Dossier ENGIE

Tout savoir sur les lignes à Haute Tension

de lecture
Publié le , mis à jour le

Les lignes électriques font partie intégrante de l’environnement. Mais, vous êtes-vous déjà demandé à quoi elles servent, pourquoi elles ne sont pas toutes de la même hauteur, pourquoi certaines lignes sont aériennes, ou pourquoi d’autres sont installées sur des pylônes ? Intensité des lignes, carte du réseau de transport d’électricité (RTE) en France, éventuels effets sur la santé… ENGIE vous donne les explications pour tout comprendre aux lignes à haute tension gérées par RTE.

Une ligne à Haute Tension : qu’est-ce que c’est ?

Il est question de lignes électriques à Haute Tension pour le transport de l’électricité au niveau régional et local. La tension qui circule sur ces lignes est de 63 000 ou 90 000 volts (V).

electricité

Contrairement aux lignes à Moyenne et Basse Tension, qui reposent sur des poteaux, elles sont reconnaissables à leurs grands pylônes généralement métalliques. Plus ils sont élevés, plus la tension qu’ils soutiennent est grande. Les lignes électriques à Haute Tension sont également équipées de chaînes isolantes, généralement constituées d’assiettes de verre ou de porcelaine. Leur nombre varie selon l’importance de la tension sur la ligne. Ces isolateurs sont utilisés pour isoler la charpente métallique en empêchant l’électricité d’y circuler.

On note aussi la présence d’une plaque d’immatriculation sur chaque pylône RTE. Elle reprend son numéro, le nom de la ligne et son niveau de tension.

Pourquoi les lignes à Haute Tension sont-elles utilisées ?

On utilise des lignes à Haute Tension pour transporter l’électricité parce que l’augmentation de la tension limite les pertes d’énergie (c’est ce qu’on appelle « l’effet Joule »). Au niveau des régions et des départements, elles alimentent les agglomérations et les entreprises ou industries, grandes consommatrices d’électricité.

Comment fonctionnent-elles ?

Les lignes à Haute Tension sont composées d’un câble conducteur en métal (un alliage d’aluminium pour les nouvelles générations), d’une couche d’isolation et d’une gaine de protection.

Dans la grande majorité des cas, ces câbles électriques sont aériens et fonctionnent en courant alternatif triphasé. Dans certains cas seulement, lors d’un enfouissement, si les lignes sont enterrées, le courant continu peut être utilisé. Il est alors question de courant continu haute tension (CCHT).

A quoi ressemblent les lignes à Haute Tension en France ?

Comment reconnaitre les lignes à Haute Tension en France ?

Quelles différences avec les lignes à Très Haute Tension ?

Complémentaires aux lignes électriques à Haute Tension, les lignes électriques à Très Haute Tension (THT) - 225 000 volts et 400 000 volts — transportent l’électricité depuis les centrales avec l’avantage de pouvoir parcourir de longues distances en subissant des pertes minimales.

À l’échelle nationale, les THT alimentent les grandes zones de consommation et acheminent une partie de l’électricité vers les pays frontaliers pour assurer la stabilité du réseau, la sécurité d’approvisionnement et les échanges commerciaux.

Comme les lignes à Haute Tension, elles s’appuient sur un réseau de pylônes, lesquels sont plus grands, très espacés les uns des autres (entre 200 m et 350 m) et comportent, eux aussi, une plaque d’immatriculation.

Passez à l’électricité verte à prix fixe
Avec Élec Référence, le prix de la fourniture du kWh HTT reste stable pendant 2 ans !

Comment s’organise le réseau de transport d’électricité en France ?

Le réseau de transport d’électricité permet donc de relier les centres de production (centrales thermiques, centrales nucléaires, etc.) aux postes de transformation, qui permettront ensuite d’acheminer l’énergie vers le réseau de distribution et les différents points de livraison partout en France.

Le réseau de distribution utilise exclusivement des lignes à Moyenne Tension (20 000 volts) et à Basse Tension (entre 230 et 400 volts). En revanche, le réseau de grand transport utilise des lignes à Très Haute Tension (entre 225 000 et 400 000 volts) et à Haute Tension (entre 63 000 et 90 000 volts).

Quelle est la longueur du réseau électrique RTE ?

La Haute comme la Très Haute Tension permettent donc de transporter l’énergie sur de longues et de très longues distances. En France, cela représente une longueur cumulée d’environ 105 000 kilomètres de câbles(1) dont environ 90 % se situent en zone rurale ou boisée.

Des lignes aériennes et souterraines

Si le réseau électrique français est si complexe, c’est d’une part parce qu’il couvre l’ensemble du territoire, et de l’autre parce qu’il existe différents types de lignes. Aériennes ou souterraines, elles s’adaptent généralement à l’environnement et aux infrastructures qu’elles contournent, surplombent ou traversent selon les cas.

Les champs électromagnétiques sont-ils dangereux pour la santé ?

On considère qu’environ 375 000 personnes vivent en France à proximité d’une ligne à Haute Tension(2). À l’heure actuelle, aucune étude n’a montré d’éventuelles conséquences sur la santé de leurs champs magnétiques.

Le champ électromagnétique dégagé par les lignes à Haute Tension se mesure en microtesla (µT). On considère qu’une ligne à Très Haute Tension de 400 000 volts génère un champ électromagnétique d’environ 6 µT. Ce chiffre diminue à mesure que l’on s’éloigne de la ligne. Ainsi, pour une ligne à Très Haute Tension située à 100 mètres de hauteur, le champ électromagnétique ressenti au sol est d’environ 0,2 µT. Cela représente 10 fois moins que le champ généré par un téléviseur.

Qu’est-ce qu’une ligne à Haute Tension ?

Vous pouvez dormir tranquille ! Des valeurs recommandées et différentes normes vous assurent de ne pas être mis en danger par les lignes à haute tension. Si votre habitation se trouve à 30 mètres seulement d’une ligne à très haute tension, le champ électromagnétique mesuré chez vous restera près de 30 fois inférieur au seuil imposé par la réglementation en vigueur.

Est-ce que ces lignes sont dangereuses ?

Vous pouvez dormir tranquille ! Des valeurs recommandées et différentes normes vous assurent de ne pas être mis en danger par les lignes à haute tension. Si votre habitation se trouve à 30 mètres seulement d’une ligne à très haute tension, le champ électromagnétique mesuré chez vous restera près de 30 fois inférieur au seuil imposé par la réglementation en vigueur.

Qu’est-ce que le réseau RTE ?

RTE, pour Réseau de transport d’électricité, désigne l’unique gestionnaire de réseau électrique en France Métropolitaine. Ses missions sont de transporter l’électricité haute tension, de gérer l’ensemble du réseau, de s’assurer de son fonctionnement dans la durée et de continuer à l’améliorer.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous