Pics de froid et Covid-19, quelles conséquences sur le réseau électrique ?

de lecture
Publié le , mis à jour le

Cette année l’hiver est particulier. En plus des pics de froid saisonniers, la plupart des Français restent chez eux, en télétravail la semaine et à la maison le week-end… difficile donc d’être moins énergivore.

Par conséquent, cela entraîne une forte sollicitation du réseau de transport d’électricité, ce qui explique que votre foyer peut éventuellement être privé d’électricité (2h maximum).

Vous pouvez agir à votre échelle, découvrez comment !

Le Saviez-vous ?

En France, une baisse de la température extérieure de 1°C génère une consommation supplémentaire équivalente à celle des villes de Lyon et Marseille réunies.

Si l’électricité mobilisée s’avère insuffisante, et que tous les autres moyens ont été mis en œuvre,  des coupures locales de 2 heures maximum peuvent être organisées par RTE (Réseau de Transport d’Electricité).

Visuel cable électriques sous la neige

Réseau de transport, réseau de distribution, fournisseur… Comment ça marche ?

 

En tant que fournisseur, ENGIE n’intervient pas sur le réseau de distribution, qui relève du service public. En période de pics de froid et de forte consommation électrique, c’est le réseau de distribution (Enedis) qui est souvent saturé.

RTE est le gestionnaire du réseau de transport d’électricité sur les lignes haute tension.

Ainsi, en cas de pic de froid et de besoin de régulation sur les réseaux de distribution (ENEDIS), c’est RTE qui prend les mesures nécessaires.

Avant d’en arriver à des coupures temporaires d’électricité chez les particuliers, RTE met en place des arrêts de consommation des gros consommateurs d’électricité (industriels) dans un premier temps. Si cette mesure ne suffit pas, dans un second temps, RTE baisse légèrement la tension sur les réseaux de distribution, avant d’effectuer des coupures brèves chez les particuliers en dernier recours.

Vous souhaitez en savoir plus et vous tenir informé sur les actualités du réseau de saturation ? Rendez-vous sur le site RTE

image salon

Comment agir à mon échelle pour éviter le risque de coupure dans mon foyer ?

Il existe de nombreux écogestes pour réduire sa consommation d’électricité. Si chacun les met en place, les risques de saturation du réseau de distribution sont diminués.

Dans chaque pièce de votre maison, vous pouvez faire attention à l’énergie utilisée : baisser le chauffage, ne pas laisser d’appareils en veille, opter pour le mode éco du lave-vaisselle et préférer laver son linge à 30° plutôt qu’à 90°.

L’heure à laquelle vous utilisez vos appareils peut aussi avoir un impact. Sur les heures creuses (généralement 22h – 6h en fonction de votre région, rendez-vous sur le site Enedis pour connaître vos heures creuse), l’utilisation du réseau électrique est plus faible. Utilisez cette plage horaire pour laver votre linge et votre vaisselle !

De plus, tous ces gestes mis bout à bout feront une réelle différence sur votre facture d’électricité, et sur l’environnement !

Pour vous aider à réduire votre consommation, retrouvez de nombreux écogestes pièce par pièce ici.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article