Démarches déménagement

Les grandes étapes pour faire le raccordement eau !

Mis à jour le

Démarches raccordement eau

Avant même de lancer la construction de sa maison neuve, un projet immobilier commence par la viabilisation du terrain. Il s’agit de travaux relativement importants qu’il faut bien prendre en compte dans son budget et dans son planning. L’objectif : faire le raccordement d'eau au réseau d'eau potable public.

Faire une demande de raccordement eau

Le raccordement à l’eau est une étape indispensable à la viabilisation d’un terrain, au même titre que le raccordement à l’électricité et le raccordement au gaz de ville, à moins que vous ne disposiez d’un puits sur votre terrain.

Quand faire la demande ?

La demande de raccordement à l’eau ne peut se faire qu’après l’obtention du permis de construire.

Vous déménagez ?
Vous avez besoin d'énergie dans votre nouveau logement ? Remplissez votre demande en 5 min!

En effet, il faudra fournir une copie de ce document pour monter votre dossier de demande.

Pour bien vous organiser et gérer les interventions des différents professionnels sur votre terrain, il est conseillé de compter deux à trois mois entre la demande et les travaux de raccordement eau d’une maison neuve.

À qui adresser sa demande de raccordement à l'eau ?

Un propriétaire désirant viabiliser son terrain en le faisant raccorder à l’eau doit s’adresser à la mairie de la commune sur laquelle se trouve le bien. Elle vous indiquera alors les coordonnées de l’entreprise de distribution d’eau qui gère l’eau potable sur son territoire, ainsi que la liste des documents à fournir pour le montage du dossier.

C’est en effet au propriétaire de contacter directement l’entreprise de raccordement eau.
 

Quels sont les documents nécessaires à un raccordement eau ?

Une demande de branchement eau doit être accompagnée des documents suivants :

  • Copie du permis de construire
  • Extrait de plan cadastral
  • Plan de situation
  • Plan parcellaire (si la maison est construite dans un lotissement)
  • Plan de masse

Selon la situation particulière du terrain, il peut être nécessaire de faire intervenir un géomètre pour borner le terrain, ou un architecte. Vous devez également préciser au professionnel qui interviendra sur votre terrain le type de branchement eau souhaité :

  • à titre domestique, pour les eaux de consommation d’une maison ou un immeuble ;
  • à titre professionnel, pour les eaux de consommation agricole ou d’une entreprise ;
  • pour une piscine, un bassin ou un autre équipement de ce type.

Le diamètre, la profondeur d’enterrement et le type de tuyau employé dépendent en effet de ce choix préliminaire.
 

Valider la demande de raccordement

Une fois les documents transmis à l’entreprise spécialisée, un technicien convient d’un rendez-vous avec vous sur le terrain afin d’en faire une étude précise qui donnera lieu à un devis.

Les travaux de raccordement pourront commencer lorsque :

  • vous aurez validé le devis ;
  • vous aurez envoyé le chèque d’acompte ;
  • le délai légal de rétractation de 14 jours sera écoulé ;
  • l’entreprise aura obtenu l’autorisation d’ouvrir des tranchées de la part de la mairie.

Pensez à prévenir les autres entreprises de réseau (électricité, téléphone, gaz...) dès que vous avez connaissance de la date des travaux afin que les interventions ne se chevauchent pas.
 

Le déroulement des travaux de raccordement à l’eau

Le raccordement eau d’une maison neuve implique la mise en place de tuyaux enterrés, depuis la canalisation publique jusqu’à votre terrain. Il est par conséquent nécessaire d’ouvrir des tranchées dans le sol. Le fond est couvert de sable afin d’amortir la pression sur les tuyaux et d’éviter que des pierres ne viennent les entailler.

La profondeur d’enterrement dépend de la configuration de votre terrain, de l’altitude à laquelle il est situé et de l’éventuelle présence d’autres réseaux. Le raccordement en lui-même consiste à percer la conduite principale pour installer un robinet de fermeture auquel est relié le tuyau qui conduit à votre compteur. Le tuyau est ensuite couvert de sable ainsi que d’une grille de couleur bleue.

Si d’autres travaux impliquant de creuser le sol sont entrepris plus tard, les techniciens seront ainsi avertis de la présence d’une canalisation d’eau. La tranchée est ensuite refermée avec la terre. Le professionnel termine en installant le compteur d’eau et le regard associé.
 

Le prix du raccordement à l’eau

Qui doit prendre en charge le prix du branchement ?

Le coût du raccordement d’une maison neuve revient au propriétaire du terrain concernant toute la partie des travaux ayant lieu sur ce dernier. C’est à lui de faire les démarches, de contacter le distributeur, et c’est à lui que le devis est adressé, ainsi que la facture finale des travaux.

Si le raccordement implique des travaux sur la voie publique, ils sont alors à la charge de la commune. Si le réseau d’eau public n’arrive pas jusque dans votre rue, c’est ainsi à la mairie de régler le montant des travaux.

De quoi dépend le prix d’un raccordement à l’eau ?

Raccorder à l’eau un terrain a un coût qui dépend directement :

  • de la longueur de tuyau nécessaire ;
  • de la profondeur du sol à creuser ;
  • de la location du matériel de fouille (pelleteuse...) ;
  • du temps nécessaire à la réalisation des travaux ;
  • de l’emplacement du compteur d’eau.

Des coûts supplémentaires peuvent être ajoutés lorsqu’il faut :

  • évacuer les gravats ;
  • enlever la terre restante après rebouchage des tranchées ;
  • niveler les tranchées.

Le prix comprend également toutes les petites fournitures nécessaires au raccordement : clapet antiretour, colliers, robinets... La facture peut être plus importante que le devis initial en cas d’imprévus. C’est notamment le cas si la conduite principale s’avère difficile à trouver (on parle alors de « fouilles en masse ») ou si la configuration du terrain implique de creuser une tranchée particulièrement étroite, ce qui est plus délicat à réaliser.

i À noter

Il est indispensable de faire appel à un professionnel pour raccorder un terrain à l’eau potable. De nombreuses normes régissent la mise en place d’un raccordement, qui requiert souvent un équipement important.

Pensez à bien anticiper les démarches afin que la construction de votre maison ne prenne pas de retard dès les premières étapes.