Dossier ENGIE

Changement de fournisseur : les risques de coupure d'électricité

de lecture
Publié le , mis à jour le

Vous avez trouvé une meilleure offre électricité chez un autre fournisseur d’énergie. Vous souhaitez donc changer de fournisseur, mais vous avez peur qu’un tel changement entraîne une coupure d’électricité ? Rassurez-vous : les risques de coupure d’électricité sont désormais rares, et grâce à nos conseils, vous serez certain de les éviter. Suivez les étapes et démarches à effectuer pour un changement de fournisseur lors d’un déménagement ou si vous restez dans le même logement.

Préparer un déménagement sans risquer la coupure d’électricité

Si le changement de fournisseur d’électricité s’inscrit dans le cadre d’un déménagement, vous devez effectuer une demande de résiliation de votre contrat auprès de votre fournisseur actuel avant de souscrire un nouveau contrat pour votre futur logement.

Pour limiter au maximum le risque de coupure d’électricité, procédez au changement et à la nouvelle souscription quelques semaines avant votre emménagement. Ne vous inquiétez pas d’une éventuelle panne de courant avant votre déménagement : votre demande de résiliation comporte la date à laquelle vous souhaitez mettre un terme à votre contrat. Il n’y a aussi pas de délai de préavis pour les contrats d’électricité. Vous aurez donc de l’électricité jusqu’au moment où vous quittez votre logement actuel. Comme ça, aucun risque d’être plongé dans le noir alors que vous êtes encore dans les cartons !

Si vous conservez le même fournisseur d’énergie dans votre nouveau logement, vous devez l’en informer afin de souscrire à un nouveau contrat d’électricité pour votre nouveau domicile qui prend en compte ses caractéristiques.

Si votre nouveau logement est resté inoccupé pendant quelque temps et que l’ancien habitant a résilié le contrat d’électricité, il est primordial d’anticiper une remise en service du compteur en souscrivant à un nouveau contrat. Rassurez-vous, Enedis met plusieurs semaines à couper le courant d’un logement vacant. Il faut donc que le logement soit resté inoccupé relativement longtemps.

Comment changer de fournisseur d’électricité sans risques de coupure ?

Vous souhaitez changer de fournisseur d’électricité pour une offre plus adaptée à vos besoins ? Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, vous avez le droit de résilier votre contrat d’électricité gratuitement, dès que vous le souhaitez et sans motif, sans que cela ne vous cause de désagrément spécifique comme une coupure de courant imprévue.

Dans le cas d’un changement de fournisseur, le risque de panne d’électricité est inexistant puisque c’est le nouveau fournisseur qui va se charger des démarches de résiliation auprès de l’ancien prestataire. La continuité de la fourniture est ainsi garantie.

 

Changer de fournisseur d'énergie - passez chez ENGIE !

La démarche simplifiée ENGIE

Si vous êtes client chez ENGIE, sachez que la résiliation de votre ancienne offre et la souscription d’un contrat pour un autre logement peuvent se faire en même temps et en seulement quelques clics. Accessible via votre espace client, ce service de gestion de votre abonnement est simple, pratique et surtout très rapide.

Conseils pour éviter les coupures si vous changez de fournisseur

Anticiper le changement de contrat d’électricité suffit généralement à éviter la panne d’électricité impromptue. Plus vous vous y prenez tôt, plus le risque de coupure d’électricité est réduit.

Dans votre agenda, programmez à l’avance la résiliation de votre contrat et la souscription auprès de votre nouveau fournisseur d’électricité.

Le risque va néanmoins s’accroître si vous n’accomplissez pas ces démarches suffisamment en amont du jour J. Il se peut, en effet, que le compteur électrique de votre future habitation ait déjà été fermé soit à distance s’il s’agit d’un compteur intelligent Linky, soit manuellement par un technicien.

Choisissez un fournisseur engagé pour la planète et ses habitants
Électricité verte, gaz naturel… tout simplement !

Changement de fournisseur : que faire en cas de coupure ?

Quand on déménage, il n’est pas toujours évident de penser à tout faire au bon moment. Si vous n’avez pas anticipé les démarches auprès de votre fournisseur d’électricité à temps et que le jour J est demain, sachez qu’il existe certaines solutions d’urgence qui peuvent vous sortir d’un mauvais pas ! Alors qu’une mise en service ENEDIS standard est réalisée sous 5 jours ouvrés, vous pouvez demander une mise en service express (24 à 48 heures) ou une mise en service en urgence (sous 24 heures). Ce type de service spécifique vous sera facturé : 58,57 € TTC pour la version express et 150,39 € TTC pour l’urgente, contre 21,23 € TTC(1) pour un service « classique ».

Éviter les risques de coupure d'électricité lors d’un changement de fournisseur : mode d’emploi

  1. Dans le cadre d’un déménagement, résiliez votre contrat actuel avant en précisant la date de votre départ pour éviter les risques de coupure d’électricité et mettre fin à votre contrat.

  2. Le changement de fournisseur d’électricité est totalement gratuit. Vous pouvez changer à tout moment, et sans raison particulière, de fournisseur d’énergie pour une offre plus adaptée à votre consommation et votre budget

  3. Lorsque vous changez de fournisseur, le nouveau se charge de la résiliation de votre ancien contrat. Vous n’avez alors pas d’autre démarche à effectuer.

  4. Actuellement, le risque de coupure d’électricité en cas de changement de fournisseur est très rare, à condition de s’y prendre un minimum à l’avance.

  5. Si votre compteur a été coupé, des frais de mise en service vous seront facturés par Enedis.

  6. Effectuez les démarches de résiliation et/ou de souscription au minimum 15 jours avant la date de votre déménagement.

  7. Avant de partir, transmettez à votre fournisseur l’index relevé de votre compteur d’électricité. Si vous êtes équipé d’un compteur Linky, le relevé est effectué à distance. Nous vous conseillons tout de même de faire le relevé manuellement pour anticiper un éventuel problème de transmission.

Peut-on changer de fournisseur avant coupure d’électricité ?

Oui, c’est d’ailleurs recommandé ! Anticipez le risque de coupure d’électricité en souscrivant à l’avance à un nouveau contrat d’électricité. La résiliation de votre offre actuelle est gratuite, et c’est votre nouveau fournisseur qui s’en charge. En cas de déménagement, informez votre actuel fournisseur de votre date de départ afin de bien clôturer votre contrat.

Votre ancien fournisseur peut-il couper l’électricité en cas d’impayé ?

En cas de facture impayée, votre fournisseur peut demander une suspension de l’électricité auprès d’Enedis. La coupure de service n’est pas effective tout de suite, elle intervient après plusieurs lettres de rappel et un certain délai réglementé par la loi. En raison de la trêve hivernale, les fournisseurs n’ont plus le droit de couper l’électricité de leurs clients du 1er novembre au 31 mars de l’année suivante. Le fournisseur peut néanmoins procéder à une réduction de la puissance de votre compteur.

Puis-je changer de fournisseur avant une coupure pour impayé ?

Non, vous êtes tenu par la loi de régler les factures impayées avant de procéder au changement de fournisseur d’électricité. Votre fournisseur peut en effet refuser votre résiliation en cas d’absence de paiement. Si vous avez des difficultés à payer vos factures, n’attendez pas le premier courrier de rappel. Contactez votre fournisseur qui peut vous proposer un nouvel échéancier. Aussi, vous êtes peut-être éligible à des aides ou au chèque énergie.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous