Elec référence : l'électricité, verte, tout simplement

Dossier ENGIE

Heures pleines/heures creuses : calculez votre seuil de rentabilité

de lecture

Publié le , mis à jour le

 Est-il intéressant pour vous de souscrire une offre électricité heures pleines/heures creuses ? ENGIE vous donne les clefs pour calculer votre seuil de rentabilité

Pour faire baisser votre facture d’électricité, vous pouvez bien sûr adopter au quotidien des gestes économes en électricité. Toutefois une option tarifaire peut également vous y aider : l’option heures creuses / heures pleines. ENGIE vous donne les clés de compréhension de ce dispositif, appelé aussi parfois “double tarif” ou “tarif de nuit”. Nous vous expliquons ensuite le calcul à réaliser pour vérifier que cette option est bien intéressante pour vous. 

Option Week-end : l’Elec moins chère quand vous en avez le plus besoin
Bénéficiez d’une réduction ciblée et d’un kWh moins cher
4€TTC / mois

Heures pleines/heures creuses : qu’est-ce que ça veut dire ?

Vous connaissez certainement l’option de base, qui applique une tarification unique, à un prix du kWh fixe tout au long de la journée. 

Mais saviez-vous que la plupart des fournisseurs d’électricité proposent de souscrire un contrat avec un prix du kWh variable selon l'heure de la journée : c’est l’option heures pleines/heures creuses

Le principe est simple : votre fournisseur applique deux prix, selon que l’on soit le jour ou la nuit.

  • Pendant la nuit , vous bénéficiez d’un tarif d’électricité heures creuses moins cher ;

En contrepartie : 

  • Le prix au kWh des « heures pleines » est plus élevé qu’en option Base ;

  • Le prix de l’abonnement peut être plus élevé qu'avec l’option Base.

Ainsi, vous profitez de plusieurs heures d’électricité à prix réduit, à employer judicieusement.

Quel est l’objectif des heures creuses ?

Il s’agit en réalité d’inciter les consommateurs d’électricité à différer leurs consommations aux heures où le rapport entre offre et demande est le moins tendu, c’est-à-dire les moments où la consommation globale des ménages et des entreprises est la plus faible. Pour cela, les heures creuses bénéficient d’un tarif attractif. Avec ce dispositif, les autorités espèrent ainsi maintenir les niveaux de consommation d’électricité en dessous des capacités de production, pour prévenir le recours au délestage.

Fonctionnement des heures creuses

Le fonctionnement des heures creuses est très codifié et défini par Enedis d'après l'arrêté du 30 juillet 2015(1) relatif aux tarifs réglementés de vente de l'électricité. Ainsi, ni les fournisseurs d’électricité ni les abonnés n’ont le choix concernant les plages horaires sur lesquelles les heures creuses (au nombre de 8) vont s’appliquer. 

En revanche, le prix des heures creuses est fixé par les fournisseurs d’électricité.

Les plages horaires dédiées aux heures creuses varient selon les zones géographiques ainsi qu’en fonction de votre compteur. Si vous souhaitez connaître les plages qui s’appliquent à votre contrat, regardez en priorité sur votre facture d’électricité : l’information y figure. Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre fournisseur ou consulter le site d’Enedis

Le saviez-vous ?

Il existe deux types de plages horaires des heures creuses :

  • La nuit uniquement
  • Plus rarement : la nuit mais également l’après-midi.

Bénéficiez-vous déjà des heures creuses ?

Vous ne vous rappelez plus si vous avez souscrit une offre heures pleines / heures creuses ? Pour le savoir, voici comment faire.

Au niveau de votre compteur

 

Sur votre facture d'électricité

Sur votre relevé de compteur

Compteur Linky

Faites défiler le menu principal : l’information y est mentionnée. 

La mention “HPHC” apparaît sur vos factures si vous avez souscrit une offre heures pleines / heures creuses.

Si deux séries de chiffres apparaissent sur votre relevé de compteur, l’option heures pleines / heures creuses est activée.

Compteur électromécanique

Si votre compteur présente deux cadrans, vous bénéficiez de l’option heures pleines / heures creuses.

L'option heures creuses est-elle avantageuse pour moi ?

Vous avez souscrit à l’option heures pleines / heures creuses ? Cette solution peut être tout à fait rentable, mais à une condition : la part de vos consommations d’électricité en heures creuses doit être suffisante pour compenser les prix plus élevés du kWh en heures pleines et ceux de l’abonnement en comparaison avec l’option de base. 

Pour connaître le niveau de consommation en heures creuses suffisant, vous devez calculer ce qu’on appelle le seuil de rentabilité de l’option heures pleines / heures creuses. Pour cela vous devez : 

  • Estimer votre budget électricité en option Base ;

  • Calculer votre budget électricité en option heures pleines / heures creuses suivant différentes répartitions de consommation selon les moments de la journée ;

  • Voir à quelle part de consommation en heures creuses le budget en option heures pleines / heures creuses devient inférieur au budget électricité en option Base. 

Connaître votre budget électricité annuel en option Base

La méthode de calcul est simple :

Budget électricité annuel en option base = 

Prix de l’abonnement annuel en € TTC + (Consommations annuelles en kWh X Prix du kWh en option Base en € TTC)

Connaître votre budget électricité annuel en option HPHC

Pour calculer votre budget électricité annuel en option heures pleines / heures creuses, vous devez d’abord connaître la répartition de vos consommations. En d’autres termes, vous devez mesurer la part de vos consommations réalisées en heures pleines et celle réalisée en heures creuses.

Imaginons que vos consommations se répartissent de la manière suivante :

  • 60 % en HP

  • 40 % en HC

Vous pourrez alors calculer votre budget électricité annuel en option HPHC ainsi : 

Budget électricité annuel en option HPHC = 

Prix de l’abonnement annuel en € TTC + (Consommation annuelle en kWh x 60/100 X prix au kWh HP en € TTC) + (Consommation annuelle en kWh x 40/100 x prix au kWh HC en € TTC)

Ainsi, la meilleure option de comptage électrique entre comptage simple ou option heures pleines/heures creuses dépend de vos habitudes de consommation et de la nature de vos besoins !

Un exemple de calcul de la rentabilité des HP/HC

Prenons un exemple : nous allons calculer le seuil de rentabilité de l’option heures pleines / heures creuses pour une famille de 4 personnes habitant une maison de 100 m² en banlieue parisienne. La maison fonctionne en tout électrique, et possède un équipement électroménager complet. Elle est en outre dotée d’un compteur Linky. La puissance de compteur est de 9 kVA, pour le mois de septembre 2022. 

Budget annuel en option Base

  • Abonnement = 151,76 euros TTC
  • Consommation annuelle en kWh = 10 027
  • Prix au kWh = 0,54161 € TTC/kWh
  • Budget annuel en option Base = 151,76 + 0,54161 x 10 027 = 5 582,48 euros TTC

Budget annuel en option HP HC

  • Abonnement = 185,38 euros TTC
  • Consommation annuelle en kWh = 10 027
  • Prix au kWh HP = 0,61164 € TTC/kWh 
  • Prix au kWh HC = 0,41015 € TTC/kWh 

Part de consommation en Heures Creuses

Tarif de la consommation annuelle

Heures Pleines

Heures Creuses

Abonnement annuel

Total des HP/HC + abonnement annuel

Base

0%

6 132,91

0,0

185,38

6 318,29

5 582,48

10%

5 519,62

205,6

185,38

5 910,56

20%

4 906,33

411,1

185,38

5 502,82

30%

4 293,04

616,7

185,38

5 095,08

40%

3 679,75

822,2

185,38

4 687,34

50%

3 066,46

1 027,8

185,38

4 279,60

60%

2 453,17

1 233,3

185,38

3 871,87

70%

1 839,87

1 438,9

185,38

3 464,13

80%

1 226,58

1 644,4

185,38

3 056,39

90%

613,29

1 850,0

185,38

2 648,65

100%

0,00

2 055,5

185,38

2 240,92

En conclusion, cette famille a intérêt à opter pour l’option HP HC si la part de ses consommations en heures creuses s’élève au minimum à 20%. Son économie sera alors de 79,66 euros par an. Calculs réalisés à partir du simulateur de consommation d'électricité ENGIE

Comment faire en sorte que votre offre heures pleines/heures creuses devienne rentable ? 

Comme nous venons de le voir, la rentabilité de l’option heures pleines / heures creuses dépend en grande partie de vos usages et de la façon dont vous consommez l’électricité. Plus vous augmentez la part des consommations en heures creuses, plus l’option est intéressante.

Mais comment faire pour augmenter vos consommations en heures creuses ? Commencez par déterminer vos besoins de consommations en fonction des horaires de la journée. Puis, cherchez le niveau de consommation de vos différents équipements (radiateurs électriques, appareils électroménagers, chauffe-eau…). Établissez ensuite une liste des équipements que vous pourriez utiliser pendant les heures creuses nocturnes. Décalez enfin une partie de vos consommations d’électricité durant les heures creuses pour bénéficier au plein des tarifs au kilowattheure plus avantageux.

Vous pouvez par exemple : 

  • Programmer un départ différé de votre machine à laver, de votre sèche-linge, de votre lave-vaisselle : faites-les fonctionner la nuit plutôt qu’en début de soirée ;

  • Opter pour un chauffe-eau avec contacteur pour votre eau chaude sanitaire : ce dernier démarre la phase de chauffage de l’eau au début de la tarification heures creuses ;

  • Lancer la phase de chauffe de vos radiateurs électriques en fin de nuit pour une montée en température plus progressive et surtout sur des plages horaires en heures creuses.

Pour profiter pleinement du potentiel des heures creuses, il est préférable de disposer d’appareils programmables. Pensez-y lors du choix de vos équipements.

Sachez que l'on considère généralement que l'option heures creuses est rentable lorsque 20 à 30 % des consommations sont effectuées en heures creuses.

Comment souscrire une offre heures pleines/heures creuses ?

Vous pensez que l’option tarifaire HP HC pourrait être intéressante pour vous ? Vous pouvez vous rapprocher du service client de votre fournisseur pour les démarches de changement.

Sachez que si vous possédez un compteur Linky, ce changement d’option est gratuit. En revanche, si vous fonctionnez encore avec un ancien compteur, cette opération est payante. En effet, le gestionnaire de réseau d'électricité Enedis a fixé des frais de changement d’option tarifaire pour ce type de compteurs.

À l’inverse, l’option n’est pas intéressante pour vous selon vos calculs ? Rapprochez-vous de votre fournisseur ENGIE pour déterminer l'offre d'électricité qui vous convient. Sachez par ailleurs, que la tarification heures pleines / heures creuses n'est pas la seule permettant de jouer sur le tarif d'électricité. ENGIE propose par exemple l'option week-end qui permet de profiter du prix "heures creuses" durant le week-end en plus des plages habituelles. 

Découvrez l'option Week-end

Rentabilité des heures creuses, ce qu'il faut retenir

  1. Avec l’option heures pleines / heures creuses, le consommateur d’électricité bénéficie d’un tarif au kWh avantageux sur certaines périodes de la journée (souvent la nuit). En contrepartie, le kWh affiche un prix un peu plus élevé en période pleine et l’abonnement est un peu plus onéreux qu’en option Base.

  2. Le seuil de rentabilité est franchi lorsque la part des consommations en heures creuses est suffisante pour compenser le surcoût en heures pleines par rapport au prix constant de l’option Base. 

  3. Ce seuil de rentabilité est variable selon les profils de consommateurs. On considère qu'il faut généralement entre 20 et 30 % des consommations en heures creuses pour qu'elles soient rentables. 

  4. Pour une famille de 4 personnes avec d’importants besoins électriques, il se situe par exemple autour de 20 % des consommations en heures creuses pour un contrat souscrit chez ENGIE. 

  5. Les habitudes de consommation ont un impact considérable sur la rentabilité : aussi, pour que cette option soit intéressante, pensez à décaler l’usage de certains appareils (lave-linge, sèche-linge, chauffe-eau…) la nuit.

Le gaz bénéficie-t-il aussi des heures creuses ?

Non. À l’inverse de l’électricité, le coût d’approvisionnement en gaz naturel ne varie pratiquement pas, que la demande soit importante ou non. Il n’est donc pas nécessaire qu’un tel dispositif soit mis en place.

Puis-je changer les horaires d’heures creuses qui me sont proposées ?

Que vous soyez doté d’un compteur Linky ou d’un ancien compteur, sachez qu’il est impossible de changer les créneaux horaires d’heures creuses. C’est Enedis qui définit votre plage horaire heures creuses “en fonction des conditions d’exploitation et de la capacité locale du réseau public de distribution”. 

Les heures creuses sont-elles différentes selon les régions ?

Oui, les plages horaires peuvent varier d’une zone géographique à l’autre. Certaines régions peuvent bénéficier des heures creuses uniquement la nuit, quand d’autres peuvent également en bénéficier sur quelques heures le jour. De même, les habitants d’une même commune peuvent constater des différences dans les plages horaires d’heures creuses qui leur sont imposées par Enedis. À Asnières-sur-Seine par exemple, certains habitants bénéficieront des heures creuses de 22h30-6h30 quand d’autres bénéficieront d’un tarif préférentiel sur les créneaux suivants : 2h00-7h00 et 14h00-17H00. Mais le choix final revient toujours à Enedis.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article