Tous nos conseils sur l'électricité

Électrisations et électrocutions : se prémunir contre ces dangers de l’électricité

Publié le

Tags de l'article

4 000 cas d’électrisation sont recensés chaque année en France, dont plus d’une centaine sont mortels1. Face à ce risque, certains comportements de base doivent être connus de tous. Les voici.

Selon l’intensité du courant et la durée d’exposition, l’électrisation peut avoir des conséquences plus ou moins graves.

Elec Ajust : prix fixe, révisable à la baisse

Bénéficiez d'un prix fixe, ajustable à la baisse pendant 3 ans !

Électrisation et électrocution : quelle est la différence ?

On appelle « électrisation » tout passage de courant électrique dans le corps humain. En effet, celui-ci est composé à 60% d’eau et est conducteur d’électricité. Selon l’intensité du courant et la durée d’exposition, l’électrisation peut avoir des conséquences plus ou moins graves, allant de la simple brûlure aux troubles cardiaques.

High Voltage

Bien que l’on parle couramment d’« électrocution » pour désigner ce phénomène d’exposition au courant, l’électrocution est en réalité une électrisation ayant entraîné le décès de la personne.

L’électrisation peut survenir aussi bien dans un cadre domestique que professionnel, ou lors d’un foudroiement. Il convient donc de connaître les situations à risque et de savoir adopter les bons réflexes.

Quelles sont les situations à risque ?

Le risque d’électrisation est accru lorsque le corps humain est plongé dans un milieu naturellement conducteur. C’est le cas, par exemple, lorsque l’on a les mains mouillées ou les pieds dans l’eau.

Dans le cadre domestique, le risque augmente également selon l’état de dégradation de l’installation électrique. Plus celle-ci est obsolète, et présente par exemple des fils électriques dont la gaine isolante est détériorée, plus le risque d’électrisation, notamment lors de manipulations, est élevé.

Enfin, le risque d’électrisation est également important en extérieur, dans le cas d’orages. Il est important dans ce cas de s’éloigner de toute structure métallique et de se mettre à l’abri sous un édifice en pierre, sans en toucher les parois, ou dans une voiture. En l’absence d’abri, pelotonnez-vous au sol. Ne vous abritez surtout pas sous votre parapluie, dans une cabine téléphonique ou sous un arbre.

Comment éviter l’électrisation ?

Certains réflexes de base permettent d’éviter et de prévenir tout risque d’électrisation. Ainsi, lorsque vous manipulez votre installation électrique, pensez toujours à couper le courant en positionnant votre disjoncteur général sur la position « off ». Parmi les autres précautions à prendre :

  • Ne laissez jamais de fils dénudés. S’ils le sont, ne les touchez pas.
  • N’abusez pas des multiprises, qui augmentent le risque de surtension et de courts-circuits.
  • Réparez toujours les prises cassées ou mal fixées.
  • Ne laissez jamais branchés vos appareils électriques s’ils ne servent pas et ne les mettez pas en contact avec l’eau lorsqu’ils sont en fonctionnement.
  • Si vous avez des enfants en bas âge, protégez vos prises avec des caches-prises.

Que faire face à une électrisation ?

Si vous êtes témoin d’une électrisation, plusieurs réflexes s’imposent :

  • Coupez immédiatement le courant ou éloignez l’appareil ou l’installation responsable de l’accident.
  • Ne touchez jamais le corps victime de l’accident. Si vous devez le déplacer, utilisez un morceau de bois sec ou tout autre matériau non-conducteur.
  • Appelez les secours et expliquez-leur très précisément la nature de l’accident.