Installez un climatiseur pour vous mettre à l’abri des aléas météos

Dossier ENGIE

Guide des prix de clim réversible

de lecture
Publié le , mis à jour le

La climatisation réversible répond à vos besoins par beau comme par mauvais temps. Les jours d’hiver, il réchauffe les pièces de votre habitation, tandis qu’il apporte une fraîcheur bienvenue en été. Pour cette double fonction, la clim réversible est un équipement particulièrement pratique. Pour bien estimer le coût de cet installation thermique, veillez à tenir compte du prix de l’équipement, de l’installation et de l’entretien. Les modèles monobloc mobiles sont accessibles à partir de 300 €. Comptez cependant au moins 100 € par m2 pour l’installation d’une clim réversible split.

Deux principaux facteurs influencent le budget pour installer une clim réversible : le type de clim (mono split, multi split) et la surface à traiter (nombre de m2.

Combien coûte une clim réversible au m2 ?

Plus la surface de votre habitation est grande, plus l’installation de la clim réversible est importante. Cela s’explique par la nécessité de réaliser des travaux complémentaires. Pour une première installation, il faudra par exemple percer le mur dédié aux tuyaux d’évacuation. De la même manière, le passage des câbles d’alimentation et pour relier l’unité placée à l’extérieur, avec celle à l’intérieur, demande des perçages supplémentaires. Dans le cas de la mise en place de gaines pour cacher les câbles à travers le logement, le professionnel doit intervenir plus longtemps et utiliser plus de matériaux. Ainsi, vous pouvez choisir de climatiser la totalité de votre habitation ou une partie seulement en fonction de votre budget.

Comptez au moins 100 € TTC / m2.1

Pour un logement d’une surface de 100 m2, le budget d’installation d’une clim réversible ira de 4000 € TTC à 6000 € TTC environ. Cette estimation vous permet de comparer rapidement les devis que vous recevez. Cependant, cela demeure une estimation et seuls les devis vous donneront une vision concrète du coût final. En effet, compter par mètre carré est utile, mais pour rafraîchir l’air… on parle surtout de volume ! Au moment de demander votre devis, communiquez ainsi le plus d’informations possible en ce qui concerne votre habitation et/ou recevez le professionnel pour réaliser un diagnostic pour choisir votre système de climatisation réversible.

Exemple concret : une maison récente et très bien isolée conserve mieux la fraîcheur. Vos besoins en climatisation sont différents par rapport à ceux d’un appartement sous les toits et fortement soumis à la chaleur du soleil.

Bon à savoir

Le RéseauPro ENGIE est constitué de professionnels agréés et sélectionnés par ENGIE pour vous conseiller, vous accompagner, et installer vos équipements thermiques. Découvrez les offres ENGIE pour votre clim réversible.

Quel budget allouer selon le type de climatisation ?

Une climatisation réversible est généralement plus onéreuse qu’une climatisation classique. Cette dernière permet uniquement de rafraîchir les pièces, tandis qu’une clim réversible sert également de chauffage. C’est donc un seul équipement que l’on utilise autant en été qu’en hiver.

Monobloc ou split ?

Un climatiseur monobloc peut être installé sans l’intervention d’un technicien professionnel. Il n’y a quasiment aucun montage à faire. C’est donc la solution la plus accessible. Cependant elle est adaptée uniquement aux petites pièces fermées. Aussi, ce sont des appareils placés directement dans la pièce concernée et souvent bruyants. C’est la raison pour laquelle on la déconseille aux grandes surfaces (> 30 m2) et aux grandes hauteurs sous plafond, pour lui préférer un système split.

Pour une clim réversible monobloc, l’unité interne mobile est celle qui coûtera le moins cher à l’installation. Pratique, car vous pouvez la changer de place, elle se présente sous la forme d’un appareil posé au sol. Mais il s’agit également du système le plus encombrant. Pour un système mural, le climatiseur monobloc s’apparente à un gros radiateur.

Le coût d’un climatiseur réversible mobile (monobloc) démarre à 300 € TTC et peut aller jusqu’à 1000 € TTC selon la marque et le modèle.

Le coût d’un climatiseur réversible mural (monobloc) démarre à 1000 € TTC et peut aller jusqu’à 2500 € TTC selon la marque et le modèle.

Le coût d’un système monobloc est a priori beaucoup moins onéreux que pour une clim réversible split. Cette différence s’explique en grande partie par l’absence de véritables travaux à réaliser.

Mono split ou multi split ?

Les différences de prix d’installation d’une clim réversible sont grandement influencées par le nombre d’unités internes que vous souhaitez faire installer. C’est cette unité interne qui est placée dans les pièces de la maison. Outre le coût du matériel lui-même, plus vous disposez d'unités alors plus les travaux sont longs. Il faudra percer plus de trous, faire passer plus de câbles, et sans doute gainer plus d’éléments à travers la maison. C’est un facteur de coût qui va de pair avec l’estimation par m2.

Astuce consommation

L’avantage d’un système multisplit réside dans la possibilité de faire fonctionner chaque unité interne de façon indépendante. Utilisez un programmateur pour encore mieux régler votre climatisation selon la pièce et l’heure de la journée et réaliser des économies d’énergie.

Installez un climatiseur pour vous mettre à l’abri des aléas météos
Été comme hiver, gardez un niveau de confort optimal

Le prix de l’installation de la climatisation : le budget main-d’œuvre

Au prix de l’équipement lui-même, il faut ajouter le coût de l’intervention du technicien frigoriste. Celui-ci est formé pour l’installation du climatiseur. Il s’occupe également du raccordement électrique, des fluides, et de la mise en service. Des frais de déplacement sont également à prévoir, mais ils sont généralement inclus dans le devis. En cas de doute, n’hésitez pas à demander une précision, surtout si vous habitez dans une zone rurale ou moins accessible.

Le coût horaire d’un technicien commence à environ 50 € TTC2.

Le coût global de l’intervention dans le cadre d’une installation d’une clim réversible monosplit (une seule unité intérieure) tourne aux alentours de 800 € TTC. Elle dépasse les 1000 € TTC pour une clim reversible multisplit2.

Pour rappel, la mise en service par un technicien professionnel est obligatoire. Il est fortement déconseillé de manipuler les fluides frigorifiques soi-même.

Prévoir le coût de l’entretien de la clim réversible

La manipulation des liquides frigorigènes exige des agréments obligatoires. Pour l’installation, faites appel à un professionnel formé. Si une partie de l’entretien quotidien peut se faire de façon autonome, les phases de contrôle ou de maintenance technique devront être faites par un professionnel. Outre la dangerosité possible, c’est aussi un critère indispensable pour les assureurs. Pour baisser les coûts, demandez un devis de contrat d’entretien à l’installateur. N'hésitez pas à comparer les devis entre plusieurs professionnels.

Clim réversible : Les aides à l’achat et à l’installation

Le chèque énergie

Pour permettre aux foyers modestes de payer plus facilement leurs factures de contrats d’énergie, le chèque énergie est envoyé directement entre la mi-mars et la mi-mai aux ménages concernés. Les critères d’éligibilité se basent sur les ressources du foyer en tenant compte du revenu fiscal de référence et du nombre de personnes présentes. Le chèque énergie permet aussi de financer une partie des travaux entrepris pour l’amélioration du confort thermique et le renouvellement d’équipement, comme c’est le cas pour l’installation d’une clim réversible.

Le programme « Habiter mieux »

Le programme « Habiter mieux » de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) œuvre dans le but de favoriser les travaux dans les habitations en luttant contre le phénomène de précarité énergétique. La subvention est calculée en fonction des ressources du foyer pour les travaux dans les habitations principales construites il y a plus de 15 ans. Pour être éligible, il faut ne pas avoir bénéficié d’un éco-prêt à taux zéro auparavant. L’aide permet ensuite une déduction du montant final de votre facture, à condition que les travaux soient exécutés par une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

La TVA réduite et MaPrimeRénov’

La TVA réduite à 5,5 % contre 20 % normalement ne s’applique pas aux systèmes de climatisation3. La clim réversible, et les PAC air/air fonctionnant de la même façon du point de vue de l’utilisateur ne sont également pas éligibles aux dispositifs de crédit d’impôt (maintenant remplacés par MaPrimeRénov’).

Information utile

Avec un mode de fonctionnement similaire pour l’utilisateur, la pompe à chaleur (PAC) est un équipement thermique éligible à certaines aides : la Prime Coup de Pouce Chauffage avec ENGIE, l’éco-prêt à taux zéro (PTZ), les subventions Habiter Mieux Sérénité de l'Anah, la TVA à taux réduit (5,5 %) sous conditions. Cela n’est pas valable pour les PAC air/air.

La clim réversible : en bref

  • Elle permet une climatisation en été et un chauffage en hiver.
  • Elle s’apparente à une PAC air/air.
  • Son installation est financée sous conditions de ressources.
  • L’intervention d’un technicien frigoriste est obligatoire pour une clim réversible split ou multisplit.
  • Pour estimer le prix de l’installation de la clim réversible, il faut bien prendre en compte le matériel, le déplacement, la main d’œuvre et le coût de mise en service.
  • L’entretien de la clim réversible engendre un coût récurrent à estimer en amont pour éviter les mauvaises surprises.

Quel prix pour une clim reversible gainable ?

Lorsque vous demandez l’installation d’une clim réversible gainable, le devis de l’installateur sera plus élevé. En effet, cette configuration demande l’installation de gaines à travers votre habitation pour la dissimuler. Il faut compter environ 50 € TTC supplémentaires par heure d’intervention. Le coût final dépendra donc beaucoup de la surface concernée. L’installation d’une climatisation réversible gainable et multi-split monte en moyenne jusqu’à 2000 € TTC.

Dans une location, à qui revient la charge de l’entretien du climatiseur ?

Les frais de l’entretien d’une climatisation réversible est à la charge du locataire. C’est à lui d'entretenir régulièrement l’installation. Non seulement cela permet un fonctionnement optimal, mais vous garantissez également une meilleure qualité de l’air ambiant. En revanche, les frais d’intervention d’un professionnel en cas de panne de la climatisation réversible est à la charge du propriétaire.

Installation d’une clim réversible : faut-il réaliser des travaux en amont ?

Pour une première installation, il est nécessaire de percer un ou plusieurs murs afin que les tuyaux d’évacuation passent. Il en est de même pour les câbles qui relient l’unité extérieure avec l’unité intérieure. Ces travaux doivent être pris en compte pour estimer la durée de l’installation, et donc le temps d’intervention du professionnel. Les travaux supplémentaires sont mineurs pour le remplacement d’une climatisation réversible. Tenez compte des travaux à exécuter pour obtenir une vision globale du coût d’installation de votre climatisation réversible.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous