Savoir réaliser le désembouage de votre radiateur

de lecture
Publié le , mis à jour le

Destiné à éliminer les boues qui s’agglutinent dans les circuits chauffants d’un radiateur, le désembouage peut s’avérer indispensable pour retrouver un confort de chauffe optimal. Des économies d’énergie sont également au rendez-vous du désembouage de radiateur.

Qu’est-ce que le désembouage d’un radiateur ?

Si vous habitez un logement équipé de radiateurs à gaz pour votre chauffage, il y a fort à parier que vous serez confronté un jour au désembouage de vos radiateurs. Définie de façon simple, cette opération consiste à éliminer la boue présente dans votre installation de chauffage. Au fil des années, la corrosion, l’entartrage ou encore des bactéries (ce que l’on regroupe sous le terme de "boues") impactent de façon négative le fonctionnement de vos radiateurs à gaz. Le désembouage correspond alors à cette technique qui permet d’éliminer les dépôts de boues et de nettoyer en profondeur vos radiateurs.

i Prévenir le désembouage

Il existe aujourd’hui des traitements préventifs pour éviter le dépôt trop rapide des boues à l’intérieur du circuit de chauffage. C’est le cas par exemple des pots à boue à installer au niveau de la chaudière et qui permettent de réduire de façon significative la fréquence du désembouage de vos radiateurs.

Désembouage d’un radiateur : pourquoi est-il important de le faire ?

Le désembouage d’un radiateur permet de lutter efficacement contre la perte d’efficacité de votre installation de chauffage. En procédant au désembouage de vos radiateurs à gaz, vous profitez ainsi :

  • d’une augmentation du niveau de confort de chauffe ;
  • d’une prolongation de la durée de vie de vos appareils ;
  • d’un fonctionnement optimal de votre chaudière ;
  • d’une disparition des éventuelles nuisances sonores dans votre tuyauterie.
i Désembouage d’un radiateur et économies d’énergie

Vous recherchez des solutions pour réaliser des économies d’énergie et réduire votre facture de chauffage au gaz ? En améliorant l’efficacité de votre installation de chauffage, le désembouage de vos radiateurs participe à une plus grande maîtrise de votre consommation énergétique. À la clé, des économies importantes sur votre facture de gaz annuelle.

Quand effectuer le désembouage de votre radiateur ?

En règle générale, il est recommandé d’effectuer le désembouage d’un radiateur une fois tous les 5 ans, ou une fois tous les 10 ans sur les circuits de chauffage bien entretenus et alimentés par une eau traitée contre la corrosion. Dans la pratique, il peut également être conseillé de procéder au désembouage d’un radiateur lorsque :

  • vous constatez une perte de performances significative de vos radiateurs, avec notamment des surfaces de vos radiateurs qui restent froides ou tièdes alors que vous poussez votre chaudière en température ;
  • l’eau qui s’écoule lors de la purge de vos radiateurs à gaz n’est pas transparente.
Entretenir ma chaudière
d'économies d'énergie
Jusqu'à 12%*

Comment réaliser le désembouage d’un radiateur à gaz ?

Il existe aujourd’hui deux principales techniques pour réaliser le désembouage d’un radiateur :

  • l’injection d’un produit liquide de désembouage, accessible aux particuliers ;
  • l’utilisation d’une pompe à désembouage, réservée aux professionnels (voir plus bas).

Si vous décidez de vous lancer vous-même dans le désembouage de vos radiateurs à gaz, il est important de suivre les étapes suivantes :

  • éteindre la chaudière ;
  • fermer les vannes du radiateur ;
  • dévisser le purgeur du radiateur à l’aide d’une clé à molette ou d’un tournevis ;
  • verser le liquide de désembouage dans le radiateur (munissez-vous d’un entonnoir) ;
  • revisser le purgeur ;
  • remettre en état de marche votre chaudière.


Une fois ces opérations réalisées, il convient de laisser agir le produit liquide de désembouage pendant plusieurs jours (le délai varie entre 2 et 5 jours dans la plupart des cas). Ensuite, il vous faudra procéder à la vidange du circuit en suivant les étapes suivantes :

  • éteindre le chauffage ;
  • vidanger le circuit de chauffe grâce au robinet de vidange situé sur la partie basse de votre radiateur ;
  • rincer et remplir à nouveau le radiateur.

Pour que l’opération soit véritablement efficace, il est enfin conseillé de débuter le désembouage de vos radiateurs par l’appareil le plus haut de votre installation (ou le plus éloigné de votre chaudière).

i Zoom sur le matériel nécessaire pour le désembouage d’un radiateur

Pour le désembouage de votre radiateur, vous aurez besoin :

  • d’un liquide de désembouage ;
  • d’une clé à molette ou d’un tournevis ;
  • d’un entonnoir.

Combien coûte un désembouage de radiateur réalisé par un pro ?

Vous êtes peu expert en bricolage ? Vous souhaitez confier le désembouage de votre radiateur à un professionnel ? Comme pour l’entretien de votre chaudière, le recours à un professionnel pour le désembouage de vos radiateurs à gaz vous garantit une intervention de qualité, efficace et en toute sécurité.

Plus habitués à ce type d’intervention, les différents chauffagistes utilisent pour le désembouage de vos radiateurs une pompe hydropneumatique. Avant l’intervention, un diagnostic est le plus souvent réalisé à l’aide d’une caméra infrarouge pour identifier les zones obstruées par les boues. Comptez, en moyenne, entre 350 et 450 € HT1 pour un désembouage de radiateur par un professionnel lorsque votre installation comporte moins de 10 radiateurs. Le forfait de désembouage pour une installation comportant plus de 10 radiateurs peut, quant à lui, s’élever à plus de 500 € HT et aller jusqu’à 1 000 € HT1. À ce tarif "main-d’œuvre", il convient d’ajouter le prix du liquide de désembouage utilisé (entre 40 et 75 € TTC)1.

i Vous êtes locataire ?

Le décret n°87-712 du 26 août 1987 exclut le désembouage des radiateurs de la liste des dépenses d’entretien à la charge du locataire. Autrement dit, le désembouage des radiateurs de votre logement si vous êtes locataire doit être réalisé/assumé financièrement par votre propriétaire.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article