Tous nos conseils sur les économies d'énergie

Comment choisir un diagnostiqueur DPE ?

Publié le

Tags de l'article

Si vous décidez de vendre ou louer un bien dont vous êtes propriétaire, vous allez devoir fournir aux personnes intéressées un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Il s’agit d’un document réglementé qui permet d’évaluer la performance énergétique de votre logement et son impact sur l’environnement. Le choix d’un diagnostiqueur DPE fiable est important puisque ce document aura un impact significatif sur la valeur de votre logement.

Garantir son DPE avec un diagnostiqueur certifié

Un diagnostic de performance énergétique doit être réalisé par un diagnostiqueur DPE certifié. Cela sous-entend que le professionnel doit au minimum pouvoir prouver :

  • qu’il a fait au moins deux ans d’études après son baccalauréat dans le domaine des techniques du bâtiment ;
  • qu’il a effectué une formation continue de trois jours sur le DPE uniquement ;
  • qu’il a souscrit une assurance décennale et qu’elle est à jour ;
  • qu’il est accrédité par le COFRAC, Comité Français d’Accréditation ;
  • qu’il utilise un logiciel réglementé.

La certification obtenue après les trois jours de formation sur le DPE est valable 5 ans afin d’obliger les diagnostiqueurs DPE à maintenir leurs connaissances à jour et à suivre l’évolution des techniques d’isolation, de chauffage, d’économie d’énergie et des règlementations. Depuis 2007, le diagnostiqueur DPE est tenu de fournir à son commanditaire une attestation sur l’honneur résumant les principaux points importants : compétences techniques, assurance et indépendance de jugement. Ce dernier point est capital pour éviter les conseils biaisés et les conflits d’intérêts.

Ma conso : analysez vos consommations

Jusqu'à 8% d'économies d'énergie (*)

Comment trouver un diagnostiqueur DPE ?

La plupart des diagnostiqueurs DPE sont indépendants. Cependant, certains peuvent intégrer un réseau professionnel vers lequel vous pouvez vous tourner pour contacter un diagnostiqueur DPE. Il existe également un annuaire officiel en ligne créé par le ministère de l’Écologie et du Développement durable qui répertorie des milliers de diagnostiqueurs et vous permet d’en trouver un dans votre région. L’outil permet également de contrôler la validité de son certificat de formation. Vous pouvez aussi vous tourner vers les organismes de certification, comme Dekra ou Qualixpert, qui tiennent parfois une liste des diagnostiqueurs agréés par leurs soins.

Les tarifs d’un diagnostiqueur DPE

Diagnostiqueur DPE n’est pas une profession réglementée par l’État et chaque professionnel fixe ses propres tarifs. Si vous choisissez de passer par un réseau, les coûts risquent d’être plus élevés, car en faire partie représente un coût pour le diagnostiqueur. Si vous souhaitez comparer plusieurs devis, pensez à demander au diagnostiqueur d’indiquer la surface du bien à diagnostiquer.

Quelques points de contrôle après le diagnostic de performance énergétique

À la fin du diagnostic DPE de votre bien, prenez le temps de vérifier quelques informations importantes. A à la moindre erreur, le certificat pourra être déclaré non conforme : date de construction du bâtiment, surface... Ce sont des informations faciles à vérifier qui vous éviteront bien des contretemps. En moyenne, le diagnostic DPE d’un logement de 4 pièces nécessite 30 minutes à 1 heure environ. Si la prestation de votre diagnostiqueur vous paraît trop rapide, demandez-lui comment il a procédé. Une fois le diagnostic établi, prenez connaissance de la partie conseils et recommandations du DPE, car plus le diagnostic est bon, plus le bien prend de la valeur aux yeux des acquéreurs, qui seront ravis de mieux optimiser leur consommation d’énergie.

Cet article vous a-t-il été utile ?