Démarches déménagement

Déménagement : que faire de la pompe à chaleur ?

Mis à jour le

Que faire de la pompe à chaleur lors d'un déménagement

Ecologique et économique, la pompe à chaleur est un grand atout énergétique dans un logement, et il est bien normal de vouloir l’emporter avec soi. Les contraintes techniques sont cependant importantes.

Les avantages de la pompe à chaleur

Une pompe à chaleur est conçue pour trouver ses ressources dans le sol, l’air ou l’eau et de les restituer à l’intérieur de votre logement ou du système d’eau chaude. Selon la source de chaleur, on parle de pompe aérothermique, géothermique ou hydrothermique. La pompe à chaleur compte ainsi parmi les équipements de chauffage les plus écologiques, aux côtés du chauffage solaire ou du chauffage au bois. Il peut s’agir d’une pompe à chaleur air-eau, air-air, d’une pompe à chaleur réversible... Le domaine des PAC est en effet assez vaste pour convenir à toutes les situations.

NOUVEAU
Jusqu'à 4 000€ de prime* pour le changement de votre chauffage
Pompe à chaleur
Vous recherchez une solution économique pour chauffer votre logement ? Pensez à installer une pompe à chaleur!


Elle fonctionne tout de même à l’électricité : la consommation d’une pompe à chaleur a donc un coût, surtout lorsqu’elle est aérothermique et que les températures sont régulièrement négatives. Mais lorsque l’isolation est bien réalisée et que la puissance de la pompe a été bien choisie par rapport au volume à chauffer, la PAC est un équipement efficace, auquel le contrat Elec Energie Garantie est parfaitement adapté grâce à un prix fixe du kWh HTT pendant deux ans et l’utilisation d’une électricité verte qui s’inscrit dans le prolongement de la démarche écologique de la pompe à chaleur.


Se poser les bonnes questions

L’installation d’une pompe à chaleur est une opération complexe et coûteuse. Toutefois, mieux vaut y réfléchir à deux fois avant de foncer démonter sa PAC lorsqu’on envisage un déménagement. Tout d’abord, il faut se demander si le nouveau logement sera capable de l’accueillir, car tous les terrains ou toutes les régions ne sont pas adaptés au même type de PAC. Vous habitiez la Provence et vous déménagez en montagne ? Votre pompe à chaleur aérodynamique risque de souffrir des hivers rigoureux et de se montrer moins économique qu’à l’accoutumée. Mieux vaut alors la laisser sur place...

En outre, si le déplacement d’une pompe à chaleur est tout à fait autorisé, il n’en reste pas moins que l’opération s’avère au moins aussi complexe que la première pose. Il faut en effet démonter la pompe, mais aussi le condenseur, le compresseur, sans oublier tous les raccords, tuyaux et branchements qui parcourent parfois la maison à travers les murs... La question est tout simplement : est-ce faisable ? Si vous hésitez, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un chauffagiste/frigoriste agréé, qui saura analyser précisément la situation. Sur place, dans votre nouveau logement, même si les conditions climatiques conviennent à l’installation de la pompe à chaleur de votre précédente habitation, d’autres détails viennent s’ajouter :

  • La PAC ne risque-t-elle pas de gêner le voisinage par son bruit continu ?
  • L’appareil ne risque-t-il pas de gâcher visuellement le paysage ?
  • L’emplacement de la pompe à chaleur est-il optimal ?

Déplacer une pompe à chaleur, c’est repenser tout un projet. Mieux vaut s’y prendre à l’avance et faire minutieusement le tour de tous les points qui peuvent poser question avant de se lancer.


Comment procéder pour déplacer une pompe à chaleur ?

Légalement, vous avez le droit de déplacer votre pompe à chaleur vous-même. Cependant, il faut savoir qu’il s’agit d’une opération complexe et technique qui demande de bonnes connaissances afin d’éviter les problèmes électriques, de gérer le réseau et les branchements, et de procéder en toute sécurité. Sachez également que les éléments d’une pompe à chaleur sont plutôt lourds à transporter.

Par ailleurs, la manipulation des fluides frigorigènes (qui font le lien entre le bloc extérieur et le bloc intérieur de la pompe à chaleur) requiert une habilitation spécifique. Il vous faudra donc faire appel à un professionnel au moins pour cette partie du démontage. En outre, les fluides frigorigènes doivent être apportés dans des centres de tri spécialisés : étant donné leur impact environnemental, on ne peut pas simplement les faire couler dans l’évier !

A la fin du démontage de la pompe et de tous ses composés, il vous revient également de reboucher tous les trous laissés par l’enlèvement de l’appareil, surtout si vous étiez en location. Si vous étiez propriétaire et que vous vendez pour déménager, les restes visibles de la dépose risqueraient de rendre votre logement moins attrayant.