Déménagement

Equiper son nouveau logement en électricité

Mis à jour le

Equiper son nouveau logement en électricité

Déménager, c’est un peu comme si un raz-de-marée envahissait notre quotidien. Entre les cartons, les changements d’adresse, la signature du bail, la liste des « choses à ne surtout pas oublier de faire » est longue comme le bras ! Mais il en est une que vous devez absolument ajouter à votre check-list. Laquelle ? Votre abonnement électrique. Résiliation, souscription, raccordement au réseau… Voici tout ce que vous devez savoir pour être efficace.

La résiliation du contrat de votre ancien logement

Pour éviter de vous emmêler les pinceaux et d’oublier quelque chose, procédons pas à pas. La première démarche que vous devez accomplir, c’est contacter votre fournisseur actuel pour lui indiquer une demande de résiliation de votre contrat d’électricité pour déménagement. La plupart des prestataires possèdent un service dédié à la résiliation, accessible directement sur leur site internet. Depuis l’ouverture de l’électricité et du gaz à la concurrence, tous les consommateurs peuvent décider de mettre un terme à leur abonnement dès qu’ils le souhaitent, sans avoir de justification à fournir ni à assumer des frais supplémentaires. En termes de délai, il est conseillé de s’y prendre entre un mois et 15 jours à l’avance. Pensez à préciser la date à laquelle vous quittez votre logement afin d’éviter une coupure impromptue.

Découvrez nos offres d'électricité verte* !

Sachez que toutes nos offres d’électricité sont vertes, sans engagement de durée *

La résiliation du contrat de votre ancien logement

Pour éviter de vous emmêler les pinceaux et d’oublier quelque chose, procédons pas à pas. La première démarche que vous devez accomplir, c’est contacter votre fournisseur actuel pour lui indiquer une demande de résiliation de votre contrat d’électricité pour déménagement. La plupart des prestataires possèdent un service dédié à la résiliation, accessible directement sur leur site internet. Depuis l’ouverture de l’électricité et du gaz à la concurrence, tous les consommateurs peuvent décider de mettre un terme à leur abonnement dès qu’ils le souhaitent, sans avoir de justification à fournir ni à assumer des frais supplémentaires. En termes de délai, il est conseillé de s’y prendre entre un mois et 15 jours à l’avance. Pensez à préciser la date à laquelle vous quittez votre logement afin d’éviter une coupure impromptue.

 

Comment bien choisir votre fournisseur ?

C’est une question importante qui mérite toute votre attention. Votre choix va être déterminant pour, d’une part, le montant de votre facture mensuelle et pour, d’autre part, la couverture de vos besoins en électricité. L’offre que vous allez choisir doit, en effet, s’adapter aux habitudes de consommation de votre foyer. N’hésitez pas à utiliser notre comparateur d’offres. En quelques clics, vous disposerez d’un panorama précis et détaillé des offres pouvant vous correspondre.

Les démarches à accomplir le jour J

Le jour du déménagement a enfin sonné ! Entre deux voyages, pensez à relever les chiffres de votre compteur d’électricité. Non seulement vous allez devoir les retranscrire sur votre état des lieux de sortie mais vous devrez également les communiquer au fournisseur d’énergie attaché à ce compteur. Ce n’est qu’avec ces informations en sa possession qu’il pourra clôturer votre abonnement et vous envoyer votre dernière facture. Une fois arrivé dans votre nouvelle habitation, effectuez la même opération et transmettez votre auto-relevé, cette fois-ci, à votre nouveau fournisseur. Si vous louez votre nouvelle résidence, reportez également ces informations sur votre état des lieux d’entrée.

Le compteur Linky™ facilite les démarches

Depuis 2015, le gestionnaire du réseau national de distribution d’électricité ENEDIS s’est lancé dans un vaste plan de déploiement du compteur intelligent Linky™. Objectif ? Que tous les foyers français en soient équipés d’ici 2021. Parmi les avantages de ce nouvel équipement figure la simplification des démarches en cas de déménagement. En effet, ce compteur communicant ne nécessite plus l’intervention de techniciens sur le terrain puisqu’il peut être géré à distance. Les coupures et les mises en service sont plus simples et rapides avec un compteur Linky™.

Le coût d’une mise en service d’un compteur électrique

Pour une mise en service standard de votre compteur électrique (5 jours ouvrés), le tarif pratiqué par ENEDIS est de 21,23 €. Si vous avez besoin de disposer de l’électricité dans un délai plus court, vous pouvez demander une ouverture de compteur électrique express (48h) pour 58,57 € ou une ouverture en urgence (le jour même) pour 150,39 €. S’il s’agit d’une construction neuve n’ayant jamais fait l’objet d’une mise en service, le service sera facturé 49,31 €*. Il faut, dans ce cas, prévoir un délai de 10 jours ouvrés. Mais attention, les délais pour une mise en service plus rapide sont conditionnés à la disponibilité des agents ENEDIS. En période de forte demande (été), ils ne sont pas garantis. Si vous êtes locataire de votre nouveau logement, sachez que les frais de mise en service du compteur sont entièrement à votre charge puisque le contrat est à votre nom.

*https://www.enedis.fr/sites/default/files/Enedis-NOI-CF_15E.pdf