Tous nos conseils sur les économies d'énergie

Vacances d’hiver : comment régler vos radiateurs ?

Publié le

Tags de l'article

Avant de prendre la route des vacances d’hiver, n’oubliez pas le réglage de vos radiateurs. C’est un geste important pour faire des économies d’énergie ! Gros plan sur la température à adopter en cas d’absence hivernale et sur les différents moyens de la réguler, même à distance.

 

À quelle température régler vos radiateurs en cas d’absence ?

Cela dépend surtout de la durée de votre absence. Si celle-ci est de courte durée, du type weekend passé chez votre famille pour le Nouvel An, l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME) recommande de réduire la température à 16 °C*. C’est la meilleure solution pour faire des économies d’énergie tout en préservant votre confort.

En revanche, si vous partez une ou deux semaines en vacances, mieux vaut choisir une température plus basse pour réduire votre facture d’électricité. L’ADEME préconise de régler votre chauffage en mode hors gel, ce qui équivaut environ à une température de 8 °C*.

Promo
Votre Thermostat Netatmo à 99€ TTC* !

Offre de gaz naturel et son thermostat

Pilotez votre chauffage à distance grâce au thermostat Netatmo !

Quelles sont les principales solutions pour réguler facilement la température de votre logement en hiver ?

Réglez directement vos radiateurs

Avant de partir en vacances, vous pouvez simplement régler le thermostat de vos radiateurs électriques. Les modèles les plus perfectionnés proposent de nombreux modes, dont le fameux « hors gel », si utile durant les vacances d’hiver.

À noter : le mode « hors gel » est aussi disponible sur les chaudières au gaz, au fioul…

Si vous avez des radiateurs à eau chaude, pensez aux robinets thermostatiques programmables. On parle aussi de valves thermostatiques programmables. Le réglage de vos radiateurs sera beaucoup plus simple et précis.

Les thermostats

Pour maximiser vos économies d’énergie, vous pouvez aussi installer dans l’une de vos pièces :

  • un thermostat d’ambiance, qui permet de conserver une température constante dans vos pièces en toutes circonstances. Dès que la température devient plus basse que celle que vous avez programmée, il déclenche la mise en route de la chaudière ;
  • un thermostat programmable, qui vous permet de moduler précisément la température selon les heures et/ou les jours. Vous pouvez ainsi la réduire la nuit ou durant vos absences.

Bon à savoir : de nombreux thermostats d’ambiance sont également programmables. Normalement, ils peuvent s’adapter à tous les types de chauffage. Mais lisez bien le descriptif de chaque appareil avant de faire votre choix. Gardez aussi en tête que les thermostats sans fil, dits aussi « communicants », sont plus faciles à installer et peuvent souvent être programmés à distance.

Quid de la sonde extérieure ?

Ce système de régulation consiste à raccorder votre chaudière à une sonde, placée à l’extérieur de votre logement. Cela permet de moduler la puissance de la chaudière en fonction de la température. En pratique, dès que la température extérieure baisse, la sonde « demande » à la chaudière de chauffer davantage. Normalement, la température à l’intérieur n’a même pas le temps de baisser !

Réchauffez votre logement avant votre retour de vacances

Pour votre confort, il est recommandé de réchauffer votre habitation quelques heures avant votre retour. Pour cela, vous pouvez :

  • programmer votre thermostat directement avant votre départ en vacances ;
  • piloter votre chauffage à distance si vous disposez d’un thermostat connecté.

 

*guide « Chaleur et confort sans gaspillage, le chauffage, la régulation, l’eau chaude », www.ademe.fr