Climatisation réversible : protégez votre confort !
Climatiseur

Procéder à l'installation d’une climatisation : toutes les étapes à connaître !

Mis à jour le

Guide d’installation de climatisation

L’installation d’une climatisation doit répondre à de nombreux principes : positionnement, normes d’évacuation, voisinage... Découvrez nos conseils d’installation, ainsi que toutes les informations sur le prix et les aides dont vous pouvez bénéficier pour alléger votre budget.

Les grands principes de l’installation d’une climatisation
 

Sans encore entrer dans les aspects purement techniques, l’installation d’une climatisation doit obéir à certains grands principes pour garantir la pérennité du système, ainsi que votre sécurité.

Le premier point majeur concerne les préconisations du fabricant, qu’il est indispensable de respecter, sous peine de voir sa garantie annulée en cas de panne.

Portez notamment une attention particulière à l’espace libre à laisser autour des différentes unités, intérieures comme extérieures.

AUTORISATION

N’oubliez pas de déposer une déclaration de travaux auprès de votre mairie si vous installez une clim split : en raison de son unité extérieure fixée au mur, elle doit faire l’objet d’une autorisation communale. Si vous avez pour projet l’installation de la climatisation dans un appartement en copropriété, vous devez obtenir l’accord lors d’un vote en assemblée générale.

Avant de passer à l’installation du climatiseur, il faut s’assurer de disposer du matériel adéquat :

  • tubes en cuivre de qualité frigorifique pour les connexions entre unités ;
  • tubes en plastique pour l’évacuation ;
  • outils de bricolage : perceuse, chevilles, niveau à bulle, mètre...

Pour une installation optimale aussi performante qu’esthétique, il est recommandé, de manière générale :

  • de limiter au maximum le nombre de coudes dans votre réseau de tuyaux ;
  • de dissimuler autant que possible les divers câbles ;
  • d’éviter de placer l’unité intérieure et l’unité extérieure dos à dos.
i Sécurité

Assurez-vous également d’avoir tous les équipements de protection, tels que des gants, un casque et des chaussures de sécurité !

Comment choisir le lieu d’installation de la climatisation ?

Pour offrir un maximum d’efficacité, les éléments d’une climatisation ne doivent pas être implantés au hasard. Prenez le temps de bien réfléchir à la meilleure disposition des unités, pour qu’elles vous offrent le meilleur de leurs performances sans gêner personne.

1 | Critères de choix pour une unité intérieure

Les unités intérieures d’une climatisation peuvent être installées à peu près où bon vous semble. L’essentiel est de se montrer stratégique, pour que la circulation naturelle de l’air assure un rafraîchissement homogène de la pièce. On pourra donc suivre les conseils suivants :

  • choisir un mur solide, capable de supporter le poids de l’unité. Renforcer la cloison si nécessaire ;
  • s’assurer qu’un minimum de meubles et autres obstacles vienne gêner le parcours de l’air soufflé ;
  • vérifier que le tuyau qui la relie à l’unité extérieure est assez long pour rejoindre le mur sur lequel vous souhaitez l’installer ;
  • éviter de la placer près d’une source de chaleur.

Ainsi installée, l’unité intérieure fournira un air frais dans toute la pièce.

2 | Critères de choix pour une unité extérieure

L’emplacement de l’unité extérieure doit également faire l’objet de certaines précautions, afin que l’appareil ne s’use pas prématurément. Bien sûr, il sera soumis aux intempéries, mais il est bon :

  • d’éviter les secteurs en plein soleil ;
  • de favoriser un endroit abrité ;
  • de limiter la proximité des arbres, dont les feuilles pourraient obstruer la sortie d’air.

Avec l’unité extérieure, la contrainte principale concerne le bruit. Elle contient en effet les organes de fonctionnement les plus bruyants. Cela implique de ne pas placer l’unité extérieure trop près de ses fenêtres, ni de celles de ses voisins, pour lesquels elle constitue une gêne autant acoustique qu’esthétique.

Peut-on procéder à l'installation de sa climatisation seul ?

Peut-on installer une clim réversible soi-même ? La réponse est oui ! S’il faut tout de même être à l’aise avec le bricolage, rien n’empêche de se lancer dans l’installation de la climatisation de sa maison par ses propres moyens. Il existe d’ailleurs des clim à poser soi-même. Ces packs contiennent tous les accessoires (mais non les outils) nécessaires à la pose :

  • platine de support ;
  • liaison réfrigérée préchargée ;
  • tuyau de vidange des condensats ;
  • câbles électriques.

En revanche, la mise en service de l’installation doit impérativement être effectuée par un professionnel pour pouvoir prétendre à la garantie du constructeur. Elle comprend :

  • les tests d’étanchéité ;
  • le tirage au vide (l’air est extrait des tuyaux) ;
  • l’ouverture des vannes de l’unité extérieure ;
  • la mise en route de l’appareil ;
  • des explications sur les réglages, les commandes et le fonctionnement du climatiseur.

Après la visite du technicien, vous êtes ainsi en mesure de tirer le meilleur de votre climatisation, et d’en profiter en toute sécurité.

Climatisation réversible
Été comme hiver, protégez votre confort des aléas météo


Les étapes d'installation d'une climatisation

La pose d’une climatisation ne se passe pas tout à fait de la même manière selon le type d’appareil que vous avez choisi. Dans le cas d’un climatiseur monosplit, l’opération reste relativement simple, car, après avoir posé les deux unités, il suffit de les relier entre elles par un tuyau. L’installation d’une climatisation multisplit est plus délicate et plus longue, car toutes les unités intérieures doivent être reliées au compresseur situé à l’extérieur.

Poser une climatisation mobile ne requiert en revanche pas de travaux : l’appareil est prêt à l’emploi, il suffit de le brancher à une prise, et de passer son tuyau souple par une fenêtre ou une porte.

Une fois que vous avez décidé de l’emplacement de vos unités, vous pouvez passer à la pose proprement dite.

1 | Le perçage

Il faut préalablement avoir défini les emplacements des trous à l’aide d’un mètre et d’un niveau à bulle, en fonction des dimensions de votre appareil, à retrouver précisément dans la notice. Déterminez également, dès maintenant, la position du trou de passage de la gaine frigorifique et des câbles de liaison. Si possible, ce trou doit être incliné vers le bas de l’intérieur vers l’extérieur, afin de faciliter l’évacuation des condensats. Sinon, il faut prévoir l’installation d’une pompe de relevage. Vous pouvez ensuite placer les chevilles, à choisir rigoureusement en fonction de la nature de votre mur intérieur comme extérieur.

2 | Effectuer les raccordements

Il convient ensuite de relier les unités intérieures à l’unité extérieure avec les tuyaux fournis. Les raccords de la liaison frigorifique sont operculables, ce qui permet de procéder en toute sécurité, sans perte de fluide frigorigène. Ensuite, effectuez les raccordements électriques.

3 | Vérifier son installation

Plusieurs techniques permettent de s’assurer que la pose de la climatisation a correctement été effectuée :

  • verser une petite quantité d’eau dans la zone qui reçoit les condensats, derrière les filtres de l’unité intérieure, pour voir si elle atteint bien le point de vidange ;
  • démarrer la climatisation, et faire un test d’étanchéité avec un aérosol détecteur de fuites, qui induit l’apparition de bulles en cas de fuite.

Lors de la mise en service, le professionnel vérifiera lui aussi votre climatisation et son installation avant de la valider.

Comment choisir un professionnel pour faire l'installation de sa climatisation ?

Si vous ne savez pas comment installer une climatisation par vous-même, il est bien sûr possible de vous tourner vers un professionnel, qui peut être :

  • un frigoriste ;
  • un climaticien ;
  • un plombier ;
  • un chauffagiste.

QUALIFICATIONS

Vous pouvez vous fier aux diverses certifications et qualifications qui concernent la pose de climatiseurs et que le professionnel peut afficher, telles que :

  • le Qualifélec ;
  • le Qualibat ;
  • le Qualiclimat.
i Bon à savoir

Vous pouvez également choisir de passer par une grande enseigne de bricolage, ou spécialisée en climatisation. Prenez l’option « achat avec pose » : vous bénéficierez ainsi d’un service tout compris. Ces enseignes ont leurs propres installateurs agréés, ce qui vous évite la peine de rechercher par vous-même un artisan et de contrôler ses certifications.

ENGIE propose également ces services : n'hésitez pas, renseignez-vous !

Quel prix pour l’installation d’une climatisation ?

Le prix pour l’installation d’une climatisation dépend avant tout de la complexité de votre système. S’il s’agit d’un appareil monobloc simple split, l’opération sera plus rapide et donc moins coûteuse que si vous souhaitez un système multisplit. Chaque unité intérieure que vous ajoutez demande en effet un travail de pose et de raccordement supplémentaire.

Des contraintes techniques d’accès ou de hauteur peuvent en outre venir faire augmenter le prix de la pose d’une climatisation. Le coût de la mise en service vient en plus du prix de la pose.

LES AIDES

L’installation d’une climatisation a un coût qui peut toutefois être diminué grâce à différentes aides de l’État. Il est ainsi possible d’obtenir une climatisation à 1 € en jouant avec les différentes subventions disponibles. Il est alors indispensable de faire appel à un poseur de climatisation professionnel, et d’installer une climatisation réversible. Le bâtiment dans lequel a lieu l’installation doit exister depuis plus de 2 ans.

Vous pouvez effectuer une demande d’aide auprès de l’Anah (Agence nationale de l’habitat), ou demander la Prime Énergie.

Le Pacte Énergie Solidarité ne s’adresse qu’aux propriétaires de leur logement. Le professionnel qui se charge de l’installation de votre climatisation peut vous accompagner dans les démarches, et prendre en compte ces aides dès l’élaboration de son devis, afin de vous indiquer clairement le montant qui restera à votre charge.