Calculer la consommation électrique d’un climatiseur

de lecture
Publié le , mis à jour le

Un climatiseur qui vous apporte de l’air frais en été et réchauffe votre intérieur en hiver (pour les modèles réversibles), c’est bien. Un climatiseur qui fait la même chose en consommant peu d’électricité, c’est encore mieux. Pour cela,  nous vous conseillons vivement de prendre en compte la consommation énergétique de votre futur appareil.

La consommation d’un climatiseur

Parmi les nombreuses idées reçues sur la climatisation, il est bon de rappeler qu’un climatiseur n’est pas nécessairement un appareil énergivore. Ces dernières années, les fabricants de climatiseurs ont développé de nouveaux modèles plus performants grâce à des technologies plus optimisées. De manière générale, plusieurs éléments ont un impact sur la consommation électrique d’un climatiseur :

  • la classe énergétique (de A+++ à G avec le principe que plus l’on se rapproche du A+++, moins l’appareil consomme de l’électricité) ;
  • la puissance du climatiseur, directement liée à la superficie à refroidir/réchauffer ;
  • le temps de fonctionnement de l’appareil ;
  • le fait que l’appareil est réversible ou non.
Climatisation réversible
Été comme hiver, protégez votre confort des aléas météo
i Bon à savoir

Le kilowattheure comme mesure de la consommation d’un climatiseur

En prenant en compte les paramètres cités ci-dessous, on obtient une évaluation de l’énergie consommée par un climatiseur. Exprimée en kilowattheures, elle estime la consommation de votre appareil. Il suffit de multiplier cette énergie consommée par le prix du kWh proposé par votre fournisseur d’électricité.

À quelle consommation électrique devez-vous vous attendre avec un climatiseur ?

Tout dépend du type de climatiseur et de ses performances énergétiques. Il va de soi qu’un climatiseur classé D, d’une puissance inférieure à vos besoins (surconsommation) et qui doit fonctionner toute la journée consommera davantage qu’un climatiseur classé A+++ et avec une puissance adaptée à la superficie de votre logement. À condition d’opter pour un appareil assez récent, il vous faudra débourser en moyenne 7 centimes d’euros pour une heure de froid, et aux alentours de 11 centimes d’euros pour une heure de chaud.*

 

Maîtrisez votre consommation d’électricité

Quelques gestes simples comme l’isolation de votre habitation, l’arrêt des appareils inutilisés qui génèrent de la chaleur en été ou encore la fermeture des volets lors des journées de fortes chaleurs peuvent vous aider à limiter la consommation électrique de votre climatiseur. Avec Ma Conso, vous disposez par ailleurs d’un outil performant pour suivre votre consommation d’électricité au quotidien pour mieux la maîtriser.

i Pour aller plus loin

Retrouvez toutes les informations à connaître sur la climatisation domestique afin de faire le bon choix d’appareil et utiliser au mieux votre climatiseur.

Comment choisir la bonne puissance ?

Pour choisir une climatisation adapté à ses besoins, voici les éléments importants à prendre en compte :

  • taille des pièces
  • configuration des pièces
  • l’isolation du logement
  • nombre d’occupants

Si vous souhaitez investir dans une clim uniquement pour une pièce, vous pouvez estimer vos même vos besoins. Cependant, si vous souhaitez étendre cet équipement à d’autres parties du logement, il est conseillé de passer par un professionnel qui saura mieux vous guider.

i Bon à savoir

Investir pour une climatisation de maison ou d’appartement n’est pas tout à fait la même chose : propriétaire d’une maison, il vous sera plus simple de faire vos choix d’installation, or en appartement, il vous faudra passer par l’assemblé générale… Renseignez-vous !

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous