Tous nos conseils sur les économies d'énergie

Climatisation : comment réguler votre consommation ?

Publié le

Tags de l'article

Il fait plus de 35°C dans votre appartement, vous ne dormez plus et vous rêvez du rayon climatiseurs de votre supermarché ? Avant de vous lancer dans un achat compulsif, découvrez nos conseils pour choisir et optimiser l’usage de votre système de climatisation.

 

Vous optimisez les performances de vos appareils de climatisation, tout en évitant de tomber malade. 

Climatiseur

Ne revivez pas la canicule, dormez au frais en installant un climatiseur

Comment bien choisir mon appareil de climatisation ?

Afin d’éviter toute déception, il convient de choisir le bon climatiseur. Il en existe deux principaux types sur le marché :

 

Le climatiseur mobile monobloc

Le climatiseur fixe, dit "split system"

Les +

Economique, à partir de 300E.

Sans installation particulière si ce n'est le raccord de la gaine d'évacuation d'air chaud*

Peu bruyant (environs 40dB)

Puissant, convient pour refroidir plusieurs pièces

Les -

Peu puissant, il est insuffisant pour refroidir une grande pièce

Assez bruyant (environs 60dB)

Nécessite une installation par un frigoriste certifié

Un coût élevé de 800E au minimum auquel s'ajoute celui de la pose

  • Le climatiseur mobile monobloc
    Les +
    Economique, à partir de 300E.
    Sans installation particulière si ce n'est le raccord de la gaine d'évacuation d'air chaud*
    Les -
    Peu puissant, il est insuffisant pour refroidir une grande pièce
    Assez bruyant (environs 60dB)

    Le climatiseur fixe, dit "split system"
    Les +
    Peu bruyant (environs 40dB)
    Puissant, convient pour refroidir plusieurs pièces
    Les -
    Nécessite une installation par un frigoriste certifié
    Un coût élevé de 800E au minimum auquel s'ajoute celui de la pose

 

*La gaine d’évacuation doit idéalement être reliée à un trou percé dans votre mur ou votre fenêtre. Ne tombez pas dans le piège : la plupart des utilisateurs positionnent celle-ci entre les battants d’une fenêtre entrouverte créant ainsi une forte déperdition d’énergie.

Avant l’achat de mon climatiseur, je vérifie quelques détails

Il s’agit maintenant de sélectionner un modèle performant. Voici quelques conseils pour faire votre choix :

1.     Choisissez un appareil économe en électricité en vous fiant à son étiquette de consommation énergétique (A ou A+ recommandé).

2.     Vérifiez, sur cette même étiquette, le volume sonore de l’appareil.

3.     Privilégiez l’achat d’un équipement comprenant la technologie « inverter » qui adapte la consommation en fonction de la température ambiante. Vous économiserez ainsi jusqu’à 30 % d’énergie et aurez la garantie d’une température stable1.

4.     Demandez conseil à un professionnel. Il pourra ensuite installer votre équipement en fonction des caractéristiques de votre logement.

Comment régler mon climatiseur ?

En période de fortes chaleurs, pour éviter de tomber malade et pour optimiser votre consommation :

  • Veillez à ne pas dépasser un écart de plus de 5°C entre l’extérieur et la pièce climatisée. En règle générale, la température idéale est de 25 à 26°C : c’est le bon compromis entre confort et économies d’énergie !
  • Maintenez une température stable tout au long de la journée.
  • La nuit, augmentez de quelques degrés (+3°C) le réglage de votre climatiseur dans les pièces non utilisées.
  • Lorsque la fraîcheur revient, ouvrez vos fenêtres pour favoriser les courants d’air et pensez à programmer l’arrêt de votre climatiseur.
  • Fermez toutes vos fenêtres et volets dès que le soleil se lève. Vous pourrez peut-être vous passer de votre climatiseur !

Je n’oublie pas d’entretenir mes appareils

Pour que votre climatiseur fonctionne durablement et qu’il diffuse un air sain, nous vous conseillons ces gestes simples :

  • Changez tous les 6 mois le filtre de votre climatiseur : vous éviterez ainsi de laisser s’accumuler la poussière.
  • Nettoyez régulièrement les sorties d’air à l’aide d’une éponge et d’un peu d’eau savonneuse. Mais avant toute chose, n’oubliez pas de débrancher votre appareil.


Et voilà, en adoptant ces bonnes pratiques, vous optimisez les performances de vos appareils de climatisation, tout en évitant de tomber malade. Il ne vous reste plus qu’à profiter de la fraîcheur retrouvée !

1 Source Ademe : « La climatisation »