Bouclier tarifaire sur le gaz et l'électricité : ce qu'il faut savoir

de lecture

Publié le , mis à jour le

Afin de limiter la hausse des prix de l'énergie, le Gouvernement a annoncé la mise en place d'un bouclier tarifaire ainsi qu'un chèque énergie exceptionnel pour aider les foyers les plus modestes. 

À l'occasion d'une conférence de presse organisée le 14 septembre 2022, la Première ministre Elisabeth Borne a annoncé la mise en place d'un bouclier tarifaire sur le gaz et l'électricité. 

Sans le bouclier tarifaire, les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité auraient augmenté de 120%. Avec le bouclier, l’augmentation sera limitée à 15%. Pour les clients en offre de marché dont le prix est indexé sur les tarifs réglementés, leur prix augmentera également de seulement 15%.

La différence, soit 105%, sera supportée par l’État.

Graphique présenté par Elisabeth Borne le 14/09/2022 lors de la conférence de presse sur la situation énergétique. Crédits image : capture d'écran

Qui bénéficie du bouclier tarifaire ?

Selon les mesures du bouclier tarifaire et les critères définis pour en bénéficier, celui-ci concerne les ménages, les copropriétés, les logements sociaux, les petites entreprises et les plus petites communes.

Suis-je concerné par la hausse des prix de l’électricité ?

Si vous bénéficiez d’une offre d’électricité ENGIE dont le prix du kWh est  fixe sur la durée de votre contrat, vous êtes à l’abri des augmentations annoncées et ce, jusqu’à la fin de votre contrat actuel.

Si vous bénéficiez d’une offre d’électricité ENGIE indexée sur le tarif réglementé (offre Happ-e ou offre Tranquillité) ,  vous êtes protégé par le bouclier tarifaire . Votre prix du kWh évoluera à la hausse à partir de février 2023, dans la limite de 15% en moyenne .

Suis-je concerné par la hausse des prix du gaz ?

Si vous bénéficiez d’une offre de gaz ENGIE dont le prix du kWh est fixe sur la durée de votre contrat, vous êtes à l’abri des augmentations annoncées et ce, jusqu’à échéance de votre contrat.

Si vous bénéficiez d’une offre de gaz ENGIE indexée sur le tarif réglementé (offre Happ-e ou offre Tranquillité), vous êtes protégés par le bouclier tarifaire. Votre prix du kWh évoluera à la hausse à partir de janvier 2023, dans la limite de 15% en moyenne.

Pour les foyers les plus modestes : un chèque énergie exceptionnel en complément

Le Gouvernement a également annoncé qu’un chèque énergie sera versé de manière exceptionnelle d’ici à la fin de l’année aux 12 millions de foyers les plus modestes. Son montant sera de 100 à 200 €, selon les revenus du bénéficiaire. Les modalités seront transmises prochainement par l’État.

En parallèle, ENGIE a choisi de soutenir ses clients les plus modestes en leur offrant une aide exceptionnelle de 100€ qui sera versée en novembre. Elle est réservée aux clients avec un contrat ENGIE actif au 27/07/22 et qui ont utilisé leur chèque énergie auprès d’ENGIE. Les clients éligibles à cette aide seront informés par email, SMS ou courrier.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous