ENGIE : 1er fournisseur de gaz naturel

Dossier ENGIE

Plaque de cuisson au gaz : quelles sont les normes de ventilation à respecter dans votre cuisine ?

de lecture

Publié le , mis à jour le

Vous aimez cuisiner au gaz ? Si vous comptez installer un piano de cuisson dans votre cuisine, sachez que certaines normes concernant la ventilation s’imposent. ENGIE vous aide à bien comprendre les normes à respecter pour une cuisson au gaz en toute sécurité.

Lorsqu’on cuisine avec des plaques de cuisson au gaz, il est nécessaire de renouveler l’air du local (cuisine ou dépendance) dans lequel se trouve l’appareil. Pourquoi ? Parce qu’en cas de fuite de gaz  ou de mauvaise combustion, une bonne ventilation évitera la concentration de gaz et/ou de monoxyde de carbone dans l’air. Disposer d’un mécanisme permettant de renouveler l’air réduit donc les risques d’intoxication, d'asphyxie, d’incendie ou encore d’explosion. Mais quelles sont les normes à respecter en matière de ventilation quand vous cuisinez au gaz, que vous soyez muni de bouteille ou que vous soyez raccordé au réseau ? ENGIE fait le point sur les exigences légales et réglementaires.

Gaz Tranquillité : choisissez une offre au plus près des tarifs réglementés
Votre prix est indexé sur les évolutions des tarifs réglementés, à la hausse comme à la baisse

Normes de ventilation : de quels appareils gaz parle-t-on ?

Tous les appareils au gaz ne sont pas concernés par les normes de ventilation dont nous allons parler dans cet article. Seuls les appareils de type A, dont font partie les plaques de cuisson au gaz, y sont soumis. 

Cette catégorie regroupe les appareils fonctionnant au gaz mais non raccordés, c’est-à-dire ne disposant pas de cheminée ou de tuyau d’extraction des fumées évacuant les gaz brûlés vers l’extérieur.

À noter que les normes s’appliquent aux appareils de type A quelle que soit leur source d’alimentation en gaz : 

  • gaz naturel

  • gaz propane (raccordé à une citerne située à l’extérieur de la maison)

  • gaz butane en bouteille

La ventilation d’une pièce accueillant des plaques de gaz est-elle obligatoire ? 

Selon la réglementation, il est obligatoire d’installer une amenée d’air et une sortie d’air dès lors qu’un appareil non raccordé est présent dans une pièce.

Cette obligation poursuit un double objectif. D’abord préserver la qualité de l’air de votre maison en évacuant l’air vicié. Une bonne ventilation permet en effet de diminuer la concentration de polluants et de gaz toxiques présents dans votre habitat.

Ensuite, la ventilation obligatoire doit garantir un apport d’air neuf, essentiel pour que la combustion du gaz soit complète. On évite ainsi la formation de monoxyde carbone, polluant inodore, incolore et particulièrement toxique.

Quelles sont les normes de ventilation à respecter pour utiliser des plaques de cuisson au gaz ?

Plusieurs textes régissent cette obligation. Ainsi, les installations permettant la ventilation des pièces accueillant des appareils de cuisson gaz doivent répondre aux exigences de : 

  • L’article 13 de l’arrêté du 23 février 2018 modifié (en remplacement de l’arrêté du 2 août 1977 au 1er Janvier 2020) ;

  • L'arrêté du 22 octobre 1969 relatif à l'aération des logements ;

  • L’arrêté du 24 mars 1982 relatif à l’aération des logements ;

  • Le Guide IG(13.1)-1 du Guide Général Installation gaz du CNPG.

Toutefois, on distingue deux situations selon l’année de construction des bâtiments. 

Si votre maison a été construite suivant les dispositions de l’arrêté ministériel du 22 octobre 1969, vous devez, pour être aux normes, mettre en place “une ventilation compatible avec les besoins en alimentation en air nécessaires au bon fonctionnement des appareils”.

En revanche, si la construction de votre maison a été soumise aux dispositions de l’arrêté ministériel du 24 mars 1982 modifié, cette dernière doit présenter des entrées d’air par des modules (au sens de la NF E 51-732) dont les débits sont compatibles avec le bon fonctionnement des appareils. Techniquement, ces derniers doivent respecter les dimensions suivantes : 

  • Si la ventilation du logement se fait par ventilation naturelle : la somme des modules (M) doit être supérieure ou égale à 90 soit 6,2 Pu (Pu : puissance utile totale des appareils gaz raccordés) ; 

  • Si la ventilation se fait par extraction mécanique, la somme des modules (M) doit être supérieure ou égale à 45 soit 3,1 Pu (Pu : puissance utile totale des appareils gaz raccordés).

Comme on peut le voir, ces normes sont assez techniques. Compte tenu de leur complexité nous vous conseillons vivement de vous faire accompagner par un professionnel expérimenté.

Pas de changement à prévoir dans à court terme

Au moment de la publication de cet article, il n’est pas prévu que la législation change prochainement en ce qui concerne la ventilation des locaux accueillant une plaque de cuisson au gaz.

Quelles sont les installations de ventilation en phase avec les normes applicables pour une plaque de cuisson au gaz ?

Comme nous l’avons vu plus haut, les normes requises en matière de ventilation ont été pensées pour préserver votre santé et assurer le bon fonctionnement de votre équipement. Mais concrètement, quels sont les systèmes de ventilation répondant à ces dispositions légales ?

Quelles sont les règles pour une ventilation naturelle compatible avec l’installation d’une plaque de
cuisson au gaz ?

Si votre cuisine est ventilée naturellement (en l’absence d’une ventilation mécanique centralisée), vous devez observer les règles suivantes pour y installer une plaque de cuisson au gaz. 

Vous devez par exemple placer dans votre cuisine une sortie d’air directe à travers une paroi (une grille d’aération dans un mur). Cette sortie d’air doit être positionnée à une hauteur minimum de 1,80m du sol. De plus, une section totale de passage libre au moins égale à 100 cm² doit être prévue.

Par ailleurs, vous devez installer une entrée d’air directe (orifice dans une paroi extérieure). Celle-ci doit être positionnée à 30 cm de hauteur maximum (haut de grille) du sol. Une section totale de passage libre au moins égale à 100 cm² doit aussi être respectée.

Comment répondre aux normes de ventilation à respecter pour une plaque de cuisson au gaz avec une VMC ? 

Votre cuisine est dotée d’une ventilation mécanique contrôlée VMC simple flux ? Pour être aux normes, votre installation de ventilation doit comporter :  

  • Une sortie d’air située dans votre cuisine, à savoir une bouche d’extraction de la VMC.

  • Une ou plusieurs amenées d’air (modules d’amenée d’air VMC dans les huisseries par exemple) situées hors de votre cuisine. Attention, la somme des modules d’entrée d’air du logement doit permettre une circulation de l’air d’au minimum 45m3/h.

Vous aurez noté que les amenées d’air directes et permanentes dans la cuisine sont interdites. Vous devez donc prévoir ce que la réglementation appelle des “passages de transit” pour que l’air de votre cuisine se renouvelle. Dans une cuisine ouverte, ces “passages de transit” sont immédiats. En revanche, si votre cuisine est séparée de votre salon (dans lequel se situent vos amenées d’air directes) par un couloir et deux portes, vous devez laisser suffisamment de jour sous vos portes pour que l’air circule. 

La ventilation double flux est compatible

Les débits minimums de ventilation d’une ventilation double flux sont toujours supérieurs aux débits requis pour la cuisson domestique au gaz. Il s’agit donc également d’une installation compatible avec les normes de ventilation d’une plaque de cuisson au gaz. 

Là encore, on précise que ces normes peuvent être difficiles à appréhender pour le particulier. C’est pourquoi nous vous recommandons de faire appel à des professionnels du gaz. ENGIE peut par exemple vous accompagner tout au long de vos travaux, de la phase de découverte jusqu’à la réalisation.  

Réalisez vos travaux avec ENGIE

Normes de ventilation pour la cuisson au gaz : ce qu'il faut retenir

  1. Que votre plaque de cuisson soit alimentée par du gaz naturel ou par du gaz en bouteille, la ventilation de la cuisine est obligatoire.

  2. Elle permet non seulement d’évacuer l’air vicié, et donc de limiter la concentration de polluant à l’intérieur de votre logement, mais aussi d’assurer le bon fonctionnement de vos brûleurs. Des appareils au gaz insuffisamment alimenté en air frais peuvent en effet dégager du monoxyde de carbone, un gaz dangereux voire mortel.

  3. Pour assurer une bonne ventilation, des normes s’appliquent : elles sont entre autres régies par l’article 13 de l’arrêté du 23 février 2018 modifié et le Guide IG(13.1)-1 du Guide Général Installation gaz du CNPG.

  4. Diverses configurations sont possibles pour ventiler une cuisine. Sachez par exemple qu’une VMC (simple ou double-flux) assure en règle générale une circulation d’air compatible avec l’installation d’une plaque de cuisson au gaz dans votre cuisine.

  5. Les réglementations entourant le gaz sont très strictes : si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation dans votre logement, nous vous recommandons de faire appel à des professionnels aguerris. 

Comment stocker des bouteilles de gaz ?

Il est préférable de stocker les bouteilles de gaz debout, loin de toute canalisation et de sources de chaleur. Veillez également à les espacer les unes des autres. Attention, si les bouteilles de butane peuvent être conservées à l’intérieur, les bouteilles de propane doivent impérativement être stockées à l’extérieur. 

Peut-on installer une plaque de cuisson gaz dans une pièce qui ne comporte aucun ouvrant ?

Oui, si la pièce est conforme à l’arrêté du 24 mars 1982 « relatif à l'aération des logements » et seulement si la plaque de cuisson gaz est munie d’un dispositif de sécurité de flamme sur chacun de ses brûleurs. Ainsi, en cas d’extinction non prévue de la flamme, l’alimentation en gaz sera automatiquement coupée.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous

Que faire en cas de fuite de gaz ?

  • Gaz naturel
  • Normes et sécurité

de lecture

Connaissez-vous les signes évocateurs d’une fuite de gaz ? Et sauriez-vous comment bien réagir ? Dans cet article, EN...

Mis à jour le

Comment calculer le prix du m3 de gaz ?

  • Gaz naturel
  • Prix du gaz naturel

de lecture

Votre facture de gaz ressemble à un problème d’algèbre ? Vous aimeriez comprendre par le menu de quoi se compose votr...

Mis à jour le

Comment relever mon compteur de gaz naturel ?

  • Gaz naturel
  • Relève compteur

de lecture

La relève du compteur de gaz naturel est une opération importante car elle permet de mesurer votre index, c’est-à-dir...

Mis à jour le