Dossier : ENGIE à la conquête de nouvelles sources d’énergies

de lecture
Publié le , mis à jour le

Chez ENGIE, la Recherche et le Développement sont essentiels pour trouver de nouvelles solutions capables d’alimenter le monde en énergie, tout en préservant la planète et ses ressources. C’est pourquoi nous sommes sans cesse à l’affut d’idées innovantes, d’inventions qui sortent des cases, et qui deviendront peut-être un jour, l’énergie du présent. Faisons ensemble le tour des pistes les plus prometteuses !

La géothermie, une ressource locale et inépuisable

Technologie à faibles émissions de carbone, la géothermie à l’avantage de ne pas être une source intermittente comme l’énergie éolienne ou solaire. Elle tire profit de l’énergie présente dans le sous-sol sous forme de chaleur, générée par la décroissance radioactive d’éléments naturellement présents sous nos pieds. Plus l’on descend en profondeur, plus cette chaleur est élevée : +30°C en moyenne à chaque kilomètre !

Dans ce contexte, ENGIE a développé ces 10 dernières années dix nouvelles centrales géothermiques dont les plus récentes sont installées, à Champs-sur-Marne, Vélizy et Bordeaux.

 

L’hydrogène naturel, un potentiel inattendu

Les scientifiques ont récemment découvert que l’hydrogène pouvait être naturellement présent et produit dans le sous-sol. Son potentiel reste difficile à définir, mais les premières évaluations des quantités émises sont stupéfiantes : quelques dizaines de millions de tonnes d’hydrogène seraient produites chaque année, rien que le long des failles sous-marines !

Pour en savoir plus et quantifier ces émissions, ENGIE a développé les capteurs PARHyS, une technologie de détection en continu. Des petits dispositifs très résistants, abordables et faciles à déployer mesurent les flux d’hydrogène naturel en temps réel et les communiquent à distance. Grâce à cette innovation, nous pourrons bientôt mieux comprendre la production naturelle d’hydrogène et peut-être envisager des solutions pour en bénéficier !

Océan source énergie

Vous ne regarderez plus les océans comme avant

Vous avez surement déjà observé des marées lors de vos promenades en bord de mer. Mais avez-vous déjà pensé que ce mouvement des courants marins pouvait être une source d’énergie utilisable par les humains ?

En effet, le phénomène de marée se traduit par des courants souvent forts ainsi que des variations importantes de niveau marin, deux processus propices à la conversion en énergie électrique. L’avantage étant que ces phénomènes évoluent selon un rythme spécifique qui peut être anticipé. La disponibilité de l’énergie marée-motrice est donc prévisible, contrairement à d’autres énergies renouvelables comme l’éolien ou le solaire.

De nombreuses technologies peuvent être utilisées pour capter ces énergies, comme les turbines hydrauliques ou les turbines autoporteuses fonctionnant comme des cerfs-volants immergés !

C’est cette technologie qui a été choisie par Minesto dans le cadre d’un partenariat avec le groupe ENGIE. L’objectif : minimiser l’impact environnemental et réduire les coûts de production afin d’augmenter la compétitivité.

 

De nombreuses autres innovations à découvrir

Consultez dès maintenant le Cahier Spécial « Pour la France » réalisé en partenariat avec ENGIE pour découvrir comment les dernières innovations nous permettent d’aller chercher l’énergie dans le ciel, dans la mer et sous la terre.

 

Découvrez le cahier spécial : aller chercher l'énergie dans le ciel, dans la mer et sous la terre

Bonne lecture !

ENGIE accompagne et récompense ses clients lorsqu’ils consomment moins et mieux !

Vous êtes clients ENGIE? Via votre Espace Client, accédez gratuitement à Mon Programme pour Agir.

Retrouvez des conseils et des défis pour baisser votre consommation et gagner des points (les KiloActs). Utilisez- les pour soutenir des projets et obtenir des cadeaux écoresponsables !

Je découvre

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article