Faites des travaux d’économies d’énergie !

Dossier ENGIE

Hauteur de radiateur : guide sur toutes les dimensions à connaître

de lecture
Publié le , mis à jour le

Horizontal, vertical ou plinthe, votre radiateur doit être positionné au bon endroit et à la bonne hauteur au sol pour fonctionner correctement. Il faut en effet respecter plusieurs recommandations et dimensions lors de son installation. Ces mesures sont susceptibles de varier selon le modèle de radiateur. Du coup, à quelle hauteur installer votre radiateur ? Comment bien calculer et choisir les dimensions pour une puissance de chauffage suffisante ? Quelles sont les règles à respecter lors de l’installation d’un radiateur ? On vous dit tout ce qu’il faut retenir !

À quelle hauteur du sol installer votre radiateur ?

Un radiateur doit être installé au minimum à 15 centimètres du sol. Cette règle s’applique pour l’ensemble des modèles, qu’ils soient électriques ou branchés à votre circuit d’eau chaude.

Selon les cas et sur recommandation spécifique mentionnée dans la notice d’installation du fabricant, la hauteur d’un radiateur peut être légèrement ajustée et relevée. La hauteur au sol ne doit jamais être inférieure à 10 centimètres.

Cette hauteur minimum de pose est calculée pour permettre une diffusion optimale de la chaleur dans la pièce, ainsi qu’une bonne circulation de l’air.

Et quelle hauteur pour un sèche-serviette ?

Le sèche-serviettes d’une salle de bain doit être positionné plus haut par rapport au sol, à 20 centimètres du sol. Le boîtier de connexion au réseau doit quant à lieu être installé à 25 centimètres du sol selon la norme NF C 15-100.

Peut-on mettre un radiateur en hauteur ?

Oui, mais...

Vous pouvez tout à fait installer un radiateur un peu plus haut par rapport au sol sur recommandation du fabricant ou selon les conseils du chauffagiste. Mais gare à ne pas l’installer trop haut si vous prenez la décision de votre propre chef ou pour des raisons esthétiques ! D’un point de vue physique la chaleur monte, la diffusion sera moins efficace dans la partie basse avec un radiateur positionné trop en hauteur.

Ensuite, quand on a froid, on augmente la température des radiateurs. Une mauvaise installation de votre radiateur entraîne par conséquent une hausse de votre facture en énergie.

Bien installer un radiateur : liste des dimensions et règles à retenir

Pour une diffusion homogène de la chaleur dans toute la pièce, certains principes d’installation et d’usage s’imposent et s’appliquent pour une grande majorité de radiateurs (inertie, fonte, acier, rayonnant etc.) :

  • Conservez un espace de 3 à 5 centimètres entre le mur et le radiateur, qu’il soit horizontal ou vertical,
  • Ne placez aucun objet ni meuble à moins de 15 centimètres des côtés de votre radiateur (80 centimètres pour les modèles à rayonnement et chaleur douce),
  • Maintenez une distance de 60 centimètres entre un radiateur et un point d’eau (cette distance minimale peut être allongée selon le type d’équipement électrique et son indice de protection),
  • Laissez un espace libre de 50 cm au-dessus de votre radiateur.

À quelle hauteur de mon radiateur installer une étagère ou une tablette ?

Pour une meilleure aération et diffusion de la chaleur, laissez un espace d’environ 50 centimètres entre le haut de votre radiateur et les meubles (étagère, tablette, tableau, placard) que vous souhaitez fixer au mur. Il est également recommandé de ne pas disposer d’équipement électrique ou de prise au-dessus du radiateur.

C’est particulièrement important si votre radiateur électrique est un convecteur. Contrairement aux modèles à inertie ou panneau rayonnant, il diffuse l’air chaud par le haut.

Règles de positonnement de la hauteur d'un radiateur : les dimensions à respecter

Les dimensions à respecter pour le positonnement de la hauteur d'un radiateur

À quel endroit installer votre radiateur ?

  • Sur un mur porteur ou solide qui donne sur l’extérieur,
  • À bonne distance de votre canapé et de votre lit,
  • Sous une fenêtre pour éviter « l’effet froid » dans une maison isolée et si la hauteur le permet.

Si un thermostat s’occupe de régler la température de vos radiateurs, installez-le dans une pièce à vivre de type séjour, salon et salle à manger, loin d’une fenêtre et à l’abri des courants d’air. L’installation de robinet thermostatique sur vos radiateurs vous permet de régler la température pièce par pièce, un accessoire indispensable pour optimiser votre consommation et faire des économies d’énergie !

Utilisez un détecteur lors de l’installation de votre radiateur électrique

Si vous installez vous-même votre radiateur électrique horizontal ou vertical, assurez-vous avant de percer le mur pour fixer son support qu’il n’y a pas de circuit électrique, câble ou de tuyau derrière de mur grâce à un détecteur de métaux.

Salle de bain : où installer un sèche-serviettes électrique ?

En raison de la présence d’eau, l’installation électrique dans une salle de bain est soumise à des normes strictes pour garantir votre sécurité et celle de votre circuit. La norme NF C 15-100 définit les normes d’installation selon les espaces de votre salle de bain classés en volumes.

Le degré de protection IP ainsi que la classe sont aussi utilisés lors du positionnement des équipements électriques dans une salle de bain. Un appareil de chauffage peut s’installer dans le volume 2, sous réserve de sa classe ou s’il est raccordé à un différentiel spécifique.

Les appareils de chauffage doivent être placés dans l’espace « hors volume », soit à plus de 1,80 mètre pour une douche (classiques et à l’italienne) et 0,6 mètre d’une baignoire.

Le haut de l’appareil doit être à 15 centimètres minimum de votre plafond.

Enfin, ne positionnez pas le sèche-serviette sous la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée).

Cacher un radiateur pas design : mauvaise idée ?

Même si leur design est attrayant et que votre radiateur n’est pas joli, n’utilisez pas de cache-radiateur. Ces accessoires décoratifs nuisent à la diffusion de la chaleur, et plus particulièrement si vous avez un modèle à panneau rayonnant ou infrarouge.

Faites des travaux d’économies d’énergie !
Choisissez les travaux les plus efficaces et bénéficiez d'aides

Dimension, puissance et hauteur de radiateur : le combo gagnant !

La dimension d’un radiateur désigne non seulement sa taille en centimètre, mais elle relève également de sa puissance de chauffe. Il est primordial de choisir un radiateur bien dimensionné pour votre confort et votre consommation d’énergie.

La puissance de chauffe varie selon les modèles et tailles de radiateur (horizontal, vertical, plinthe). Avant d’acheter votre appareil, estimez la dimension qu’il vous faut pour chauffer la pièce. La puissance se calcule selon différents critères : localisation de la maison, nombre d’utilisateurs, température intérieure souhaitée, surface de la pièce à chauffer…

Pour choisir le modèle adéquat, prenez également en compte la configuration de votre logement. Pouvez-vous installer le radiateur sous une fenêtre ? Le support d’un ancien radiateur peut-il être utilisé pour le nouveau ? Quelle est la hauteur sous plafond ? Quelle est la largeur disponible ? Un radiateur vertical convient bien aux petits espaces avec des murs étroits. Un radiateur plinthe s’insère parfaitement sous vos fenêtres. Un modèle horizontal à inertie ou classique s’impose quant à lui par sa polyvalence dans tout type configuration et logement.

Un conseil ? Selon la surface de la pièce et la puissance qu’il vous faut, le nombre de radiateurs varie. Pour chauffer une grande pièce, installez plusieurs radiateurs de puissance moyenne plutôt qu’un modèle avec une grande puissance.

Recommandations pour chauffer à la bonne température

Grâce à votre thermostat et des accessoires de régulation et programmation (robinet thermostatique), réglez chaque pièce à la bonne température et selon vos heures de présence/absence : 17 °C pour la chambre, de 19 à 21 °C pour les pièces de vie et 22 °C la salle de bain lorsque vous l’utilisez.(1) Cette bonne habitude vous permet de réaliser des économies d’énergie, tout en profitant du confort d’une maison à la bonne température.

Dimensions et hauteur d’un radiateur : on récapitule

  1. La hauteur d’installation recommandée d’un radiateur est de 15 centimètres par rapport au sol.

  2. Laissez toujours un espace entre votre radiateur et les meubles ou objets avoisinants : de 50 à 80 centimètres en hauteur, au minimum 15 centimètres sur les côtés et 80 pour les modèles à rayonnement.

  3. Un sèche-serviette se place à 20 centimètres du sol. Son boîtier se positionne à 25 cm du sol. 

  4. Un radiateur installé trop haut sur votre mur diminue votre confort par une mauvaise diffusion de la chaleur dans la pièce.

  5. En plus de la hauteur de pose du radiateur, il faut veiller à ne placer aucun objet en face, au-dessus et autour de lui. L’utilisation de cache-radiateur design n’est pas recommandée.

  6. Référez-vous à la norme NF C 15-100 pour l’installation de votre chauffage électrique dans votre salle de bain. Celle-ci peut évoluer au fil des ans.

  7. Si vous devez changer plusieurs radiateurs, pensez à améliorer la performance énergétique de votre logement en effectuant un bilan thermique. Des travaux d’isolation sont peut-être plus recommandés que le changement de l’intégralité de vos émetteurs. Des aides existent pour ce type de travaux de rénovation énergétique.

Quelle est la hauteur minimale au sol pour installer un radiateur électrique ?

Positionnez votre radiateur à 15 centimètres (au minimum) du sol. Dans la salle de bain, un sèche-serviette doit être installé plus haut, soit à 20 centimètres du sol.

À quel endroit installer un radiateur ?

Installez votre radiateur à 15 centimètres du sol, sur un mur collé à l’extérieur ou une cloison solide (selon l’isolation de votre maison). Placez-le à bonne distance de votre lit ou de votre canapé. Selon les cas, vous pouvez l’installer sous une fenêtre. Dans une salle de bain, votre sèche-serviette doit être au minimum situé à 60 centimètres d’un point d’eau (baignoire).

Comment bien choisir la dimension d’un radiateur ?

La dimension correspond non seulement à la taille en centimètre de vos équipements, mais également à leur puissance de chauffe. Dans les deux cas, la dimension se choisit en fonction de la configuration de votre logement, de vos besoins en chauffage et de votre localisation.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous