Comment nous réduisons l’empreinte écologique de notre site web ?

de lecture
Publié le , mis à jour le

Vidéos, chats, news, jeux… Les usages du web se sont multipliés ces dernières années et avec eux l’impact du numérique sur la planète. Conscient de ces nouveaux enjeux environnementaux, nos équipes travaillent depuis des années à réduire l’empreinte écologique de notre site. Venez, on vous explique comment !

Le numérique pollue… vraiment ?!

Bien que souvent présenté comme dématérialisé, Internet repose sur des infrastructures bien concrètes qui nécessitent ressources et énergies pour fonctionner. Datacenters, câbles, satellites, antennes, ordinateurs, téléphones… sont constamment sollicités pour vous permettre de calculer votre trajet à vélo, lire les informations ou regarder cette indémodable vidéo du panda qui éternue.

Résultat, le numérique représente déjà 5,5% de l’électricité produite dans le monde et 3,8% des gaz à effet de serre du monde. C’est plus que le transport aérien civil ! (1)

 

Comment nos équipes limitent l’impact du site particuliers.engie.fr ?

Derrière la page que vous consultez en ce moment même, se trouvent nos équipes de designers, développeurs et chefs de projets qui cherchent chaque jour à améliorer votre expérience tout en réduisant l’empreinte écologique du site.

Cette démarche inscrite dans le long terme s’appelle le « Sustainable Web Design » et s’articule chez nous autour de 3 grands axes :

  • Optimiser le code du site afin de ne charger sur votre téléphone ou votre ordinateur, uniquement les éléments nécessaires à la page que vous affichez. Ainsi, on limite la quantité de données transmises entre notre site et vous, et la consommation énergétique qui en résulte. C’est bon pour la planète… et la batterie de votre téléphone !

  • Réduire le poids des images nous permet également d’accélérer le chargement du site. Les ressources graphiques (images, animations, vidéos) sont généralement les composants du site les plus lourds à charger. En compressant les images mises en ligne et en utilisant des formats appropriés, nous sollicitons moins les réseaux et votre site s’affiche encore plus vite.

  • Rénover les plus vieux éléments du site pour que chaque page reste à la pointe de l’efficacité énergétique. Un peu comme dans le bâtiment, le code web peut être rénové pour devenir plus efficace et rapide à charger. Nous passons régulièrement en revue les anciens composants de notre site pour les améliorer et construire petit à petit le site ENGIE de demain.

 

Hébergement : notre fournisseur vise 100% d’utilisation d’énergies renouvelables(1)

Pour l’hébergement de son site web, ENGIE a choisi AWS, leader dans son secteur d’activité. En 2018, leurs serveurs utilisaient déjà à plus de 50% des énergies renouvelables et l’entreprise cherche aujourd’hui à atteindre les 100% en développant notamment parcs solaires et éoliens.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article