Tous nos conseils sur les économies d'énergie

Isoler votre appartement du bruit des voisins : 5 astuces sans travaux !

Publié le

Tags de l'article

Votre voisine du dessus court le 100 mètres en talons dès 7 heures du matin ? Vos murs mitoyens sont tellement fins que vous vivez une véritable vie de famille avec vos voisins (dessins animés des enfants, disputes, tâches ménagères…) ? Avant d’opter pour des travaux d’isolation acoustique, voici quelques astuces simples pour isoler votre appartement du bruit de vos chers voisins et retrouver un peu de calme.   

Avant de vous barricader de tous les côtés, prenez le temps de bien localiser la source du bruit.

Isolation des combles

Jusqu'à 30% d'économies d'énergie *

1.    La bonne question : mais de quel côté vient le bruit ?

Quand on vit en appartement, le bruit des voisins peut venir… de tous les côtés ! Au-dessus, en dessous, à côté, dans la cage d’escalier et même parfois en face si vous donnez sur une petite cour. Avant de vous barricader de tous les côtés, prenez le temps de bien localiser la source du bruit : cela vous aidera à engager les bonnes actions, au bon endroit, pour vous isoler du bruit des voisins.

2.    La technique de l’esquive : revoir l’agencement de vos pièces

Il suffira parfois de réorganiser votre logement pour retrouver un peu de tranquillité :

Déplacer vos meubles : par exemple, si votre tête de lit donne directement sur un mur mitoyen, déplacez-le de l’autre côté de la pièce et installez votre penderie du côté mitoyen. 

Intervertir la fonction de deux pièces : selon la provenance du bruit, vous pourrez par exemple inverser votre bureau et votre chambre ou votre chambre avec celle de vos enfants pour éviter qu’ils ne se réveillent dans la nuit (et vous aussi, par la même occasion !).

3.    L’astuce cocooning : entre tapis, rideaux et moquette !

Pour vous isoler du bruit des voisins et éviter la résonance dans votre appartement, quelques astuces déco peuvent vous aider : installer des tapis épais au sol, des doubles rideaux aux fenêtres et même des toiles murales si le cœur vous en dit.

Si vous avez un peu plus de temps et de budget, profitez-en pour remplacer votre sol et optez pour une moquette moelleuse ou un joli parquet flottant avec sous-couche résiliente. Une ambiance zen et chaleureuse à la clé. Et cerise sur le gâteau, ces techniques sont aussi utiles pour vous protéger du froid !

L’isolation thermique, vous y avez pensé ?  
Si votre appartement est mal isolé face au bruit, il est fort probable qu’il ait aussi une mauvaise isolation thermique. Renseignez-vous sur les solutions d’isolation pour votre logement, elles permettront pour la plupart de vous offrir un meilleur confort. 

1.    Les meubles 2 en 1 : combinez rangement et anti-bruit !  

Les meubles aussi sont une bonne technique pour réduire le bruit des voisins. Notre astuce : une bibliothèque à étagères collée au mur. Mettez-y vos livres et objets en tout genre, ils permettront d’absorber une partie du bruit des voisins et calmeront la propagation du son dans votre appartement.

2.    Peinture anti-bruit : à vos pinceaux !

Vous vous sentez de faire un peu de peinture ? Ne vous privez pas d’une peinture anti-bruit ! Les microbilles de verre intégrées permettront de stocker l’air… et donc le bruit. Peignez à loisir vos murs et plafonds, sans oublier la sous-couche qui augmentera le pouvoir insonorisant. Résultat : entre 3 et 15 décibels en moins(1) !

Des travaux pour encore plus de confort  
Vous entendez toujours vos voisins malgré toutes ces astuces anti-bruit ? Dans votre cas, il est possible que la seule solution efficace reste d’engager des travaux d’isolation phonique. Poser un faux plafond, doubler les cloisons, remplacer vos fenêtres, installer une porte blindée… découvrez tous les conseils de l’Ademe dans son guide : isoler son logement du bruit.

(1) Source : Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) 

Source Ademe Brochure « Isoler son logement » novembre 2013 n°7935

Ces articles peuvent vous intéresser...