Mon Programme pour Agir lance son Appel à Projets

de lecture

Publié le , mis à jour le

Avec Mon Programme pour Agir, ENGIE récompense vos actions en faveur de la transition écologique et énergétique lorsque vous consommez mieux et moins. Grâce à vos petites et grandes actions du quotidien, vous gagnez des points : les KiloActs, qui vous donnent la possibilité d’agir à nouveau en soutenant des démarches écoresponsables et solidaires. 

Mon Programme pour Agir
Décrivez-nous votre projet et tentez de gagner 2000€ !

Notre démarche

Du 1er au 30 juin 2022, dans le cadre de Mon Programme pour Agir, nous vous proposons de candidater à notre appel à projets qui a pour objectif de valoriser vos actions en faveur de la transition écologique et du développement durable.

A la clef, trois chèques de 2 000€ sont à gagner pour vous accompagner dans la réalisation de vos projets !

 

Qui peut participer ?

  • Vous êtes client ENGIE ?
  • Vous avez développé des initiatives innovantes pour réduire votre impact environnemental : innovations techniques en faveur de la transition écologique, pratiques pour réduire votre consommation d’énergie, actions au quotidien qui s’ancrent dans une logique de développement durable…
  • Alors vous êtes éligible à notre appel à projets, n’hésitez plus !

 

Comment participer ?

Pour participer, c’est très simple. Il vous suffit de cliquer sur le bloc ci-dessous et nous expliquer votre projet. Les éléments sont précisés sur la page de formulaire.

Si vous souhaitez plus d'informations sur l'appel à projet, vous pouvez consulter le règlement ici

Mon Programme pour Agir
Décrivez-nous votre projet et tentez de gagner 2000€ !

Les projets gagnants en 2021

En juin 2021, Mon Programme pour Agir lançait un appel à projets. 3 projets en faveur de la transition écologique ont été sélectionnés selon les critères suivants : la pertinence du projet au regard des actions en faveur du développement durable, l’originalité, l'innovation et l’implication du participant.

Le gain obtenu leur a permis de contribuer au développement de leur projet. Nous vous proposons de découvrir ce qu’ils sont devenus.  
 

Vélo Scène : la scène itinérante à vélo

La Vélo-Scène, c’est un collectif de jeunes musiciens professionnels, d'ingénieurs et d'artisans réunis autour de la conception puis la construction d’une scène itinérante dépliable, tractée par un vélo-tandem. Ils voyagent chaque été de villes en villages pour donner des concerts à la croisée de la musique classique, du jazz et de la chanson. Ces tournées ont pour vocation d'atteindre des publics éloignés des salles de spectacles tout en ayant une empreinte environnementale minimale.

En effet, le collectif a un double objectif :

  1. Décarboner le monde de la musique : Vélo scène souhaite donner une dimension plus raisonnable et éthique à la diffusion et la programmation d’évènements culturels. Cette année, l’amplification du spectacle musical sera alimentée uniquement en énergie 100 % verte par des panneaux solaires et des vélos-générateurs mis à disposition du public. Ce système de dynamo, invitera le public à pédaler de manière ludique pour permettre la production du son!
  2. Un outil de sensibilisation énergétique : Ce modèle de diffusion du spectacle interroge sur la question de la mobilité douce et prône la sobriété énergétique. Il sensibilise non seulement à des moyens de transports doux mais aussi à des solutions de production d’énergie alternatives. Il pousse à reconsidérer l’impact de ses propres habitudes de consommation.

La Vélo scène en quelques chiffres :

  • 180 kilos de scène tirés en tandem et 250 kilos de matériel tirés par des vélos
  • 30 concerts et 3 tournées, plus de 1000 spectateurs et 1300 kilomètres déjà parcourus
  • Transporte plus de 10 instruments
  • Une équipe de 12 bénévoles

Le gain attribué par ENGIE a permis à l’association d’investir dans son projet Vélo Scène mais aussi d’organiser en partenariat avec l‘association « La Poursuite », qui est une production d'artistes à vélo, la première édition d’un festival qui a regroupé plus de 150 personnes le 28 août dernier. La vélo-scène à mis à disposition la scène transportable à vélo pour ce festival.

Vélo Scène
Pour en savoir plus, découvrez le projet en vidéo !

Disco-Bol : l’association qui valorise les invendus alimentaires à des tarifs solidaires

 

Disco-Bol est une association qui valorise les invendus alimentaires à des tarifs solidaires. Ils investissent des lieux du territoire nantais pour proposer une cuisine anti-gaspi et solidaire à tous les publics de la ville.

Disco-Bol c’est :

  • Une offre de restauration régulière “en résidence” ou “hors les murs”. Pour en savoir plus sur leurs lieux d’installation, consultez la page Facebook de l’association : @disco.bol.nantes
  • Une offre de restauration traiteur pour événements associatifs
  • Des ateliers de sensibilisation à l’anti-gaspi et à l’alimentation végétale

Depuis juin dernier, Disco-Bol a pu monter une équipe opérationnelle avec le recrutement d’un chef et d’une chargée de communication. L’association a aussi effectué les premières démarches administratives inhérentes à l’ouverture d’un  PGI (Progiciel de Gestion Intégré).

Dans le cadre des ateliers de sensibilisation à l’anti-gaspi et au bien-manger, Disco-Bol a organisé en mars dernier, une rencontre entre la cheffe Aurore Magnin et les jeunes apprentis nantais de l’Association d’éducation populaire Accoord pour réaliser ensemble un atelier de cuisine. Aurore leur a appris des recettes faciles à reproduire à la maison. Au déjeuner, les participants ont pu déguster leurs réalisations. 

La dotation ENGIE a notamment permis à l’association d’acquérir du matériel pour leurs ateliers de sensibilisation et leur activité traiteur, mais aussi de rémunérer le cuisinier.

Disco-Bol
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Disco-Bol

Développement d’un projet d’agroforesterie dans le Sud de la Mayenne

Ce projet d’agroforesterie a vu le jour dans le département du Sud de la Mayenne, à proximité immédiate de la rivière Oudon, zone naturelle de reproduction du brochet.

Le but de ce projet est de favoriser, dans cette zone géographique, la biodiversité (oiseaux, insectes pollinisateurs ou prédateurs d’insectes ravageurs) en prenant en compte les spécificités géologiques, hydrologiques et écologiques du terrain.

En 2020, plusieurs typologies d’arbres avaient été plantées dans le cadre d’une reforestation :

  • Plus  de 120 arbres fruitiers de haute tige (pommiers, poiriers, cormiers)
  • Une haie bocagère de 215 mètres pour protéger les arbres fruitiers
  • Pour la zone humide : boisement par des essences d’arbres adaptées comme les chênes, les saules, les peupliers et les ormes

Dans la philosophie de ce projet, d’autres actions ont pu être mises en place depuis juin dernier :

  • Des clôtures pour pouvoir accueillir des brebis en septembre 2022 dans le pré-verger.
  • La reconstitution d’une marre permanente (environ 200m2) qui avait disparu il y en une trentaine d’années. Cette zone était remarquable par la richesse de sa biodiversité d’insectes (Naucoris, phasmes, tritons, libellules etc…) et a donc été recréé.

Avec Mon Programme pour Agir gagnez 2 points (KiloActs) à la lecture de cet article !

Vous êtes client ENGIE ? Accédez gratuitement à Mon Programme pour Agir sur votre Espace Client : un programme qui vous récompense quand vous consommez moins et mieux.

J’explore le programme

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous