Secret du quotidien : qu’est-ce que l’électricité statique ?

« Ouch ! » Combien de fois dans votre vie avez-vous ressenti une petite décharge électrique en touchant une main ou en faisant la bise ? Et toutes ces fois où vous entendez ces crépitements électriques quand vous enlevez un pull ? C’est l’électricité statique, une petite coquine qui mène la vie rude à nos brushings. Mais qui est-elle, d’où vient-elle et comment l’éviter ?

 

Comment se crée l'électricité statique ?

Vous savez que tout ce qui nous entoure, la matière et même l’air, est constitué d’atomes ? Vous vous rappelez aussi comment l’électricité est produite dans les centrales ? Tout repose sur la séparation du noyau de l’atome de ses électrons. Et bien, la création d’électricité statique, c’est à peu près le même mécanisme mais à une échelle beaucoup plus petite en termes de puissance et de quantité.

En fait, le noyau est chargé d’électricité positive et ses électrons (qui tournent autour de lui), d’électricité négative. Les deux fonctionnent en symbiose et donnent un atome neutre. Or, certains électrons vagabonds, qu’on appelle « électrons libres », décident de se désolidariser de leur atome quand deux matières entrent en contact puis se séparent. L’atome ainsi déséquilibré n’est plus neutre et crée une décharge électrique. 

 

Electricité statique, quelques exercices à faire à la maison !

Pour voir les effets de cette séparation des électrons libres de leur atome, phénomène invisible à l’œil nu, frottez une règle contre un pull de laine. Ou bien, plus drôle pour les enfants, frottez un ballon en plastique sur leur tête et regardez tous ces cheveux qui se dressent vers le ballon ! Pourquoi ? Parce que les perturbations de l’électricité statique font que les matières frottées ensemble ne veulent plus se séparer !

 

Les saisons préférées de l’électricité statique

L’électricité statique aime tout particulièrement les saisons froides car l’humidité ambiante y est plus faible, l’air est sec. Quand il y a de l’humidité à un niveau élevé en revanche, certaines matières l’absorbent et se transforment en matériaux (semi) conducteurs. La charge statique peut alors disparaître.

 

Enlever l’électricité statique : comment se débarrasser de cette enquiquineuse ?

Pour éviter les désagréments de l’électricité statique, il existe des astuces. En voici quelques-unes :

  • Comme nous venons de le voir, l’humidité est l’ennemie de l’électricité statique. Installez un humidificateur d’air chez vous et le tour est joué !
  • Préférez les matières naturelles plutôt que les synthétiques qui sont plus conductrices de charge statique.
  • Canapés, chaises… Eliminez l’accumulation d’électricité en frottant des lingettes assouplissantes sur leurs revêtements.
  • Dans la même idée, pour enlever l’électricité statique de vos vêtements, ajoutez des assouplissants dans votre machine à laver. Par exemple, un quart de tasse de bicarbonate de soude dans votre bac à produits de lavage.
  • Une peau sèche sera sujette aux charges électriques. Hydratez-vous souvent le corps pour les éviter !
  • Vous subissez une crise d’électricité statique juste avant un meeting au bureau hyper important ? Hydratez-vous les mains et placez une épingle à nourrice sur vos vêtements pour décharger l'accumulation d'électricité. Ça serait dommage d’envoyer une décharge au grand patron en lui serrant la main !
Besoin d'aide ?

Haut de page