Pompe à chaleur : jusqu’à 4 000€ de prime(1)

Bénéficier de la prime Afficher le numéro
Appeler un conseiller 0969375163 (Appel non surtaxé)
Dossier ENGIE

Remplacer une chaudière au fioul par une pompe à chaleur

de lecture
Publié le , mis à jour le

Les chaudières au fioul sont très courantes dans les habitations avec des surfaces d’habitation importantes et notamment dans les zones rurales. À partir de la mi-2022(1), il ne sera plus possible de faire installer une chaudière fioul neuve. Même pour remplacer une ancienne défectueuse ou simplement pour optimiser les performances thermiques de la maison. La pompe à chaleur est quant à elle déjà plébiscitée. Ses bonnes performances en font l’allié des habitations durables. Cet article fait le point sur les modalités de changement d’une chaudière au fioul et plus particulièrement dans le cadre de son remplacement par une PAC.

3 raisons de préférer la pompe à chaleur (PAC) à la chaudière au fioul

1 - Anticiper l’objectif 0 chaudière au fioul

Puisque d’ici quelques années, l’objectif est de conserver en priorité les systèmes de chauffage les plus performants, vous avez intérêt à vous orienter vers des solutions plus économes en énergie, aussi bien pour chauffer votre maison que l’eau sanitaire.

Les systèmes de chauffage les plus performants et durables sont privilégiés notamment pour les constructions neuves. Dans le cadre d’une rénovation, ils sont financés en partie par l’État via des dispositifs d’aides. Si dès 2022 l’installation de nouvelles chaudières au fioul sera impossible, il est judicieux de mettre en place une solution alternative dans le cas où la vôtre serait déjà en fin de vie.

2 - Bénéficier de la prime à la conversion des chaudières

L’État aide les particuliers souhaitant remplacer leur ancienne chaudière pour réduire leur consommation d’énergie. Cette prime à la conversion s’applique pour le remplacement d’une chaudière au fioul ou à gaz peu performante par un équipement utilisant des énergies renouvelables(5). Elle est cumulable avec d’autres aides, détaillées plus bas.

3 - Jusqu’à 3 fois moins d’énergie consommée

La pompe à chaleur offre un rendement très intéressant et permet de réduire la consommation d’énergie. Vos dépenses énergétiques en chauffage peuvent être divisées jusqu'à 3 grâce à l’installation d’une pompe à chaleur air/eau, ce qui permet d’amortir les coûts d’installation de la PAC en quelques années.

Combien coûte une pompe à chaleur ?

Le prix d’une PAC varie selon le modèle et son installation. Il faut tenir compte du prix de l’équipement et du coût de la main-d'œuvre, car l’installation doit être de préférence réalisée par un professionnel. Outre les économies d’énergie, l’installation d’une PAC permet d’accéder à des aides financières. Vous réduisez donc immédiatement le coût de l’installation.

Le budget total peut aller de moins de 10 000 € pour une pompe à chaleur air/air, à environ 20 000 € pour une pompe à chaleur géothermique. Le budget moyen d’un particulier en France s'élève à environ 7 000 € pour s’équiper d’une pompe à chaleur.

La variation du prix s’explique par :

  • le modèle de PAC (une PAC air/air coûte généralement moins cher qu’une PAC air/eau, et les modèles géothermiques sont les plus onéreux),
  • et par la complexité de l’installation (il faut par exemple prévoir un budget forage en cas d’installation d’une PAC géothermique).

Dans tous les cas, il est conseillé de faire une demande de devis avant de se lancer dans les travaux. C’est notamment grâce à ces devis que vous pourrez réaliser vos demandes d’aides auprès de l’État pour la réalisation des travaux. Si vous n’êtes pas éligibles à ces aides, la plupart conditionnées aux ressources du foyer, ces mêmes devis permettent l’obtention d’un financement bancaire (exemple : prêt à taux zéro).

Mais avant de réaliser l’installation d’une pompe à chaleur, vous devrez retirer votre chaudière au fioul.

Y-a-t-il des frais pour faire retirer une chaudière au fioul ?

Le retrait d’une chaudière au fioul se décompose en plusieurs étapes. La dépose est réglementée et doit être assurée par un professionnel qualifié. Elle varie selon que la cuve est apparente ou enterrée :

  • vidange pour évacuer le fioul et les résidus ;
  • dégazage, nettoyage et assèchement ;
  • retrait (en entier, ou après découpage de la cuve).

À l’issue de ces étapes, les produits récupérés dans la cuve sont acheminés vers un centre de traitement agréé, et un certificat de conformité est délivré.

Le coût de l’opération varie selon les dimensions de la cuve, son matériau (plastique ou métal), son emplacement, et la nature des travaux. Ainsi, le retrait d’une cuve de fioul aérienne peut avoisiner les 1 000 €, et ce budget peut dépasser les 2 000 € pour convertir une cuve enterrée en réservoir d’eau.

Des aides financières sont accessibles pour l’enlèvement d’une cuve à fioul, notamment la Prime à la conversion des chaudières.

Quel est le budget pour remplacer une chaudière au fioul ?

Pour estimer un budget global pour remplacer une chaudière au fioul, vous devez prendre en considération les éléments suivants. Les prix peuvent varier selon la surface à chauffer, le climat de la zone géographique, et la nature de l’installation, estimation qui est réalisée par un professionnel en amont de votre projet :

Enlèvement d’une chaudière (enlèvement de la cuve)

Cuve de fioul aérienne

environ 1 000 €

Cuve de fioul enterrée

environ 2 000 €

Prix d’une PAC

L’achat d’une pompe à chaleur coûte en moyenne :

PAC (matériel)

Prix moyen

Air/Air

5 000 à 8 000 €

Air/Eau

6 300 à 12 800 €

Eau/Eau

6 000 à 11 500 €

Géothermique

8 000 à 15 000 €

Le coût de l’installation de la PAC équivaut environ à :

Pose de la PAC

Prix moyen

Air/Air

900 à 3 250 €

Air/Eau

700 à 2 500 €

Eau/Eau

1 200 à 2 700 €

Géothermique

700 à 2 250 €

NOUVEAU
Jusqu'à 4 000€ de prime (1) pour le changement de votre chauffage
Pompe à chaleur : jusqu’à 4 000€ de prime (1)
Trouvez un installateur de confiance pour changer votre chauffage

Vous pouvez ensuite déduire les montants des aides auxquelles vous êtes éligible.

Quel est le budget pour l'entretien d’une pompe à chaleur ?

L’entretien d’une PAC est obligatoire et sa régularité dépend de l’installation : tous les 2 ans pour une installation inférieure à 70 kw ; tous les 5 ans pour les autres.

Le budget annuel pour l’entretien d’une pompe à chaleur varie en moyenne entre 100 et 300 €. Il peut évoluer selon le contrat d’entretien, si la prestation inclut ou non les frais de déplacement… et il dépend aussi de la nature de l’intervention. Une chaudière bien entretenue à l’année aura besoin d’une intervention moins conséquente, et donc moins coûteuse. Dans tous les cas, ces frais d’entretien de votre PAC seront facilement amortis par les économies d'énergie réalisées dans la durée, au même titre que le budget lié à l’installation.

Pour réaliser des économies, pensez à demander à votre installateur de PAC s’il propose des contrats d’entretien. Cela vous permet non seulement de ne plus vous soucier vous-même des délais obligatoires mais aussi de négocier un coût au forfait.

Les aides de l’État pour l'installation d’une pompe à chaleur (PAC)

La pompe à chaleur fait partie des systèmes de chauffage plébiscités par l’État, les collectivités, et les organismes spécialisés. Selon votre situation (composition du foyer, revenus, localisation…), vous pouvez prétendre aux aides suivantes, dont certaines sont cumulables :

  • MaPrimeRénov' ;
  • Primes Énergie ;
  • Chèque énergie ;
  • Aides des collectivités territoriales (régions, départements, communes).

Vous souhaitez connaître rapidement les aides auxquelles vous pourriez prétendre ? Le site FAIRE.gouv.fr est un service public en ligne créé pour contacter un conseiller ou un professionnel agréé. Sur le site ENGIE, vous disposez également d’un simulateur de primes vous permettant également de visualiser les aides « Coup de Pouce ».

Chaudière au fioul : les avantages et les inconvénients

Avant de penser à son changement, analysons les avantages et les inconvénients d’une chaudière au fioul. Bien qu’il ne sera pas possible d’en acheter une neuve à partir de l’été 2022, l’État mettra en place des assouplissements permettant aux foyers qui ne peuvent pas changer immédiatement d’équipement. Vous pouvez également continuer à utiliser votre chaudière actuelle jusqu’à ce qu’elle tombe définitivement en panne.

Les avantages d’une chaudière au fioul

  • Une chaudière au fioul est adaptée pour une grande surface d’habitation, ainsi que dans les régions où la température est basse en hiver (le fioul ne se solidifie pas à basse température).
  • La durée de vie d’une chaudière au fioul est d’environ 20 ans.
  • Elle peut être couplée à une pompe à chaleur pour optimiser son rendement, à un système de chauffage au bois, solaire ou à une chaudière mixte.
  • La chaudière au fioul est propre, sûre et silencieuse.
  • L’approvisionnement en fioul est facile.

Les inconvénients d’une chaudière au fioul

  • Le stockage du fioul nécessite l’installation d’une cuve qui doit être alimentée par camion-citerne.
  • L’installation d’une chaudière au fioul coûte plus cher qu’un modèle au gaz.
  • Le prix du fioul étant indexé sur le cours du pétrole, il peut varier, ce qui en fait un combustible potentiellement moins compétitif que le gaz ou les granulés de bois.
  • En cas de remplacement d’une chaudière au fioul par un autre mode de chauffage, la cuve doit être enlevée par un professionnel.
  • Le gouvernement a fixé un objectif 0 chaudière au fioul d’ici 2029(2), concentrant les aides sur d’autres solutions de chauffage.

Pompe à chaleur vs. chaudière au fioul : en bref

  1. L’État a fixé un objectif 0 chaudière au fioul d’ici 2029 et propose une prime à la conversion.

  2. Le prix du fioul est indexé sur le cours du pétrole, son prix peut varier.

  3. Si l"investissement de départ pour une pompe à chaleur peut sembler conséquent, les économies d'énergie réalisées permettent d’amortir les frais en quelques années.

Combien ça coûte de remplacer une chaudière au fioul par une pompe à chaleur ?

Le budget pour remplacer une chaudière au fioul par une PAC comprend d’une part l'enlèvement de la chaudière et de la cuve (de 1 000 à plus de 2 000 €) ; et d’autre part le matériel et la main d'œuvre pour la pose de la PAC (de 5 000 à plus de 20 000 €).

Peut-on remplacer une chaudière au fioul par une PAC soi-même ?

L’enlèvement d’une cuve à fioul doit être réalisé par un professionnel agréé. Le recours à un professionnel n’est pas obligatoire pour la pose d’une pompe à chaleur, mais il est vivement conseillé.

L’installation d’une pompe à chaleur donne-t-elle droit à des aides ?

Oui, l'installation d’une pompe à chaleur donne droit à des aides financières telles que MaPrimeRénov’, Primes Énergie, Prime à la conversion des chaudières, aides de l’Anah et des collectivités locales et territoriales.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous