipements de classes A et B. Plus chers à l’achat, ils vous permettent en revanche de réaliser de belles économies sur le long terme.

  5. Si vous ne trouvez aucune raison à cette hausse de consommation, faites appel à un professionnel pour identifier le problème et éventuellement effectuer des travaux. 

Comment changer la puissance de son compteur Linky™ ?

Avec le compteur communiquant, il est désormais simple de modifier sa puissance. Consultez notre article dédié à l'augmentation de la puissance de Linky™ pour en savoir plus. 

Comment consommer moins d’électricité ?

Choisissez des équipements avec une bonne étiquette énergie. Débranchez ou éteignez vos appareils plutôt que de les laisser en veille. Privilégiez des ampoules LED basse consommation. Les applications de suivi de conso vous permettent de mieux comprendre vos habitudes, et d’agir rapidement pour consommer moins d’électricité.

Je ne peux pas payer ma facture d’électricité. Que faire ?

Contactez votre fournisseur d’énergie sans attendre le premier courrier de relance. Celui-ci peut vous proposer des solutions de paiement. Vous pouvez également vous rapprocher des services sociaux. Pour aider les foyers les plus modestes à payer leurs factures d’énergie et faire face à la hausse des tarifs du gaz et de l’électricité, l’Etat a aussi mis en place le Chèque Énergie, une aide financière automatiquement attribuée en cas d’éligibilité. Si vous souhaitez anticiper, notre service Assurance Facture prend en charge votre facture d’énergie en cas de coup dur (perte d’emploi, accident).

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous

commerce equitable

Le commerce équitable

  • Economies d'énergie
  • Éco-gestes du quotidien
de lecture

Depuis plus de quarante ans, le commerce équitable propose de réduire les inégalités sociales et environnementales en...

Mis à jour le
étiquette de DPE

Comment simuler son DPE ? Mode d’emploi

  • Economies d'énergie
  • Calcul consommation
de lecture

Vous souhaitez vendre ou mettre en location votre logement ? Ou peut-être souhaitez-vous faire le point sur la consom...

Mis à jour le