Vous cherchez un isolateur ?

Appelez un conseiller
Appelez un conseiller 0969323435 (Appel non surtaxé)
Dossier ENGIE

Travaux d’isolation : comment éviter les arnaques ?

de lecture

Publié le , mis à jour le

Tandis que les travaux de rénovation énergétique battent leur plein, certaines entreprises peu scrupuleuses en profitent pour arnaquer les propriétaires souvent perdus face à des travaux parfois complexes. Mais quelles sont ces arnaques liées et comment les éviter ? Explications

Les travaux de rénovation énergétique, comme le mode de chauffage et l’isolation, sont devenus de véritables préoccupations pour les ménages français depuis ces dernières années. En jeu : des économies sur leurs factures d’énergie, un matériel plus performant et un pas de plus en faveur de l’écologie. De nombreuses entreprises l’ont compris. Elles en profitent pour arnaquer les propriétaires avec des offres commerciales toujours plus alléchantes, en surfant allègrement et parfois à tort sur les dispositifs d’aides. Mais bien souvent, la nouvelle isolation n’est pas si efficace. La note se révèle bien plus salée que prévu. Parfois, c’est tout le chantier qui est abandonné en cours de route ! Alors, comment éviter ces arnaques ? Quelles informations vérifier avant de signer un devis ? Pour tout savoir avant de vous lancer dans la rénovation, suivez le guide !

Offres isolation
Découvrez nos offres isolation avec prime directement déduite de votre devis pour un reste à charge minimal.

Pourquoi les arnaques fleurissent-elles dans le milieu de la rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique s’accompagne généralement d’un diagnostic thermique de votre logement et concerne les travaux liés à l’isolation des combles, murs, sols ou fenêtres, le type de chauffage ainsi que la ventilation. L’objectif principal de ces travaux est de réduire vos factures d’énergie en améliorant les performances de votre maison (d’isolation ou chauffage), grâce à un dispositif plus écologique. La rénovation énergétique s’inscrit d’ailleurs dans le plan de transition énergétique du gouvernement français.

Depuis quelques années, nombreux sont les ménages qui ont découvert le secteur de la rénovation et des travaux d’isolation. L’apparition des aides financières de l’État a été un élément déclencheur pour motiver les foyers à améliorer leur confort et réaliser des économies d’énergie au quotidien. Ces aides ont été spécialement conçues pour donner un coup de pouce aux particuliers et entreprises qui n’avaient jusque-là pas toujours les moyens nécessaires pour rénover et isoler leur maison, ou local professionnel. En plus d’être devenues un véritable tremplin vers la transition écologique, ces aides permettent peu à peu de réduire la précarité énergétique. C’est dans ce contexte que surgissent de plus en plus souvent des entreprises peu scrupuleuses, prêtes à tout pour vous vendre leur matériel et leurs services à moindre prix. Les arnaques concernent particulièrement le secteur de l’isolation et de l’installation de pompes à chaleur.

Les arnaques liées à l’isolation et l’offre à 1 euro

Avec la mise en place de l’isolation à 1 euro qui a pris fin le 1er juillet 2021, les arnaques ont fortement augmenté chez les particuliers. Isolation des combles, planchers ou des murs extérieurs, certaines professionnels peu scrupuleux ont rapidement mis leurs arnaques au point avec un discours qui promet des économies d’énergie, le tout à des prix défiants toute concurrence : 1 euro seulement.

Alors comment reconnaître une entreprise aux pratiques douteuses et éviter l’arnaque ?

  • Repérez les indices de précipitation. L’entreprise vous force la main et veut vite démarrer le chantier. Elle ne vous laisse pas le temps de réfléchir sur le devis. Il leur faut une réponse dans les 24 heures.
  • L’entreprise vous propose une offre spéciale, uniquement disponible pour vous. Elle vous explique que vous avez de la chance d’en profiter et insiste sur le fait que l’offre est limitée dans le temps.
  • Vérifiez si l’entreprise est bien immatriculée, et qu’elle possède un numéro d’identification SIRET.
  • Vérifiez que l'entreprise possède bien l'agrément RGE pour les travaux concernés. En plus d'être un gage de confiance, sans cet agrément, vous ne pourrez pas profiter des aides.
  • Observez si l’artisan sait de quoi il parle et prend le temps de tout vous expliquer (détails des matériaux, pourquoi les utiliser en particulier, etc.).

Il est important de bien choisir la société qui réalisera vos travaux d’isolation et de rénovation, notamment, car les aides de l’État dont vous pouvez bénéficier ne sont versées qu’une seule fois pour un même type de travaux.

L’arnaque de la pompe à chaleur

Ces entreprises n’ont malheureusement peur de rien et ont développé une stratégie bien ficelée pour arnaquer les propriétaires. Récemment, ces arnaques touchent les ménages qui disposent d’une chaudière à fioul, dont l’installation d’un modèle neuf sera interdit dès juillet 2022. Bien informée sur cette nouvelle loi, la société commence à prendre contact, principalement par téléphone, avec les ménages afin de définir ses potentielles cibles. Ses arguments sont simples et efficaces : sous couvert d’une étude sur les habitudes énergétiques des foyers, elle propose aux propriétaires d’anciennes chaudières au fioul de choisir un mode de chauffage plus écologique et performant : la pompe à chaleur (PAC). Le montant des devis explose, les promesses sans aucune trace écrite s’enchaînent et les propriétaires acceptent souvent un peu trop rapidement. Ces derniers sont alors heureux d’opter pour une PAC qui leur fera faire un geste pour la planète tout en réalisant des économies. Et c’est ainsi qu’ils se retrouvent à dépenser une somme astronomique, sans jamais percevoir les aides financières promises, pour une rénovation à la qualité douteuse.

Saviez-vous que le démarchage énergétique était interdit ?

Depuis le 15 juillet 2020, la loi interdit désormais toute tentative de démarchage téléphonique concernant la rénovation énergétique. Certaines sociétés continuent tout de même de vous solliciter ? Ce n’est pas bon signe. Sachez également que le gouvernement a mis en place un numéro (le 33 700) ainsi qu’une plateforme de signalement en ligne.

Les bonnes pratiques pour éviter les arnaques lors de vos travaux de rénovation énergétique

Reconnaître et éviter ces arnaques est possible. Pour cela, voici quelques recommandations à mettre en place lorsque vous souhaitez vous lancer dans des travaux de rénovation énergétique.

Multipliez les devis

Demandez plusieurs devis pour comparer les prix et repérer une anomalie ou un prix suspect. Cela vous permettra également de juger de la fourchette de prix pour vos travaux. Méfiez-vous particulièrement des prix très bas. Ils peuvent cacher quelque chose. Quoi qu’il en soit un devis doit être détaillé et comporter :

  • L’adresse et le statut juridique de la société ;
  • le numéro de TVA intracommunautaire de l’entreprise ;
  • la date à laquelle a été établi le devis ;
  • le nom et l’adresse du client ;
  • la description des travaux prévus, avec quantité et prix unitaire ;
  • les conditions de paiement acceptées ;
  • les démarches et conditions de réclamation ;
  • les frais de main-d’œuvre ;
  • le prix total HT et TTC et leur taux de TVA.

Ne signez aucun document précipitamment, même si l’offre est alléchante. Prenez le temps de lire les documents et de vous renseigner au moindre doute. Une demande de devis ne vous engage pas et vous êtes libre de réfléchir aussi longtemps que vous le souhaitez.

Fuyez face à un vendeur insistant

Méfiez-vous des vendeurs trop insistants qui cherchent absolument à vous faire signer. Une entreprise qui n’a rien à se reprocher vous laisse réfléchir à sa proposition calmement et vous remet des documents écrits contenant toutes les informations nécessaires au projet de travaux de rénovation.

Privilégiez une société réputée

Faites appel à une entreprise qui possède déjà une bonne réputation et en qui vous pouvez avoir confiance. N’hésitez pas à demander conseil autour de vous afin d’avoir différents avis et retours d’expérience. Le bouche-à-oreille est généralement une méthode fiable pour trouver à qui confier ses travaux. Une astuce simple pour reconnaître un professionnel de confiance ? Contactez un artisan qualifié et certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). De plus, la certification RGE est indispensable pour bénéficier des aides financières de l’État.

Misez sur une entreprise de proximité et qui possède de préférence un point d’accueil physique.

Projet de rénovation : et si je change d’avis après avoir signé ?

La société avec laquelle vous avez échangé ne vous convient plus ou vous souhaitez tout simplement annuler votre projet ? Sachez que vous avez droit à un délai de rétractation de 14 jours à partir du jour de la signature du devis pour mettre un terme à votre engagement. Il vous suffit d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à la société.

ENGIE et les ECO-Isolateurs : un partenariat pour la confiance

Pour des travaux en toute confiance et vous aider dans vos démarches, ENGIE s’est associée avec Les ÉCO-Isolateurs. L’objectif de cette collaboration est d’aider aussi bien les particuliers que les professionnels tout au long de leurs travaux de rénovation énergétique, d’isolation ou de chauffage. Ne perdez plus de temps à trouver quelles sont les aides auxquelles vous pouvez prétendre. Épargnez-vous l’organisation du chantier ou la peur de vous faire arnaquer. ENGIE et les ÉCO-Isolateurs s’occupent de tout ! Bénéficiez de conseils personnalisés, de devis avantageux et offrez-vous des travaux de rénovation optimisés pour améliorer votre confort au quotidien et les performances énergétiques de votre logement. Cerise sur le gâteau, les primes et aides seront directement déduites du devis pour vous épargner les démarches.

Découvrez Les ECO-Isolateurs

Comment éviter les arnaques lors de travaux de rénovation : en résumé

  1. Les travaux de rénovation énergétique concernent les travaux de chauffage, l’isolation et la ventilation d’un logement.

  2. Les arnaques les plus courantes dans la rénovation énergétique concernent les travaux d’isolation ou de changement de type de chauffage tel que l’installation d’une pompe à chaleur.

  3. Pour éviter les arnaques, contactez plusieurs entreprises afin d’obtenir différents devis. Fuyez les vendeurs trop insistants et privilégiez une entreprise de proximité qui dispose de bons avis.

  4. Au service de votre sérénité, ENGIE en collaboration avec Les ECO-Isolateurs, a développé des offres d’isolation pour vous simplifier les démarches et vous accompagner dans vos travaux de rénovation énergétique.

Quelles sont les arnaques les plus courantes lors de travaux de rénovation énergétique ?

Les arnaques récurrentes concernent les travaux d’isolation, les changements de pompes à chaleur et l’offre des chaudières à 1 euro. La réalisation de faux audits énergétiques afin d’inciter les ménages à effectuer des travaux de rénovation rapidement fait aussi partie des escroqueries courantes. Le type de l’arnaque peut être identifié par : une fausse certification RGE de l’entreprise, des aides financières proposées inexistantes, non-respect du délai légal de rétractation, utilisation des techniques de démarchage téléphonique (aujourd’hui pourtant interdit), des devis faussés et complètement incompréhensibles pour le client, des tarifs flous.

Je suis victime d’une arnaque, quels sont les recours possibles ?

Premièrement, il est conseillé de saisir le médiateur de la consommation dont les coordonnées doivent être inscrites sur votre devis. Cette démarche est gratuite. Si vous rencontrez des difficultés lors de cette procédure, vous pouvez contacter une association de protection des consommateurs. Ensuite, signalez la société qui vous a arnaqué sur le site de la Direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF)](economie.gouv.fr/dgccrf). Enfin, vous pouvez assigner en justice la société responsable de l’arnaque afin d’obtenir des dommages et intérêts.

Les travaux de rénovation énergétique sont-ils obligatoires ?

D’ici à 2028, les propriétaires et bailleurs auront l’obligation de réaliser des travaux de rénovation énergétique pour les bâtiments considérés comme des « passoires thermiques » de classe énergétique F et G. Les logements de classe énergétique G seront quant à eux interdits à la location dès 2023. La réalisation d’un diagnostic de performance énergétique est obligatoire pour tous les propriétaires, aussi bien pour la vente que la location d’un logement.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous

Isolation au chanvre : notre guide pour tout savoir

  • Economies d'énergie
  • Travaux de rénovation

de lecture

Fonctionnement, avantages, prix, performances, on répond à toutes vos questions sur l’isolation au chanvre pour vous ...

Mis à jour le