Les enjeux de la COP26 pour l’avenir de la planète

de lecture
Publié le , mis à jour le

Après avoir été reportée à cause de la crise sanitaire, la COP26 se tiendra finalement à Glasgow (Royaume-Uni), du 31 octobre au 12 novembre 2021. Près de 200 dirigeants du monde entier seront présents ainsi que des milliers de représentants publics, privés et associatifs. Leur objectif : s’accorder sur les prochaines actions à mener pour enrayer le dérèglement climatique. Plus que jamais, cet évènement s’annonce décisif !

En effet, selon les dernières études menées par les scientifiques du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), le réchauffement climatique progresse plus vite que ce qu’indiquaient leurs précédentes estimations. Le seuil de +1,5 degré devrait être atteint dès 2030. C’est 10 ans plus tôt !

Concrètement, cela signifie que les catastrophes climatiques devraient devenir plus fréquentes, à l’image des récents incendies aux États-Unis et en Grèce, des dernières inondations en Allemagne, en Chine, ou des fortes vagues de chaleur survenues un peu partout sur la planète.

Les 4 grands enjeux de la COP 26

Les acteurs de la COP 26 vont devoir faire des avancées significatives sur 4 grands enjeux :

  • Engager plus de pays pour le climat :

Les États qui n’ont pas encore défini leurs objectifs doivent publier leur stratégie et leurs ambitions pour le long terme (horizon 2050)

  • Concrétiser les engagements financiers :

Les pays développés se sont engagés à mobiliser 100 milliards de dollars chaque année, de 2020 à 2025 en faveur des pays en développement. Malheureusement cela ne s’est pas encore traduit dans les faits et la situation doit être éclaircie.

  • Renforcer la collaboration avec les acteurs non-étatiques : 

Comme prévu par l’Accord de Paris, les États doivent coordonner leurs actions avec les acteurs non-étatiques et de multiples initiatives mondiales.

  • Finaliser les règles de l’Accord de Paris :

Des mécanismes autorisant les pays à échanger leurs réductions d’émissions ont été prévus lors des accords de Paris. Il s’agit désormais de s’accorder sur leur mise en place pratique et opérationnelle. 

Devenez acteur de la transition énergétique
Et si vos énergies soutenaient le renouvelable français ?

La COP 26 en chiffres

133  c’est le nombre de pays ayant déjà pris des engagements pour atteindre la neutralité carbone

2  c’est le nombre de pays ayant déjà atteint ces objectifs. Le Bhoutan et le Suriname.

59  c’est le pourcentage de pays qui n’ont pas encore dépassé le stade des discussions pour atteindre la neutralité carbone.

9  c’est le pourcentage de pays parvenus à inscrire leurs objectifs dans la loi : Japon, Hongrie, Canada, Luxembourg, Union européenne, Royaume-Uni, Espagne, Nouvelle-Zélande, France et Danemark.

ENGIE accompagne et récompense ses clients lorsqu’ils consomment moins et mieux !

Vous êtes clients ENGIE? Via votre Espace Client, accédez gratuitement à Mon Programme pour Agir.

Retrouvez des conseils et des défis pour baisser votre consommation et gagner des points (les KiloActs). Utilisez- les pour soutenir des projets et obtenir des cadeaux écoresponsables !

Je découvre

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous