L’efficacité énergétique d’un bâtiment : qu’est-ce que c’est ?

de lecture
Publié le , mis à jour le

Le bâtiment est le premier consommateur d'énergie, Il est ainsi devenu indispensable de construire des bâtiments efficaces d'un point de vue énergétique et de rénover les bâtiments existants qui sont beaucoup trop énergivores et qui ne répondent plus du tout aux exigences des nouvelles réglementations.

Pour plus de confort et d’économies, ENGIE vous présente les 3 composantes essentielles pour renforcer l’efficacité énergétique d’un logement ou d’un bâtiment : les habitudes de consommation d’énergie, la configuration de votre logement et le mode chauffage.

Qu’est-ce que l’efficacité énergétique ?

La définition de l’efficacité énergétique d’un point de vue physique est le rapport entre l’énergie utilisée et l’énergie totale consommée pour le faire fonctionner.

Le but est donc de baisser sa consommation d’énergie tout en maintenant des conditions d’utilisation confortable : « consommer moins mais mieux ».

L’efficacité énergétique d’un système se définit par le rapport entre le niveau d’énergie utile qu’il délivre et celui de l’énergie consommée, nécessaire à son fonctionnement. Cela désigne un ensemble de solutions techniques permettant de réduire la consommation énergétique d’un système pour un service rendu identique voire supérieur.

Les systèmes intégrant des critères et actions d’efficacité énergétique se retrouvent principalement dans les secteurs suivants :

  • le bâtiment (habitat pavillonnaire ou collectif, urbanisation, équipements…)
  • le transport (véhicules particuliers, transports en commun, fret)
  • l’industrie (biens et services)
Trouver un artisan
de crédit d'impôt avec les partenaires ENGIE

Comment améliorer l’efficacité énergétique de votre logement ?

Améliorer l’efficacité énergétique de votre maison ou de votre appartement est le meilleur moyen pour réduire votre consommation d’énergie et vos factures de chauffage ou d’eau chaude. Cela passe aussi bien par l’isolation que par le chauffage ou vos équipements. Alors par où commencer pour optimiser son efficacité énergétique et limiter au maximum le gâchis et les pertes d’énergie ?

1. Vos habitudes de consommation d’énergie

Adopter un comportement plus responsable, modifier votre manière de consommer, éviter les consommations superflues… Il existe de nombreux leviers pour limiter vos dépenses énergétiques.

Vous n’êtes pas sûr de savoir comment vous y prendre ? En tant qu’acteur de la transition énergétique, ENGIE vous accompagne dans les bonnes pratiques et vous aide à réaliser des économies d’énergie au quotidien.

  • Agir directement sur vos usages : découvrez les éco-gestes d’ENGIE
  • Optimiser votre consommation d’énergie
  • Mettre en place des systèmes de mesure, de contrôle et de régulation
Bon à savoir

Pour toutes questions sur vos habitudes de consommation d’énergie, nos experts ENGIE en efficacité énergétique pourront vous éclairer au 09.69.32.34.35.

2. La configuration de votre logement

Pour optimiser l'efficacité énergétique d'un bâtiment, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Vous pouvez diminuer vos consommations d'énergie en identifiant les éléments qui ont une influence sur vos consommations d’énergie :

  • L'isolation du bâti afin d'éviter les pertes thermiques (isolation intérieure/extérieure, fenêtres...) : une bonne isolation thermique permet de limiter les échanges de chaleur entre l’extérieur et l’intérieur de votre logement.
  • L’installation des systèmes plus performants (équipements d'éclairage, de chauffage, d'électricité... : repérez ainsi vos équipements les plus énergivores dans votre parc électroménager.
  • L’installation des systèmes de ventilation plus efficients : la VMC double flux se montre particulièrement performante pour renouveler l'air intérieur et offrir davantage de confort aux occupants du logement. Elles permettent de réduire les pertes d’énergie plus importante qu’une VMC classique
Le saviez-vous ?

Un conseiller ENGIE peut réaliser avec vous l’étiquette énergie de votre logement : c’est elle qui mesure la consommation d’énergie de votre logement.

3. Votre mode de chauffage

Le poste chauffage représente environ les deux tiers de votre facture d’énergie. Afin de diminuer cette charge, des systèmes plus performants sont développés :

  • Les chaudières à condensation : elles bénéficient d’une meilleure performance énergétique et d’une rentabilité améliorée.
  • Des systèmes de chauffage à base d’énergies renouvelables : 1. Pompe à chaleur ou systèmes solaires peuvent également être installés. 2. Différents types de chauffages biomasse utilisant le bois comme combustible présentent des hauts rendements.
  • Les chaudières à cogénération : elles permettent de produire de l’énergie électrique en même temps que de l’énergie thermique.
  • Des systèmes de chauffage électrique intelligents : ils intègrent par exemple un système de régulation électronique détectant l’ouverture de fenêtres ou les présences dans l’habitat.
Le saviez-vous ?

Depuis juillet 2020, l’Etat a mis en place le « Coup de Pouce Thermostat ». Engie, signataire de la charte « Coup de Pouce Thermostat avec régulation performante », s’engage auprès des Français à faciliter la mise en place de thermostats programmables performants sur les systèmes de chauffages individuels existants. Bénéficiez d’une prime Economie d’Energie jusqu’à 170 €.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article