Tous nos conseils

Objets connectés : des solutions pour simplifier la vie des seniors

Publié le

Tags de l'article

Selon l’INSEE, les séniors représentent 19 % de la population en France. Autonomes jusqu’à un âge de plus en plus avancé, ils souhaitent, comme leurs proches, pouvoir concilier indépendance et sécurité : de nombreux objets connectés permettent de leur faciliter la vie tout en veillant à leur bien-être. La preuve par 6.

Ces objets qui facilitent le maintien à domicile des personnes âgées dans de meilleures conditions.

Facture en ligne : simplifiez-vous la vie

Gratuit

Le verre intelligent pour éviter la déshydratation

Les objets connectés vont bien au-delà de l’électroménager qui simplifie la vie, puisqu’ils peuvent aussi agir sur la santé. C’est en France que le verre intelligent a été mis au point : la base du verre est munie de capteurs permettant de calculer la quantité d’eau bue, mais aussi d’évaluer le taux d’hydratation de l’individu, et donc de l’avertir grâce à une alerte lumineuse lorsqu’il est trop faible. Un indicateur particulièrement précieux en cas de fortes chaleurs et pour simplifier le travail du personnel soignant en hôpital ou en maison de retraite.

Le pilulier qui rythme les traitements

La « non-observance » des traitements, qui désigne le fait de ne pas le prendre correctement, en plus d’avoir un coût financier pour l’Etat, a surtout un coût humain très lourd : il entraîne 12 000 décès par an(1). Pour y remédier, le pilulier nouvelle génération est connecté à un smartphone qui envoie des notifications pour rappeler au patient de prendre son médicament, avertir les proches en cas d’oubli…

Le cadre pour rompre l’isolement

L’isolement est une problématique forte chez les personnes âgées. Partant de ce constat, un cadre pas comme les autres a été mis au point : branché simplement au domicile de la personne, il permet à ses proches d’envoyer  ̶  via une application smartphone ou un mail  ̶  une photo accompagnée éventuellement d’une petite légende. Comme par magie, la photo apparaîtra instantanément sur le cadre de votre grand-mère adorée ! 

La canne qui réconcilie avec la marche

Les chutes sont très redoutées par les personnes à mobilité réduite, dont les personnes âgées : craignant de tomber et de ne pas réussir à se relever, elles se lèvent de moins en moins et perdent en autonomie. Des modèles de canne d’un nouveau genre pourraient mettre fin à ce cercle vicieux : grâce à des capteurs de mouvements intégrés à l’objet, un signal est envoyé aux proches par SMS, téléphone ou email lorsque la situation semble anormale. L’objet analyse également d’autres données (habitudes de sommeil, fréquence d’activité...) et peut donc prévenir les proches lors d’une situation inhabituelle.

La semelle qui repère les chutes
Pour les seniors n’utilisant pas de canne, une semelle connectée a été mise au point pour se glisser dans des pantoufles ! Elle repére les chutes et lance un signal d’alerte en cas de chute : une solution simple et invisible pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées, mais aussi faciliter la surveillance par le personnel soignant ou les proches.

Le robot pour s’assurer que tout va bien

La famille des robots domestiques s’agrandit pour proposer plus d’assistance aux personnes âgées ou dépendantes. Leurs fonctions varient, allant de la détection de fumée à la surveillance médicale (mesure de la pression sanguine, du rythme cardiaque…) en passant par la vidéosurveillance. Cette dernière, commandée par les proches à distance, peut permettre de s’assurer par exemple que la personne parvient à se relever après une chute. Certains d’entre eux peuvent aussi tenir compagnie, en proposant une partie de Scrabble ou un embryon de discussion… 

La montre pour éviter de se perdre

Cet objet est spécifiquement pensé pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer : les proches disposent d’un récepteur qui leur permet très simplement, grâce à un système de GPS, de localiser la personne porteuse du bracelet. Ils pourront aller facilement à sa rencontre si le trajet emprunté semble inhabituel. 

Les seniors et les objets connectés en chiffres(2) 
- 3/4 des séniors ont déjà entendu parler des objets connectés.
- 1/3 des 50 ans et plus en ont déjà utilisé.
- 60 % des seniors attendent de ces objets qu’ils préviennent un accident de santé.
- 68 % d’entre eux solliciteraient les conseils de leur médecin pour faire le choix d’un tel objet. 

personne âgée