Pompe à chaleur : jusqu'à 4000€ de prime (1)

Bénéficier de la prime Afficher le numéro
Appeler un conseiller 09 69 37 51 63 (Appel non surtaxé)
Dossier ENGIE

Pompe à chaleur haute température : la puissance idéale en rénovation

de lecture
Publié le , mis à jour le

La pompe à chaleur (PAC), quel que soit le modèle, fait partie des systèmes de chauffage les plus performants, économiques et écologiques. Avec une consommation électrique limitée pour une importante chaleur restituée, la pompe à chaleur haute température est par ailleurs, une excellente alternative en rénovation pour remplacer une chaudière au fioul. Relativement simple à installer sans travaux importants, cette PAC air-eau est, en plus, éligible aux aides de l'État en faveur de la transition énergétique.

Fonctionnement, installation, performance et coût, ENGIE vous propose de découvrir en détail la pompe à chaleur haute température et l'ensemble de ses avantages.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur haute température ?

La pompe à chaleur haute température fonctionne sur le même principe qu'un modèle classique, à ceci près qu'elle est capable de chauffer l'eau du circuit de chauffage à 65 °C au lieu de 45 °C et même 80 °C pour les pompes à chaleur très haute température.

Cette particularité rend la PAC haute température plus adaptée aux régions froides avec des hivers rigoureux et des températures basses jusqu'à - 20°C, ce qui ne l'empêche pas, selon les marques, d'être réversible et de produire de l'air frais en été.

Dans le principe, la PAC haute température n'est autre qu'une PAC air-eau. Elle utilise une énergie renouvelable, l'air, pour chauffer l'habitat et doit être raccordée à un système central hydraulique. C'est ce qui la rend compatible avec les anciens circuits de chauffage alimentés par une chaudière au fioul ou au gaz.

Comment fonctionne la PAC air-eau ?

La pompe à chaleur air-eau monobloc capte la chaleur dans l'air et la transforme pour la transporter grâce à l'eau du circuit de chauffage. Elle se compose de quatre éléments principaux : un évaporateur, un compresseur, un condenseur et un détendeur qui lui permettent tour à tour de capter la chaleur sous forme de calories dans l'air, d'altérer sa forme et de la redistribuer vers les radiateurs.

Cette conversion est rendue possible grâce à l'utilisation d'un fluide frigorigène sous forme de gaz, lequel est chauffé et mis sous pression par le compresseur. Le condenseur transmet ensuite la chaleur à l'eau de chauffage avant que le gaz ne repasse à l'état liquide et que le fluide redescende en pression.

Avantages et inconvénients de la PAC haute température

Performante et adaptable, la pompe à chaleur haute température présente de nombreux avantages.

  • Pas de recours aux énergies fossiles
  • Haut rendement pour des économies sur la facture énergétique
  • Intéressante en rénovation, notamment en remplacement des chaudières fioul
  • Puissante, elle peut être installée même dans les régions aux hivers froids

À l'inverse, il faut tout de même compter sur quelques inconvénients, par exemple en termes de coût et de possibilités d'installation.

  • En tant que PAC monobloc ou bibloc, la pompe à chaleur haute température utilise une unité extérieure, - laquelle est assez encombrante et parfois bruyante
  • L'investissement financier de départ reste élevé
  • L'installation et l'entretien de l'appareil doivent être réalisés par un professionnel qualifié

Quelle pompe à chaleur choisir pour mon logement ?

En fonction du lieu de résidence, du type de logement et des équipements déjà présents, une pompe à chaleur pourra se révéler plus intéressante qu'une autre. Pour savoir quel modèle choisir, plusieurs éléments peuvent être pris en compte.

Le climat hivernal

Vous habitez dans le sud de la France ou le long de la façade ouest et les hivers chez vous sont plutôt doux. Si la température négative maximale avoisine les - 5°C, une pompe à chaleur basse température, air-air ou air-eau classique est suffisante.

S'il fait froid l'hiver avec des gelées fréquentes, un système de chauffage complémentaire ou plus puissant est nécessaire. Vous pouvez également choisir une PAC haute température ou une PAC à géothermie.

Le type de radiateurs

Vos radiateurs sont anciens ? Ce sont des modèles en fonte ? La pompe à chaleur haute température est faite pour votre logement, par exemple pour remplacer une ancienne chaudière au fioul.

La surface à chauffer

Dans le cas d'une maison ancienne avec de nombreuses pièces ou d'une grande maison et donc, d'un circuit de chauffage étendu, la pompe à chaleur haute température est tout indiquée.

Le niveau d'isolation de la maison

De la même façon, dans les maisons anciennes, avec peu d'isolation ou en cours de rénovation, la pompe à chaleur haute température et sa puissance sont recommandées. Elles assurent un plus grand confort, un meilleur rendement et une consommation énergétique raisonnée.

Comment mesurer la performance d’une PAC ?

Pour évaluer la performance d'une pompe à chaleur, fabricants et revendeurs utilisent le COP (coefficient de performance). Ce score permet de mettre en relation l'énergie consommée (exprimée en kWh électrique) et l'énergie restituée (exprimée en kWh de chauffage) sous forme de chaleur. Toutefois, il existe différents types de COP :

  • Constructeur ou machine, il est calculé en laboratoire sur la base de températures témoins.
  • Global ou système, il intègre les consommations d’énergies en fonctionnement : dégivrage, pertes au niveau du réseau…
  • Saisonnier ou SCOP, il prend en compte les changements climatiques et de température extérieure.
  • Le COP annuel est le plus important car il permet de mesurer les quantités d’énergie consommées et délivrées tout au long de l'année.
Le COP en chiffres

Une pompe à chaleur air-eau haute température notée avec un COP de 4 (+ 7°C ; 70 °C) signifie que pour 7 degrés extérieurs l'appareil consomme 1 kWh

NOUVEAU
Jusqu'à 4 000€ de prime (1) pour le changement de votre chauffage
Pompe à chaleur : jusqu’à 4 000€ de prime (1)
Trouvez un installateur de confiance pour changer votre chauffage

Installer une pompe à chaleur chez vous

En fonction des modèles, l'installation d'une pompe à chaleur chez vous demande la pose et le raccordement de différentes unités intérieures et extérieures, des travaux électriques, la manipulation d'un fluide frigorigène, ou le raccordement au circuit de production d'eau chaude sanitaire le cas échéant.

L'obligation de faire appel à un professionnel

En raison des nombreuses compétences techniques que requiert l'installation d'une pompe à chaleur dans une maison, il est fortement recommandé de faire appel à un technicien ou artisan-chauffagiste indépendant pour réaliser les travaux.

De plus, pour bénéficier des financements proposés par l'État, le recours à un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l'environnement) est obligatoire. Si la mention QualiPAC figure sur le devis de votre installateur, c'est un plus. Elle atteste de sa spécialisation et de ses connaissances en matière de pompes à chaleur.

Un entretien régulier obligatoire

En France, depuis la publication du décret n° 2020-912(1), l'entretien des pompes à chaleur individuelles est à réaliser obligatoirement tous les deux ans. Il vise entre autres à nettoyer et régler l'appareil et à contrôler l’étanchéité du système. À son issue, le technicien doit vous remettre une attestation spécifique.

Si la charge en fluide frigorigène de votre PAC est supérieure à deux kilogrammes ou 12 Kw environ, cet entretien obligatoire devient annuel.

Souscrire à un contrat de maintenance

En moyenne, il faut compter entre 110 et 200 euros(2) pour une visite d'entretien simple. Toutefois, des coûts supplémentaires peuvent venir se greffer à ce prix : réparation du condenseur, remplacement du thermostat ou du filtre, recharge en fluide frigorigène en cas de fuite... lesquels peuvent rapidement faire monter la facture.

C'est pourquoi il peut être intéressant de souscrire à un contrat de maintenance. Tout compris, il est facturé entre 220 et 450 euros.

Faire appel aux services ENGIE

Trouvez l'aide qu'il vous faut grâce à notre réseau de techniciens partenaires et souscrivez au contrat de maintenance le plus adapté.

Combien coûte une pompe à chaleur haute température ?

Le prix d'une PAC haute température dépend de plusieurs facteurs et peut varier du simple au double. Puissance, performance (coefficient COP), fonctions (fourniture d'eau chaude sanitaire, climatisation en été…) et marque influent donc sur le prix final de l'appareil.

D'un autre côté, les contraintes techniques, la difficulté de pose, l'existence ou non d'un circuit de chauffage ancien dans la maison et le temps de main-d'œuvre nécessaire font également évoluer le coût d'installation.

Le prix moyen pour une pompe à chaleur haute température est ainsi de 12 000 € avec une fourchette comprise entre 9 000 et 18 000 €(3).

Des aides pour financer l'installation d'une PAC haute température chez vous

Les pompes à chaleur peuvent en grande partie être financées par les aides et subventions versées pour la réalisation de travaux à visée écologique. Dans le cas des PAC haute température, il est impératif que les travaux de pose soient réalisés par un installateur certifié RGE et que le rendement énergétique de l'appareil soit supérieur ou égal à 111 %.

  • MaPrimeRénov' fonctionne selon quatre paliers de revenus et vous permet de financer une grande partie du coût de votre PAC, jusqu'à 4 000 €
  • Coup de pouce économie d'énergie octroie un financement d'un montant maximum de 4 000 € pour le remplacement d'une ancienne chaudière à fioul, au gaz ou au charbon
  • Prime CEE ou Prime Énergie, son montant varie en fonction des travaux réalisés, du logement, de l’économie d’énergie générée et des offres des fournisseurs d’énergie Le montant maximum de l'Éco-prêt à taux 0 est compris entre 7 000 et 30 000 € remboursables sans intérêts
  • TVA réduite à 5,5 % pour l'installation d'un équipement de production d'énergie alimenté par une source d'énergie renouvelable
Réalisez une simulation des aides disponibles avec ENGIE

Choisissez vos travaux, précisez votre situation et découvrez les montants qui peuvent vous être alloués pour financer la rénovation énergétique de votre logement !

Essayer la simulation

La PAC haute température : en bref

  1. La pompe à chaleur haute température est une PAC air-eau capable de chauffer l'eau du circuit de chauffage jusqu'à 65°C et même 80°C pour les plus performantes.

  2. Le principal avantage de la PAC haute température est un très bon rendement qui rend son utilisation possible même par climat froid. Elle est également indiquée dans le cadre d'une rénovation, pour moderniser un circuit de chauffage hydraulique : chaudière à fioul ou au gaz par exemple.

  3. À l'inverse, la PAC haute température présente un coût élevé et demande l'installation d'une unité extérieure encombrante.

  4. L'indicateur COP sert à mesurer la performance d'une pompe à chaleur.

  5. La pompe à chaleur haute température doit être installée par un chauffagiste professionnel pour un fonctionnement sûr, certifié RGE pour bénéficier des aides de l'État et labellisé QualiPAC pour l'expertise en plus.

  6. L'achat et la pose d'une pompe à chaleur haute température représentent un investissement moyen de 12 000 €, compris dans une fourchette de 8 000 € à 20 000 €.

  7. Pour vous accompagner dans son financement, plusieurs aides et subventions sont disponibles : MaPrimeRénov', Prime CEE, Coup de pouce économie d'énergie, Éco-PTZ, TVA à 5,5 %.

La pompe à chaleur haute température peut-elle aussi servir de climatisation ?

Il est tout à fait possible d'opter pour une pompe à chaleur haute température réversible. Dans ce cas, l'appareil est tout-en-un. Il sert tout autant de chauffage en hiver, que de rafraîchisseur d'air quand il fait trop chaud l'été.

L’entretien d’une PAC haute température est-il obligatoire ?

Depuis juillet 2020 et la parution du décret n°2020-912 au Journal officiel, les propriétaires de pompes à chaleur et de climatiseurs ont l'obligation de faire réaliser tous les deux ans un entretien complet de leur appareil par un professionnel. Si le fluide frigorigène est présent en quantité supérieure à 2 kg, cette obligation devient annuelle.

La PAC haute température est-elle avantageuse pour ma consommation d’énergie ?

Avec un COP parmi les plus élevés et des performances intéressantes même par temps très froid, la pompe à chaleur haute température permet de réaliser jusqu'à 75 % d'économies d'énergie par rapport notamment, à un ancien équipement au fioul.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous