Économies d’énergie : installez une chaudière haute performance

Le point sur la chaudière à 1 euro et ses alternatives

de lecture
Publié le , mis à jour le

Vous souhaitez remplacer votre ancienne chaudière par un équipement plus économique et performant ? La chaudière à 1 euro n’est plus accessible mais différentes aides financières de l’État vous permettent d’installer une nouvelle chaudière à moindres frais et les économies d’énergie réalisées par la suite amortissent rapidement votre investissement ! Comment faire des économies en achetant une nouvelle chaudière ? Quelles sont les subventions ? Comment en bénéficier grâce à un fournisseur d’énergie ?

ENGIE vous guide pas à pas pour obtenir toutes les aides financières pour changer votre chaudière.

Important

Le dispositif « chaudière à 1 euro » c’est fini ! Néanmoins de nombreuses autres aides existent et permettent aux ménages les plus modestes de bénéficier d'appuis financiers qui peuvent recouvrir jusqu’à 90% des dépenses.

Chaudière à 1 euro : c’était quoi ce dispositif ?

L’Etat avait lancé en début 2020 la prime à la conversion chaudière. Il s’agissait ’un ensemble de subventions qui permettaient aux particuliers de changer leurs chaudières pour 1 euro, ou presque. Le but ? Donner la possibilité aux foyers français de faire des économies d’énergie et de réduire leur impact sur l’environnement.

La chaudière à 1 euro étant un cumul de différentes aides, les ménages pouvaient soit déposer les dossiers directement auprès des organismes, soit souscrire à une offre commerciale.

Qu’est-ce qui a changé depuis la disparition de la chaudière à 1 euro ? A présent, les aides liées à ce dispositif existent toujours, mais un écrêtement est appliqué afin que ces aides ne  dépassent  90% du montant des travaux. Cela a ainsi entrainé la disparition de la possibilité de n’avoir qu’1 euro à débourser lors du changement de votre chaudière, mais pas celle de bénéficier d’une importante aide !

Chaudière à moindre frais, comment y accéder est-ce possible ?

Des aides d’État pour plus d’économies d’énergie

Le ministère de la Transition écologique s’est fixé comme objectif de « remplacer 600 000 chaudières au gaz ou au fioul dans les deux prochaines années » pour atteindre « zéro chaudière au fioul d’ici 10 ans ». Les raisons ? Les nouveaux modèles de chaudières, comme la chaudière à condensation par exemple, ont un rendement bien plus élevé que les anciennes chaudières, qu’elles soient à gaz, au fioul ou au bois. Changer sa chaudière permet donc de faire facilement d’importantes économies d’énergie sur le long terme.

Pour atteindre ces objectifs, certaines aides rattachées à la chaudière à 1 euro restent toujours accessibles et permettent d’alléger considérablement les dépenses lors du changement d’une chaudière.

L’offre globale des fournisseurs d’énergie pour remplacer votre chaudière

Pour faciliter l’accès à ces aides financières et pousser les ménages français à changer leurs anciennes chaudières, le gouvernement a fait appel aux fournisseurs d’énergie. Ces derniers peuvent donc proposer une offre globale aux particuliers pour changer leur chaudière à moindres frais.

Les démarches pour accéder à ces aides reposent sur le même principe que celles pour la chaudière à 1 euro. Ainsi vous pouvez :

  • faire vous-même les demandes d’aides chaudière aux différents organismes car toutes ces subventions sont cumulables ;
  • opter pour une offre commerciale « avec primes déduites ». Dans ce cas c’est le professionnel qui réalise les démarches pour obtenir les aides financières en votre nom, déduit ces aides directement de sa facture,  vous bénéficiez ainsi d’un reste à charge des plus faibles.

Si vous souhaitez réaliser cette démarche par le biais d’une offre commerciale, vous devez vous rapprocher d’un professionnel [CM(S1] proposant une offre globale « Prime à la conversion chaudière », comme ENGIE Home Services . Ensuite, rien de plus simple : il réalise toutes les démarches en votre nom et vous permet de ne pas avancer de frais sur l’achat et l’installation d’une nouvelle chaudière plus économe et performante.

Une facture d’énergie en baisse dès la première année

Les économies d’énergie réalisées grâce au changement de votre chaudière rembourseront vos frais en seulement quelques mois. Les nouvelles chaudières sont en effet beaucoup plus efficaces et moins énergivores que les anciens modèles.

Les aides accessibles, anciennement rattachées à la chaudière à 1 euro

Deux subventions aident à remplacer une chaudière pour faire des économies d’énergie sur le chauffage.

Le Coup de pouce chauffage

Le Coup de pouce chauffage est une prime mise en place dans le cadre du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE). Elle peut aller jusqu’à 4 000 € dans le cadre du remplacement d’une chaudière au charbon, au fioul ou au gaz sans condensation par une chaudière biomasse performante, une chaudière au gaz à très haute performance énergétique, une pompe à chaleur, ou encore un appareil de chauffage au bois très performant. Le montant de la prime Coup de pouce chauffage est cependant différent selon votre niveau de revenus. L’aide est donc plus importante pour les ménages modestes.

MaPrimeRénov’

Les aides chaudière CITE et les subventions de l’ANAH disparaissent en 2021 pour être remplacées par MaPrimeRénov’. Cette nouvelle prime correspond à un montant forfaitaire qui est défini selon vos revenus et le type de travaux que vous réalisez. Les ménages aux ressources très modestes peuvent par exemple bénéficier d’une enveloppe de 9 500 € pour l’installation d’une chaudière à granulés avec une pompe à chaleur géothermique.

Choisir un professionnel certifié RGE

La plupart des aides de l’État finançant les travaux pour réaliser des économies d’énergie sont attribuées aux particuliers à condition de faire réaliser l’installation et les travaux par un artisan ou une entreprise certifié RGE, reconnu garant de l'environnement. Ce label assure de choisir un expert en efficacité énergétique qui se forme régulièrement aux nouvelles technologies.

Économies d’énergie : installez une chaudière haute performance
Vous pouvez économisez jusqu’à 800€ chaque année
Jusqu'à 800€ / an

Qui peut bénéficier des aides chaudière ?

Tout le monde peut bénéficier de la prime à la conversion chaudière. Cependant, son montant varie selon plusieurs critères :

  • le nombre d’années passées dans le logement : certaines aides exigent d’avoir vécu un nombre d’années minimum dans l’appartement ou la maison dans lequel vous souhaitez faire les travaux et vous demande de vous engager à rester vivre dans l’habitation au moins 6 ans après les travaux ;
  • vos ressources financières : les aides sont sous conditions de ressources ou varient selon le montant de votre revenu annuel ;
  • le modèle de l’ancienne chaudière : certaines aides peuvent être plus importantes si la chaudière que vous souhaitez remplacer est un modèle particulièrement énergivore et polluant, comme une vieille chaudière alimentée par du fioul ;
  • la technologie de votre nouvelle chaudière : le montant de l’enveloppe varie aussi selon les équipements que vous achetez et que vous installez. Le montant de la prime Coup de pouce chauffage est par exemple beaucoup plus important si vous installez une chaudière biomasse performante plutôt qu’un appareil de chauffage au bois.
Bon à savoir

Testez votre éligibilité en quelques clics aux différentes aides sur le site de Mon Espace Prime d'ENGIE !

Les aides disponibles et cumulables pour un remplacement de chauffage :

  • La Prime Coup de Pouce Chauffage : Cette aide intervient dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie. Ce dispositif oblige ces fournisseurs d’énergie à promouvoir des actions efficaces d’économies d’énergie auprès des consommateurs, y compris auprès des ménages en situation de précarité énergétique pour lesquels des dispositions particulières sont prévues.
  • MaPrimeRénov’ : Cette aide gouvernementale est amenée à remplacer définitivement le Crédit D’Impot Transition Energétique. MaPrimeRénov’ permet de cibler davantage les travaux permettant le plus d’économies d’énergie.
  • La T.V.A à taux réduit : Le taux de TVA appliqué aux travaux de rénovation est généralement de 10 %. Cependant, pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique, ce taux est réduit à 5,5 %.
  • Les aides action logement : Depuis le 19 septembre 2019, l’association Action Logement peut vous accorder une subvention (sous conditions de ressources ), complétée d’un prêt à 1 % pour vous aider à financer vos travaux de rénovation.
  • L’éco prêt à taux zéro : « L’éco-prêt à taux zéro » est un prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans condition de ressources, pour financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique,jusqu’au 31 décembre 2021.
  • L’exonération de la taxe foncière : Pour inciter les particuliers à entreprendre des travaux d’amélioration énergétique, certaines collectivités octroient des exonérations partielles ou totales de taxe foncière pour une durée de 5 ans. Pour connaître les collectivités concernées, il faut se rapprocher de sa mairie.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous