Tous nos conseils sur le gaz naturel

Coupure de gaz : qui contacter ?

Publié le

Tags de l'article

Vous ne recevez plus de gaz dans votre logement ? Trois raisons peuvent être à l’origine d’une coupure de gaz : une panne, un déménagement ou un défaut de paiement. Apprenez à bien réagir dans toutes ces situations et à contacter les bons organismes pour retrouver votre alimentation en gaz au plus vite et renouer avec votre confort quotidien.

Si GRDF n’indique aucune intervention sur le réseau de gaz dont vous dépendez, la panne provient peut-être de vos installations personnelles.

Assurances dépannages

Coupure de gaz : que faire en cas de panne ?

Une panne de gaz peut survenir sur le réseau du gestionnaire national, GRDF, ou au sein de votre installation. La première des démarches consiste donc à identifier l’origine de la coupure gaz. Rendez-vous dans un premier temps sur le site de GRDF pour utiliser l’outil en ligne du gestionnaire permettant d’obtenir toutes les infos sur les coupures de gaz qui ont lieu sur le réseau et qui sont dues à l’intervention de techniciens sur place. Dans ce cas, vous n’avez rien de particulier à faire, si ce n’est vous armer de patience jusqu’à la fin des travaux, dont l’heure estimée est indiquée par l’outil.

Si GRDF n’indique aucune intervention sur le réseau de gaz dont vous dépendez, la panne provient peut-être de vos installations personnelles. La question de la sécurité devient alors primordiale, car il peut s’agir d’une fuite. Mettez en pratique les réflexes de sécurité en cas de fuite de gaz : trouver la fuite, couper l’arrivée de gaz, ouvrir portes et fenêtres pour aérer, appeler le numéro d’urgence de GRDF et quitter le logement. Après votre appel, un technicien intervient en moins d’une heure pour sécuriser votre installation de gaz avant de procéder à la réparation. Mieux vaut alors faire régulièrement réviser ses appareils et disposer d’une assurance dépannage, car si le matériel vous appartient (une chaudière, par exemple), les frais vous reviennent. S’ils sont seulement en location, GRDF prend tous les frais à sa charge.

Cependant, si vous ne constatez pas d’odeur de gaz marquée ou si votre compteur n’affiche pas de pic de consommation inattendu, vérifiez l’état de vos installations. Il s’agit peut-être tout simplement d’un dysfonctionnement de la chaudière, qui peut être éteinte ou afficher un message d’erreur, ou du déclenchement d’un détendeur. Dans ce cas, il vous suffira de prendre rendez-vous avec un réparateur qui rétablira votre alimentation en gaz.

Comment remettre le gaz après une coupure pour déménagement ?

Un déménagement implique de nombreuses démarches et pour le gaz, vous devez procéder à l’ouverture d’un compteur dans votre nouveau logement après avoir résilié votre contrat une quinzaine de jours avant votre départ. Si le gaz est coupé dans votre nouveau logement, vous pourrez en effet attendre jusqu’à 5 jours qu’un technicien GRDF vienne <strong>remettre le gaz après coupure</strong> : mieux vaut donc prendre les devants et anticiper son emménagement.

Une ouverture de gaz après coupure avec délai d’intervention standard coûte 18,26 €. Pour une intervention urgente, comptez 58,60 € (intervention en 48 h) à 140,61 € (intervention en 24h)*. Dans tous les cas, votre logement doit déjà être raccordé au réseau de gaz, sans quoi il vous faudra préalablement régler cette opération. Ces tarifs sont fixés par GRDF et non par le fournisseur de gaz : ils sont donc identiques, quel que soit le fournisseur choisi.

Peut-être avez-vous pensé à déplomber vous-même votre compteur gaz pour éviter de payer GRDF et bénéficier plus rapidement d’un approvisionnement en gaz ? Seul un technicien GRDF est habilité à effectuer cette opération, et vous en occuper vous-même vous expose à une amende importante. Par ailleurs, aucune assurance ne prendra en charge les frais de réparation en cas de dégât. 

Un déménagement est un moment idéal pour changer facilement de fournisseur de gaz, car il faut clôturer le contrat en cours pour en démarrer un nouveau dans le futur logement : profitez-en pour trouver l’offre la plus adaptée à votre consommation et votre budget.

Sachez qu’il est impossible de reprendre le contrat gaz de la personne qui occupait votre nouveau logement avant vous : vous devez souscrire un nouveau contrat à votre arrivée. 

Coupure de gaz : comment le remettre après un défaut de paiement ? 

Vous avez peut-être été absent durant un long moment, vous traversez une période délicate financièrement ou vous avez tout simplement oublié, mais les faits sont là : vous n’avez pas réglé toutes vos factures de gaz dans les délais impartis, et l’arrivée de gaz a été coupée dans votre logement. Dans ce type de situation, c’est votre fournisseur qui décide d’une coupure de gaz : c’est donc lui que vous devez contacter en cas d’impayé. La procédure suit un protocole strict : 

  • 14 jours après la date limite de paiement de la facture, votre fournisseur de gaz vous adresse un avertissement par courrier qui vous octroie 15 jours supplémentaires pour régler la facture. A noter que ce délai est porté à 30 jours si vous bénéficiez d’un tarif social ou d’une aide du Fonds de Solidarité Logement (FLS).
  • Au terme de ces 15 ou 30 jours, un second courrier vous informe que, dans 20 jours, votre alimentation en gaz sera suspendue ou réduite. Si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez alors vous tourner vers le FLS pour obtenir une aide financière pour régler la facture de gaz. La procédure peut prendre jusqu’à 2 mois, durant lesquels aucune coupure de gaz ne peut avoir lieu.
  • Si aucune aide n’est accordée et que la facture n’est toujours pas payée, un troisième courrier prévient à nouveau que l’approvisionnement en gaz sera coupé ou réduit sous 20 jours.

Du 1er novembre à avril, la trêve hivernale empêche toute coupure totale de gaz. Le gaz est à nouveau fourni dès que tous les règlements sont à jour et bien enregistrés par le fournisseur. Un règlement par virement est pris en compte plus rapidement qu’un règlement par chèque : choisissez donc votre mode de paiement en fonction de vos possibilités et de l’urgence de la situation. Des frais de réouverture de compteur peuvent cependant vous être facturés en supplément en fonction de l’accord trouvé avec votre fournisseur de gaz.

Découvrir nos assurances dépannage

*Source : Catalogue des prestations annexes de GRDF, version du 1er octobre 2017

https://www.grdf.fr/documents/10184/1291504/Catalogue+des+prestations+GRDF+1er+octobre+2017.pdf/33437297-72c4-427d-8e4e-562f4e446bc3

 

Ces articles peuvent vous intéresser...