Pompe à chaleur : bénéficiez d'une prime allant jusqu'à 4000 euros

Achat, installation... quel est le prix d'une pompe à chaleur air-air ?

de lecture

Publié le , mis à jour le

De l'achat à l'installation, combien coûte une pompe à chaleur air-air ? Découvrez nos conseils pour être certain de ne pas payer trop cher votre pompe à chaleur. 

La pompe à chaleur air-air (PAC) est considérée comme la moins chère. Mais combien coûte vraiment une pompe à chaleur air-air ? Existe-t-il des aides pour faire baisser son prix d’achat et ses frais d’installation ? Comment savoir si vous payez votre PAC au juste prix ? Grâce à notre guide, anticipez le coût de l’installation de votre pompe à chaleur air-air.

Quels sont les critères qui influencent le prix d’une pompe à chaleur air-air ?

  • Surface de votre logement
  • Nombre de ventilo-convecteurs à installer (PAC mono-split ou multi-split)
  • Difficultés des travaux liées à la configuration du logement (rénovation ou construction neuve)
  • Qualité d’isolation de votre maison
  • Zone climatique
  • Coût de la main d’œuvre
  • Type de système (avec ventilo-convecteurs ou réseau gainable)
  • Coefficient de Performance (COP)
  • Puissance de la PAC (en kW)
  • Modèle, gamme et marque de la PAC et de ses unités intérieures
  • Options (modèle réversible, programmable, connecté, avec technologie Inverter)
NOUVEAU
Jusqu'à 4 000€ de prime (1) pour le changement de votre chauffage
Pompe à chaleur : jusqu’à 4 000€ de prime (1)
Trouvez un installateur de confiance pour changer votre chauffage

Quel est le prix moyen d’une pompe à chaleur air-air ?

Le prix d’une PAC air-air varie considérablement d’un projet à l’autre.

Le prix moyen observé d’une PAC air-air oscille entre 5 000 euros et 10 000 euros (pose comprise). Pour une maison individuelle d’une surface de 110 mètres carrés, on observe des prix situés aux environs de 11 000 euros HT (installation incluse).(1)

On recommande de compter environ 100 euros le mètre carré à chauffer (pose comprise).

Prix d’une PAC air-air selon la surface (avec installation)

Superficie du logement 

Prix moyen observé
(pose comprise) 

Moins de 50 mètres carrés

de 1 000 à 6 000 euros

De 50 à 100 mètres

de 6 000 à 10 000 euros

100 mètres carrés et plus

à partir de 10 000 euros

Quel est le prix moyen d’une unité intérieure seule pour PAC air-air ?

Les prix affichés vont de 150 euros à 800 euros pour une unité intérieure murale haut de gamme design, équipée d’une télécommande et de la technologie Inverter.

Quel est le prix d’entretien d’une pompe à chaleur air-air ?

Le coût d’entretien d’une PAC air-air est en moyenne de 100 euros à 300 euros pour les modèles à forte puissance. Si certaines pièces sont à changer, elles vous seront facturées séparément.

Vous êtes obligé de faire entretenir votre PAC air-air tous les deux ans (une année sur deux), si la puissance nominale de votre équipement est supérieure à 4 kW.(3) L’entretien doit être effectué par un professionnel qualifié. À la fin de la maintenance, vous récupérez une attestation d’entretien détaillée, à conserver.

L’entretien permet de vérifier si votre installation fonctionne correctement. Les performances d’un appareil pas ou peu entretenu déclinent. À l’inverse, la consommation en énergie d’une PAC a tendance à augmenter.

Notre conseil : il est souvent plus intéressant de souscrire à un contrat annuel d’entretien avec le prestataire qui a fait l’installation de votre pompe à chaleur, plutôt que de payer un entretien ponctuel.

Comment s’assurer de payer sa pompe à chaleur air-air au bon prix ?

Demandez toujours plusieurs devis

Comparez les propositions commerciales. Étudiez les devis demandés à différents prestataires. Lisez les détails et ce qui est inclus dans la prestation.

Faites appel à un artisan RGE

Privilégiez une entreprise avec la mention RGE « Reconnu Garant de l'Environnement », un gage de qualité et de sérieux attribué par les pouvoirs publics et l'ADEME (Agence de la transition écologique). C’est aussi un critère obligatoire pour bénéficier d’aides financières.

Comparez le prix indicatif des pompes à chaleur air-air

Faites quelques recherches sur les différents modèles et marques de PAC du marché. Une entreprise a en général un catalogue de fournisseurs précis avec lesquels elle travaille. Au moment du devis ou de la visite préalable, vous aurez donc déjà des informations sur les marques qu’elle vous propose.

Méfiez-vous des pompes à chaleur air-air à bas prix

Un prix trop bas doit vous alerter. Une PAC bas de gamme ne vous permet pas de faire des économies si elle consomme beaucoup d’énergie, et que vous devez changer régulièrement ses composants de mauvaise qualité.

Quelles aides financières et prime pour baisser le prix de votre PAC air-air ?

Aujourd’hui, la pompe à chaleur air-air est exclue de la grande majorité des aides financières de l’État comme MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro ou encore la prime Coup de pouce chauffage. Certains fournisseurs d’énergie peuvent néanmoins proposer une aide pour les équipements air-air sous conditions et critères de performance énergétique de l’appareil.(2)

Pour bénéficier d’une prime ou d’aides publiques, tournez-vous vers des pompes à chaleur air-eau, hybrides ou géothermiques.

Qu'est ce que le coefficient de performance ?

Le coefficient de performance (COP) est un indicateur exprimé en kWh qui vous renseigne sur la qualité d'une pompe à chaleur, son rendement et ses économies d’énergie potentielles. Le coefficient de performance, c’est le rapport entre la quantité d’énergie produite et d’énergie consommée. Avec un COP nominal de 3, une PAC air-air qui consomme 1 kWh d’électricité produit jusqu’à 3 kWh de chauffage. Il existe différents COP selon les conditions de tests. Prenez en compte le COP Annuel et le SCOP (Coefficient de Performance Saisonnier), et privilégiez les COP élevés.

Rappel du fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air

Le fonctionnement d’une PAC air-air (ou aérothermique) est plutôt simple. Ce système de chauffage utilise une énergie renouvelable : l’air.

Raccordée au circuit électrique, une unité extérieure capte les calories naturellement présentes dans l’air. Le fluide caloporteur passe par différents états (liquide, gazeux) et transporte la chaleur jusqu’aux émetteurs (des ventilo-convecteurs), qui la diffusent ensuite dans les pièces de votre logement.

Ce système peut comporter une unité par pièce (split ou multi-split quand il y en a plusieurs), ou une seule unité centrale raccordée à un réseau de gaines qui se finissent par de grilles de diffusion (PAC gainable).

Les utilisations d’une pompe à chaleur air-air

  • Chauffage.
  • Pas de production de l’eau chaude sanitaire.
  • Ne peut pas alimenter des radiateurs à eau.
  • Système de chauffage modulable pièce par pièce.
  • Peut avoir une fonction climatisation (sur les modèles réversibles).
  • Peut nécessiter l’installation d’un autre système de chauffage car il y a une baisse des performances en saison froide.

Prix d’une pompe à chaleur air-air : les informations à retenir

  1. L’installation d’une PAC air-air doit être confiée à un professionnel.

  2. Faites réaliser une étude détaillée de votre projet de PAC air-air afin de calculer sa faisabilité et son potentiel d’économies. Un modèle air-air n’est pas recommandé dans les régions trop froides par exemple.

  3. De nombreux facteurs influencent le prix d’une PAC air-air (isolation, modèle, puissance, surface du logement, nombre d’unités intérieures…).

  4. La PAC air-air est la moins chère des pompes à chaleur.

  5. Les prix d’un modèle air-air s’échelonnent de 1 000 à plus de 15 000 euros.

  6. Le prix moyen (pose comprise) est de 100 euros par mètre carré chauffé.

  7. Ne vous fiez pas aux pompes à chaleur air-air à petit prix.

  8. Demandez plusieurs devis auprès de différents professionnels chauffagistes.

  9. Pour vos travaux de rénovation énergétique, préférez toujours une entreprise RGE.

     

  10. Pas d’aides ou de prime de l’État pour la pompe à chaleur air-air. Certains fournisseurs financent parfois ce type de projet.

  11. L’entretien par un professionnel est obligatoire et doit être effectué tous les deux ans. Comptez entre 100 et 300 euros l’intervention.

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur ?

Une PAC utilise une énergie renouvelable (air, eau, sol). Elle consomme en cela moins d’électricité pour fournir de la chaleur et vous fait réaliser des économies d’énergie (à condition d’être bien utilisée, dimensionnée et adaptée à votre région). Elle assure un confort thermique dans les pièces de votre logement grâce à une montée en température rapide et une chaleur stable. Optez pour seul équipement avec plusieurs fonctions (climatisation et chauffage) en choisissant une PAC réversible.

Une pompe à chaleur air-air peut-elle faire climatisation ?

Oui, une pompe à chaleur air-air peut produire du chaud et du froid s’il s’agit d’un modèle réversible.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur air-air pour une maison de 100 mètres carrés ?

Les prix moyens observés oscillent entre 5 000 et 10 000 euros pour équiper une maison de 100 m2 avec une PAC aérothermique (installation comprise). On estime le coût d’un modèle air-air à 100 euros par mètre carré chauffé.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous

Combien coûte l'installation d'une pompe à chaleur ?

  • Equipements et chauffage
  • Pompes à chaleur

de lecture

Si elle permet de réaliser des économies d’énergie sur le long terme, l’installation d’une pompe à chaleur représente...

Mis à jour le