La pompe à chaleur air-eau

Sommaire


Fonctionnement d'une pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur (PAC) air-eau récupère les calories présentes dans l’air extérieur et les restitue à l’eau de vos émetteurs de chauffage : plancher chauffant, ventilo-convecteurs à eau, radiateurs.

  1. La PAC air-eau prélève de la chaleur de l’air extérieur et la transfère au fluide frigorigène qui se vaporise.
  2. La PAC augmente la température de cette vapeur par compression.
  3. En se condensant, la vapeur cède de la chaleur, ce qui alimente les unités de chauffage à l’intérieur du logement.
  4. La pression du fluide diminue par la suite grâce au détendeur jusqu’au niveau nécessaire à l’évaporation.
  5. La vapeur obtenue au contact du milieu extérieur permet la reprise d’un nouveau cycle.
Fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau

Découvrez et comparez les différents modèles

Selon vos besoins (chauffage, eau chaude sanitaire, etc.), le dimensionnement de vos émetteurs de chaleur, et l’isolation de votre logement, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • La PAC air-eau Basse Température,
  • La PAC air-eau Basse Température associée à un système d’appoint,
  • La PAC air-eau Haute Température.

NB : La performance de votre PAC dépend essentiellement du bon fonctionnement de vos émetteurs de chaleur. Faites-vous conseiller par votre installateur.

Tableau comparatif des deux grands types de PAC air-eau

Type de PAC PAC Air-Eau Basse température PAC Air-Eau Haute témpérature
Fonctionnement Une pompe à chaleur basse température récupère les calories de l’air extérieur pour chauffer l’eau du chauffage et l'eau chaude sanitaire à une température comprise entre à 35°C et 40 °C.

Par rapport à une PAC Air/Eau classique, elle est adapté aux chauffage à basse température : planchers chauffants hydrauliques, radiateurs à basse température…
Le principe est le même mais l'eau est chauffée jusqu'à jusqu’à 65°C. Même lorsque la température extérieure atteint les -20°C ! 
Variantes

Il y a deux variantes de PAC basse température :

- Bi-bloc : le condenseur (qui convertit les calories extérieures en chaleur) est situé à l’intérieur de votre logement.

- Monoblocs : le condenseur est directement intégré à l’unité extérieure, il n’y a aucun appareil à l’intérieur.

Il n'existe qu'un modèle de PAC haute température : bi-bloc.
Prix ++ +++
Avantages Grâce à son excellent rendement, elle fait réaliser plus d'économies d'énergie et donc d'économies tout court. Pour preuve, la plupart de ces équipements sont compatibles avec la réglementation thermique RT2012.

Il existe aussi des PAC Air/Eau basse température réversibles capables de climatiser votre logement.
Le rendement énergétique reste bon. Ces PAC atteignent une température plus élevée : 65°C ! Adaptée si vos besoins en chauffage sont importants (logement mal isolé, région de grand froid…). Vous pouvez également l’associer à un kit hydraulique pour l'eau chaude sanitaire.
Situation de grand froid

Sous les -7°C, certains modèles perdent nettement en efficacité. Pour ces situations extrêmes, un système de chauffage électrique d’appoint doit être ajouté. Il se déclenchera automatiquement lors de grands froids et garantira un confort idéal.

Bon à savoir : si vous vivez dans une région très froide, certains modèles proposent un chauffage pouvant fonctionner jusqu’à -25°C. 
Dans une maison où l’isolation thermique est peu performante, ou dans une région très froide, c'est la solution la plus pertinente.  

Les tarifs d'une PAC air-eau

La PAC air-eau est moins chère qu’une PAC géothermique, mais plus chère qu’une chaudière à condensation. Une PAC air-eau, bi-bloc, 14 kW représente un investissement compris entre 10 000 € et 12 000 € (prix à titre indicatif).

Les conseils d'installation

Pour l'installation d'une pompe à chaleur air-eau, le module se pose en dehors de votre logement, soit dans votre jardin, sur une terrasse ou sur un balcon. Vous devez cependant être équipé d'un système de chauffage hydraulique en amont.

Une PAC air-eau est un équipement qui demande à être bien pensé et bien posé. Il est donc conseillé de choisir un installateur spécialisé, de préférence un professionnel qualifié RGE.

Informations utiles pour l'installation de votre pompe à chaleur

Prérequis à l’installation d’une PAC air-eau

  • Une alimentation électrique
  • Un emplacement à l’extérieur pour l’unité extérieure de la PAC. Equipée d’un compresseur, celle-ci est bruyante. Veillez à faire installer un dispositif d’isolation acoustique (écran anti-bruit, plots anti-vibratiles, etc.) et à bien intégrer cette unité visuellement, pour préserver votre voisinage.
  • Un local technique à l’intérieur, suffisamment grand pour accueillir l’unité centrale de la PAC et ses auxiliaires.

Quelques astuces à connaître

  • La performance d’une PAC air-eau dépend de la température extérieure. Il est préférable d’installer une PAC air-eau dans les régions à climat doux.
  • La puissance optimale de votre PAC dépend de vos besoins et de la surface habitable à chauffer : un équipement surdimensionné risquerait d’augmenter votre consommation électrique… Passez en revue plusieurs devis et comparez les dimensionnements proposés. N’hésitez pas à en parler à votre installateur.
  • La PAC air-eau ne peut généralement couvrir la totalité de vos besoins en eau chaude sanitaire (sauf s’il s’agit d’un modèle Très haute température).

Entretien d'une pompe à chaleur air-eau

1. Entretenez votre PAC au quotidien

Pour améliorer la performance de votre PAC air-eau et prolonger sa durée de vie, veillez à dégager l’unité extérieure des éventuels obstacles (feuilles d’arbres, objets divers) pour permettre à l’air de circuler librement.

2. Faites vérifier votre PAC tous les ans

Comme tout autre système de chauffage centralisé, il est important que votre PAC fasse l’objet d’une vérification régulière, 1 fois par an (2 fois par an pour une PAC réversible).
Votre opérateur de maintenance vérifiera l’état général de l’appareil, l’état des connexions électriques, les paramètres de régulation, l’encrassement des filtres.
Par ailleurs, il devra vérifier l’étanchéité du réseau de fluide frigorigène afin de détecter d’éventuelles fuites néfastes pour l’environnement(2).

3. Faites réguler par loi d’eau votre PAC par votre installateur

La loi d’eau ajuste la température d’eau vers les différents émetteurs en fonction des fluctuations de la température extérieure.
Elle permet de chauffer l’eau au degré près, en utilisant juste l’énergie nécessaire.
À chaque installation de chauffage correspond une loi d’eau déterminée : parlez-en à votre installateur.

Comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau ?

Une pompe à chaleur air-eau puise les calories présentes dans l’air extérieur et utilise de l’eau pour transporter la chaleur dans votre intérieur. Ce système « aérothermique » repose sur l’utilisation d’un gaz appelé fluide frigorigène, qui passe de l’état liquide à l’état gazeux, transmettant ainsi l’énergie présente dans l’air extérieur à l’eau du système de chauffage.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur air-eau ?

D’après l’ADEME, il faut compter entre 65 € TTC à 90 € TTC par m² chauffé pour une pompe à chaleur air-eau. Ce prix varie bien sûr selon la qualité du matériel choisi et de l’entreprise en charge de son installation. En moyenne, vous pouvez prévoir un budget total allant de 8000 € TTC et 16 000 € TTC.

Comment entretenir une pompe à chaleur air-eau ?

Vous pouvez réaliser plusieurs actions de maintenance légères vous-même sur votre pompe à chaleur air-eau : nettoyer et dépoussiérer l’extérieur de l’appareil, nettoyer les bouches d’insufflation intérieures… Cependant, un entretien annuel réalisé par un professionnel est obligatoire pour tous les appareils dont la charge en fluide frigorigène est supérieure à deux kilogrammes (12 kW).

Nous avons sélectionné ces articles pour vous

personne travaillant sur une unité extérieure de pompe à chaleur

Combien coûte l'installation d'une pompe à chaleur ?

  • Equipements et chauffage
  • Pompes à chaleur
de lecture

Si elle permet de réaliser des économies d’énergie sur le long terme, l’installation d’une pompe à chaleur représente...

Mis à jour le

    Tout savoir sur les économies d'énergies

    Maîtrisez votre consommation d’énergie et améliorer votre confort en hiver comme en été.

    Conditions de l'offre/des offres et autres informations