Dossier ENGIE

Comment régler votre thermostat d’ambiance programmable

de lecture
Publié le , mis à jour le

La majorité des logements équipés d’un chauffage central possède son thermostat. Utilisé pour déclencher la chaudière et régler manuellement une température de consigne, son fonctionnement est très simple. En parallèle, le thermostat d’ambiance programmable autorise le préréglage des températures selon l’heure ou le jour, le déclenchement et l’arrêt automatique du système de chauffage pour ne chauffer que quand c’est nécessaire. Son utilisation est d”autant plus intéressante si vous souhaitez remplacer votre ancienne chaudière par un modèle plus performant.

ENGIE vous dit comment régler votre thermostat d’ambiance programmable et vous donne tous les conseils nécessaires pour combiner confort de l’habitat, performances de chauffe et économies d’énergie.

Régler votre thermostat de chauffage selon vos besoins

Le chauffage représente environ 66 % de la dépense énergétique1 des ménages français. Toutes les astuces sont donc intéressantes pour gagner en efficacité et faire baisser la facture énergétique. Définir des plages de chauffe en fonction de vos horaires de travail et de votre présence chez vous, permet de ne pas chauffer inutilement, de profiter d’un logement confortable quand vous en avez besoin et de réaliser des économies. Voici 3 points essentiels pour savoir comment régler votre thermostat d’ambiance facilement.

Chauffez moins la nuit et faites des économies

Régler le thermostat de chauffage de façon différente quand vous êtes chez vous éveillé et quand vous dormez est essentiel. Même au cœur de l’hiver, la température intérieure peut être plus basse la nuit quand vous êtes sous la couette, suffisamment protégé de la fraîcheur. Entre 22 h et 6 h par exemple, abaissez la température de consigne de quelques degrés — de 20 °C la journée, à 16 ou 17 °C la nuit — pour éviter les dépenses énergétiques inutiles et l'inconfort d'une chambre trop chauffée.

Parti en week-end ? Activez le programme des courtes absences

En journée quand vous êtes au travail, ou lors de petites absences le temps d’un week-end, il n’est pas utile de chauffer votre logement comme si vous y étiez. Par contre, il est intéressant de maintenir une certaine température pour ne pas avoir à trop chauffer à votre retour. Idéalement, réglez la température de consigne sur 16 °C avant de partir. C’est le régime d’économie.

Quel programme de chauffage pour les vacances ?

En cas d’absence prolongée, pour les vacances par exemple, placez votre système de chauffage et vos radiateurs en mode hors gel. Cette précaution vous permet de conserver chez vous une température minimale comprise entre 8 et 12 °C et de protéger votre habitation contre les phénomènes de condensation intérieure ou le gel des canalisations.

Le saviez-vous ?

Pour comprendre et maîtriser votre consommation énergétique et votre budget, optez pour un thermostat connecté et téléchargez l’application « Mon pilotage » d’ENGIE !

4 avantages pour le thermostat d’ambiance programmable

En plus des thermostats classiques appelés « tout ou rien », qui déclenchent la pleine puissance de la chaudière pour atteindre la température de consigne, les fabricants proposent deux autres types de thermostats ; électroniques programmables ou connectés au réseau Wi-Fi de la maison. Modernes, ces appareils sont d’une grande précision et modulent la puissance du système de chauffage pour une consommation énergétique réduite et un niveau de confort élevé. Ils sont également :

Simples et intuitifs à utiliser, Faciles à installer pour les bricoleurs, surtout pour les modèles sans-fil (attention, pour bénéficier de la prime coup de pouce, l’installation doit être réalisée par un professionnel), Compatibles avec la plupart des appareils de chauffage (chaudières électriques, au fioul, à gaz, à granulés ou pompe à chaleur) Économiques grâce au pilotage à distance et à la programmation, ils permettent de faire baisser les factures énergétiques.

Le saviez-vous ?

Avec la prime « Coup de pouce thermostat » ENGIE vous permet de bénéficier d’une aide de 170 euros pour l’installation chez vous par un professionnel, d’un thermostat d’ambiance.

Programmer votre thermostat pour faire des économies

Utiliser un thermostat d’ambiance programmable permet de réaliser jusqu’à 15 % d’économie2 sur la facture d’énergie. Or, pour un fonctionnement optimal, il est impératif que le thermostat soit en permanence allumé. Il faut effectivement compter, en fonction du type de chauffage et de l’inertie de la maison, entre 20 minutes et une heure ou plus, pour atteindre la température de consigne.

Régler le thermostat de votre chauffage offre un avantage indéniable, celui d’adapter votre consommation énergétique à votre rythme de vie et non l’inverse. Le thermostat programmable vous permet d’anticiper pour mieux chauffer et moins consommer. En fonction des options proposées, enregistrez le planning de chauffe qui vous convient.

Le matin entre le lever et le départ de la maison

Environ 30 minutes avant le réveil, programmez votre thermostat d’ambiance pour qu’il fasse monter la température autour de 20 °C, puis 30 minutes avant de quitter la maison, programmez une nouvelle température de consigne autour de 16 °C.

Le soir entre le retour et le coucher

De la même façon, 30 minutes avant votre retour, régler votre thermostat de chauffage pour un retour à 20 °C, puis 30 minutes avant le coucher, programmez à nouveau le mode nuit ou courte absence à 16 °C.

J’ai un chauffage au sol, dois-je adapter ma programmation ?

Le fonctionnement du chauffage au sol est différent puisque sa montée en température est plus lente, mais qu'il ne consomme presque pas d’énergie pour la maintenir une fois atteinte. Compatible avec un système de chauffage électrique, une chaudière à gaz, à condensation, au fioul, une pompe à chaleur ou encore un chauffage solaire, son émetteur principal est le plancher chauffant hydraulique ou électrique. Invisible, le chauffage par le sol libère de la place. Performant, il offre une chaleur homogène sur une grande surface, tout en permettant des économies d’énergie s’il est correctement utilisé.

La programmation du thermostat d’ambiance diffère donc lorsque vous êtes équipés d’un chauffage au sol, par rapport à un logement disposant de radiateur. Prenez en compte le type de chauffage installé dans votre habitation afin de profiter pleinement de votre programmateur.

Comment régler mon chauffage au sol avec un thermostat d’ambiance

Si vous chauffez par le sol, les changements de température sont plus longs qu’il s’agisse de réchauffer ou de rafraîchir la pièce. De plus, ce type de chauffage demande certains réglages (notamment du collecteur, des nourrices et du débitmètre pour les planchers chauffants hydrauliques) qu’il est impératif de faire réaliser et réviser régulièrement par un professionnel chauffagiste pour profiter d’un rendement et d’une consommation énergétique optimisés. Comme c’est le cas pour un système de chauffage central, le thermostat programmable permet d’anticiper et de réguler la température du chauffage au sol en suivant quelques règles simples :

Programmez l’heure de chauffe pour atteindre votre température de confort plus tôt le matin avant de vous lever et le soir avant de rentrer (en moyenne 2 heures au lieu de 30 minutes), Limitez les écarts de température entre le jour et la nuit, mais aussi lors de courtes absences à 2 °C maximum, Placez votre chauffage au sol en mode hors gel à chaque départ en vacances.

Le saviez-vous ?

Certains planchers chauffants peuvent être rafraîchissants l’été. Il faut pour cela qu’ils soient hydrauliques ou alimentés par un liquide caloporteur et couplés à une pompe à chaleur réversible ou à un système de production d’eau glacée.

Choisir la température idéale pour chaque pièce

Pour chaque pièce de la maison en fonction de son utilisation, des recommandations de températures vous aident à allier confort et économies d’énergie. Pièce de vie ou pièce de nuit, mais aussi zones de passage, à chacune sa température optimale :

22 °C dans la salle de bain lorsque vous y êtes, mais 17 °C le reste du temps, 19 °C dans le salon, la salle à manger, la cuisine et le bureau, 16 °C dans les chambres à coucher, mais entre 18 °C et 20 °C s’il s’agit de la chambre d’un bébé.

À noter que 1 °C de plus ou de moins, c’est 7 % d’énergie consommée en plus ou en moins sur votre facture.

Des équipements adaptés pour réguler la température chez vous

Pour un niveau de précision suffisant, pour vous sentir bien chez vous et pour alléger vos factures, différents équipements de régulation du chauffage existent.

Les robinets thermostatiques ou vannes thermostatiques offrent un réglage fixe, mais au degré près de la température dans chaque pièce. Les thermostats programmables permettent d’anticiper les besoins et de moduler la température globale de l’habitation en fonction des heures et des jours. La sonde extérieure se charge de capter la température qu’il fait dehors, pour adapter celle de l’habitation en fonction des besoins.

Astuce

Le thermostat programmable connecté permet de surveiller la température même quand vous n’êtes pas chez vous. Il peut être déclenché manuellement à distance, depuis un smartphone. Une option intéressante lorsque vous rentrez chez vous plus tôt, ou plus tard que prévu.

Pourquoi bien programmer son thermostat ?

Bien programmer son thermostat de chauffage permet à la fois de mieux chauffer son logement, mais aussi de faire des économies en abaissant la température quand vous n’êtes pas chez vous.

Quelles sont les températures recommandées pour allier confort et économies ?

Pour les pièces principales, il est recommandé de régler le thermostat d’ambiance sur 19 °C dans les pièces à vivre et 16 °C dans les chambres à coucher. La salle de bain peut être portée à 22 °C quand elle est utilisée et laissée à 17 °C le reste du temps.

Comment régler son thermostat en cas d’absence ?

Afin d'éviter le gaspillage énergétique, il est conseillé de régler le thermostat de chauffage programmable sur 16 °C en cas de courte absence et sur 12 °C ou en mode hors gel, durant les vacances.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous