Changez de chaudière et faites des économies d'énergie

Découvrez nos solutions Appelez un conseiller
Appelez un conseiller 09 69 37 51 63 (Appel non surtaxé)
Dossier ENGIE

Poêle à bois scandinave : fonctionnement, prix, avantages… tout savoir sur ce chauffage venu du nord

de lecture

Publié le , mis à jour le

Adeptes des énergies renouvelables, les pays scandinaves sont souvent considérés comme des pays leaders en matière de poêles à bois. ENGIE fait le point sur ces équipements venus de ces pays nordiques. 

À l’approche de l’hiver, vous vous intéressez aux avantages des poêles à bois ? Depuis longtemps inscrits dans une démarche de transition énergétique et tournés vers les énergies renouvelables, des pays comme la Suède, la Finlande, la Norvège ou encore le Danemark ont développé des équipements à la fois durables et performants. ENGIE vous propose d’en savoir plus sur le fonctionnement, les avantages et les prix des poêles à bois scandinaves.

Économies d’énergie : installez une chaudière haute performance
Vous pouvez économisez jusqu’à 800€ chaque année
Jusqu'à 800€ / an

Qu’est-ce qu’un poêle scandinave ?

Dans les pays scandinaves, on est habitué à vivre des hivers longs et très rigoureux. Les températures peuvent descendre jusqu’à 40 degrés en dessous de zéro ! En parallèle, les habitants ont très tôt développé une fibre écologique.

Pour ces raisons, les Scandinaves se sont, entre autres, rapidement spécialisés dans le perfectionnement de techniques de chauffage ancestrales. Ils proposent aujourd’hui des équipements de chauffage à la fois performants et respectueux de l’environnement. D’où un certain leadership sur le marché : les poêles à bois scandinaves font actuellement partie des meilleurs poêles en vente sur le marché.

Mais qu’appelle-t-on poêle scandinave ? Il s’agit en fait d’un poêle à bois très efficace, dont la technologie lui permet de chauffer plusieurs pièces (entre 120 et 150 m²) avec un seul point de chauffe. Au-delà de sa performance, le poêle scandinave se distingue également des autres poêles à bois sur des points esthétiques. Sa structure est haute et allongée, allant jusqu’à 1,5 mètre pour les plus hauts.

En revanche, ses matériaux de construction sont très similaires aux autres poêles à bois. Ainsi, les poêles scandinaves sont généralement faits de pierre, de fonte, d’acier ou encore de céramique.

Les trois types de poêles scandinaves

On compte trois types différents de poêles scandinaves, qui se démarquent selon les pays d’origine et leur mode de fonctionnement (voir le point suivant) : 

  • Le poêle norvégien ;   

  • Le poêle finlandais ou suédois, prévu pour chauffer de très grands espaces ;

  • Le poêle danois.

Toutefois, ils se rejoignent tous sur un point : ils présentent tous des rendements compris entre 80 % et 95 %. En d’autres termes : ils utilisent peu de combustible pour créer beaucoup de chaleur.

Poêle scandinave : quel fonctionnement ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, les poêles scandinaves fonctionnent différemment selon qu'ils viennent de Norvège, de Finlande, de Suède ou encore du Danemark.

Alors, quelles sont les spécificités de fonctionnement selon les pays ?  

Le poêle norvégien d’abord se caractérise par la présence, dans le foyer, d’une pierre réfractaire spécifique, appelée kiuaskivi, ou de céramique. Il diffuse la chaleur par rayonnement jusqu’à 24h. La combustion ne dure quant à elle que quelques heures.

Le poêle finlandais ou suédois doit sa spécificité à la présence de stéatite, une pierre réfractaire, dans le foyer. Ce matériel naturel permet une conductivité thermique exceptionnelle. En moins d’une demi-heure, le poêle finlandais ou suédois accumule de la chaleur. Après une combustion comprise entre une et quatre heures, ses pierres réfractaires peuvent diffuser de la chaleur par rayonnement thermique et par convection jusqu’à 24h.

Le poêle danois quant à lui est un appareil très technique qui permet de réguler l’apport d’air à l’intérieur du foyer. En conséquence, il réduit considérablement la consommation de combustibles ainsi que les émissions de gaz nocifs durant la combustion. Contrairement à ses homologues, il diffuse la chaleur uniquement par convection.

Convection et rayonnement, quelles différences ?

Dans le cas d’une diffusion de chaleur par convection, le poêle est constitué de plusieurs couches d’acier ou de fonte. Celles-ci favorisent la bonne circulation de l’air, qui réchauffe l’air entourant le poêle.

La diffusion par rayonnement implique quant à elle que la chaleur ait été absorbée au préalable par une matière (pierre, céramique…) lors de la combustion. Cette matière réfractaire va ensuite restituer progressivement et lentement la chaleur.

À quels logements se destinent les poêles scandinaves ?

Les poêles scandinaves sont des appareils particulièrement performants. Ils peuvent donc rapidement  être surdimensionnés pour les logements traditionnels français moyennement isolés.

C’est une situation loin d’être idéale, car le poêle scandinave fonctionnera alors en sous-régime. On risque alors un encrassement prématuré de l’appareil et une plus grande pollution.

Ainsi, on privilégiera l’usage d’un poêle scandinave dans les zones où les hivers sont très rigoureux. Vous pourrez également envisager de vous chauffer avec un tel appareil si votre maison est : 

  • Moyennement isolée à peu isolée ;

  • Ouverte, afin que la diffusion par rayonnement puisse chauffer un maximum de surface. Le poêle scandinave est en effet incompatible avec une maison très compartimentée : vous risquez d’avoir très voire trop chaud dans la pièce où est installé le poêle et froid dans les autres pièces.

Par ailleurs, on optimise le fonctionnement d’un poêle scandinave lorsqu’il est implanté au centre de la maison.

Quels sont les avantages d’un poêle scandinave ?

Avant de prendre une décision, il est important d’avoir les bonnes informations en main, notamment d’avoir une vue complète des avantages que procure le chauffage avec un poêle à bois scandinave.

ENGIE les récapitule pour vous : 

  • La combinaison d’une haute performance énergétique et d’un design esthétique (lignes épurées) ;

  • Une faible consommation en combustible : 2,5 kg de bois par flambée pour les poêles les plus performants. À titre de comparaison, un fabricant français de poêles à bois standards estime qu’on peut chauffer 40 m² avec 15 kg de bois en moyenne par jour (24h), lorsque la température extérieure moyenne est de 4° C(2). Ainsi, même si on réalise deux flambées de 4h par jour avec un poêle à bois scandinave, on réalise d’importantes économies de combustible ; 

  • Un prix d’achat du combustible maîtrisé : le bois est le combustible le moins cher du marché, économique par rapport au fioul ou au gaz ;

  • La durabilité du combustible : le bois est une ressource renouvelable et locale, non fossile ; 

  • Un mode de chauffage relativement peu polluant : le poêle scandinave dégage très peu de fumées nocives ;

  • Le plaisir de la flamme ;

  • Une performance et des rendements importants : entre 80 et 95 % de rendement.

  • Une sécurité au quotidien : la surface du poêle étant conçue pour ne jamais être brûlante, il est compatible pour le chauffage d'une maison familiale.

Quels sont les inconvénients d’un poêle scandinave

Si les avantages d’un poêle scandinave sont nombreux, ces derniers présentent toutefois quelques inconvénients à bien prendre en considération.

En raison de leurs hautes performances, les poêles scandinaves peuvent être surdimensionnés et trop chauffer. Attention donc à la puissance de votre poêle scandinave. Ils sont en outre relativement chers à l’achat.

Comme tous les poêles à bois, ils nécessitent de la manutention : le foyer doit être rechargé manuellement avec des bûches de bois, à intervalles réguliers.

La présence de pierres réfractaires alourdit les poêles scandinaves : ils peuvent donc être inadaptés à certains planchers. Enfin, ils sont de grande hauteur : ils nécessitent donc d’avoir une certaine hauteur sous plafond.

Pour finir, ils ne sont pas compatibles avec un système de chauffage central. Si votre maison est dotée d’une boucle à eau fermée, il serait plus judicieux de changer votre ancienne chaudière par une chaudière à bois

Vous pouvez également penser aux pompes à chaleur (PAC) air-eau ou géothermique pour remplacer votre vieille chaudière.

Installez votre pompe à chaleur avec ENGIE

Poêle scandinave : quel coût à l’achat ?

Vous souhaitez opter pour un poêle à bois scandinave ? En préambule, nous vous recommandons de confier l’installation à un artisan RGE qualibois. Outre qu’il sera de meilleurs conseils, sa formation spécifique lui permet d’optimiser les réglages de votre poêle scandinave. Vous obtiendrez donc de meilleures performances et, in fine, réaliserez de plus importantes économies de combustible. De plus, il est indispensable de faire appel à un artisan RGE pour accéder aux aides des pouvoirs publics.

À l’achat, comptez entre 500 et 6 000 € pour la fourniture du poêle à bois scandinave et son installation. Sachez toutefois que les prix varient en fonction du type de poêle : 

  • Poêle à bois norvégien : entre 1 000 € et 5 000 €

  • Poêle à bois finlandais : entre 3 000 et 15 000 €

  • Poêle à bois danois : entre 700 et 2 000 €

De leurs côtés, les coûts d'installation dépendent de l’existence d’un conduit, du fait qu’il soit tubé ou non. L’installation avec un conduit non tubé coûtera entre 1 200 et 1 500 €, tandis qu’une pose avec un conduit déjà tubé s’élèvera entre 700 ou 800 €.

D’autres variables expliquent ces différences de prix notables : 

  • Le modèle 

  • La marque 

  • La puissance 

  • La performance 

  • La technologie 

  • Les options 

  • Les matériaux 

  • La complexité de l’installation 

  • Le coût horaire de l’artisan installateur 

  • Les éventuels frais de déplacement…

Le bon réflexe pour avoir une vue d’ensemble sur les coûts d’acquisition et d’installation ? Demandez des devis gratuits à au moins trois artisans RGE de votre choix.

Quels sont les coûts à l’usage ?

Le bois bûche est le combustible le moins cher du marché. Au deuxième trimestre 2022, il coûtait 0,0516 € le kWh PCI(1). En comparaison, le fioul coûtait 0,1532 € le kWh PCI(1). Le gaz naturel coûtait quant à lui 0,1482 € TTC par KWh(1). Le bois est d’autant plus intéressant qu’il est possible de “faire son bois”. Mais attention, même s’il s’agit d’une bonne opportunité économique, toutes les essences de bois n’ont pas le même rendement. De même, le séchage du bois est très important : un bois trop humide pourrait grever la performance de l’équipement.

Quel est le coût d’entretien d’un poêle scandinave ? 

En France, les appareils à bois sont soumis à une obligation légale d’entretien, qui comprend un ramonage par un professionnel ainsi qu’une vérification complète de l’appareil tous les ans.

BON À SAVOIR

Votre assurance doit toujours disposer d’un certificat d’entretien à jour.

Au-delà de l’aspect réglementaire, il est important de savoir qu’un entretien régulier permet d’améliorer la durabilité de votre équipement. Un poêle scandinave bien entretenu peut atteindre une durée de vie allant jusqu’à 20 ans. De plus, il conservera plus longtemps ses performances énergétiques et écologiques. N’oubliez pas que l’entretien passe également par le soin quotidien à votre poêle : ôtez régulièrement les cendres de la chambre de combustion pour garantir les bons rendements de votre équipement.

Notre conseil ? Souscrivez un contrat d’entretien auprès de l’artisan installateur. Selon le modèle de poêle, ce contrat reviendra entre 150 et 200 € par an.

De quelles aides bénéficier avec un poêle scandinave ?

Si le prix d’achat peut paraître important, il est toutefois à relativiser dans la mesure où les poêles à bois (font partie les poêles à bois scandinaves) sont éligibles aux aides à la rénovation énergétique.  

Avec l’installation d’un poêle à bois scandinave, vous pouvez donc solliciter : 

  • Le dispositif des CEE

  • MaPrimeRénov'

  • L’éco-PTZ

  • La TVA réduite à 5,5 %

  • Les aides des collectivités territoriales.

Attention toutefois : ces aides sont réservées aux particuliers faisant appel à un artisan RGE.

Je trouve mon artisan avec ENGIE

En bref

  1. Les poêles scandinaves sont des poêles à bois particulièrement fiables et performants : ils peuvent chauffer des logements jusqu’à 150 m².

  2. De trois types (Norvégien, Suedois ou Finlandais, Danois), ils se caractérisent par une flambée plutôt courte (jusqu’à 4h) et par une restitution de chaleur dans la durée.

  3. Esthétiques, ces équipements démontrent des rendements supérieurs à 80 % et sont économiques à l’usage : le bois est un combustible non seulement renouvelable mais également le moins cher du marché. En revanche, ils demandent un investissement au quotidien : manutention du bois, entretien du foyer…

  4. Les poêles scandinaves sont par ailleurs plutôt onéreux à l’achat. Il faut compter entre 700 et 6 000 € pour toute l’installation, somme à laquelle vous pouvez déduire d'éventuelles aides des pouvoirs publics.

Un poêle scandinave est-il plus cher qu’un poêle à bois classique ?

Oui, ils coûtent un peu plus cher que les poêles classiques. Un poêle à bois à granulés classique coûte entre 4 000 € et 6 500 € par exemple.

Les poêles scandinaves sont-ils labellisés Flamme verte 7 étoiles ?

Oui, la plupart des poêles scandinaves respectent les critères techniques indispensables pour obtenir la labellisation. Ils présentent notamment d’excellents taux de rendement, un faible taux d’émissions de particules fines et rejettent une faible quantité d'oxyde d'azote dans l’atmosphère.

Quelle puissance pour mon poêle à bois ?

La puissance à choisir dépend de nombreux facteurs : le volume de votre maison, sa disposition, son orientation, son isolation… Pour sélectionner le modèle qui conviendra le mieux à votre logement et à vos usages, demandez conseil à plusieurs professionnels qualifiés.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous

Que faire en cas de chaudière qui fuit ?

  • Equipements et chauffage
  • Chaudière

de lecture

De l’eau s’accumule sous votre chaudière ? ENGIE vous explique d’où peut cela peut provenir et vous donne quelques co...

Mis à jour le