Communiqué de presse

ENGIE lance « Ma conso+ » en partenariat avec Netatmo : une solution connectée pour suivre en temps réel sa consommation électrique et connaître les appareils les plus énergivores

de lecture

Publié le , mis à jour le

Afin d’aider les particuliers à adapter leurs habitudes de consommation, ENGIE lance un nouveau service, « Ma conso + ». Fondé sur une solution qui allie un Émetteur Radio Linky (ERL) élaboré en partenariat avec Netatmo, le spécialiste des objets connectés, un compteur Linky™ et une technologie d’analyse des données de consommation, le service « Ma conso+ » d’ENGIE permet d’identifier les appareils les plus énergivores à domicile et ainsi de mieux adapter ses habitudes de vie.

Mieux maîtriser sa consommation d’énergie en changeant ses habitudes

Le service « Ma conso+1 » présente trois fonctionnalités :

  • Le suivi en temps réel de la consommation globale du foyer :
    Cette fonctionnalité, disponible directement depuis l’application ENGIE.particuliers, assure le suivi de la consommation électrique du domicile en temps réel. Il permet aux clients ENGIE de consulter leur historique et prévisions de consommation, mis à jour en continu en kWh et en euros.

illustration ma conso+
  • La mesure du coût de fonctionnement en électricité des appareils électroménagers3 : Dispositif unique sur le marché aujourd’hui : « Ma conso+ » d’ENGIE permet aux particuliers de déterminer, en moins de dix minutes, combien consomment les petits équipements du quotidien - bouilloires, cafetières, sèche-cheveux, ordinateurs, consoles de jeux, micro-ondes et bien d’autres.
  • La mesure de la puissance instantanée et du risque de disjonction :
    Cette fonctionnalité permet d’indiquer aux utilisateurs que le compteur risque de disjoncter lorsqu’ils allument un appareil, et les incite ainsi à modifier leurs usages.

Un service clé en main, simple d’installation et d’utilisation

« Ma conso+ » fonctionne à l’aide d’un kit ENGIE, co-développé avec Netatmo, composé d'un émetteur radio qui se branche sur le compteur Linky™ et d'un récepteur qui se branche sur une prise électrique au domicile du client. L’émetteur radio ENGIE permet de récupérer les données de consommation et de les communiquer directement aux utilisateurs. Simple d’installation, ce kit peut être facilement placé par les clients sur leur équipement. Un manuel d’installation est fourni.

La souscription se fait uniquement en ligne sur le site particuliers.engie.fr.
Le service « Ma conso+ » d’ENGIE est disponible au prix de 2€ TTC/mois4.
Du 28 mars au 8 avril 2022, les clients bénéficient d’une promotion de 6 mois d’abonnement offerts5.

Exemple : la consommation d’un sèche-cheveux avec « Ma conso+ » d’ENGIE

Comment savoir combien consomme un sèche-cheveux au sein d’un domicile
après l’installation de « Ma conso+ » ?

  • L’utilisateur démarre son sèche-cheveux3 après avoir sélectionné la fonctionnalité de mesure des équipements du service "Ma conso+" dans l'application ENGIE.
  • Après avoir utilisé son sèche-cheveux, le particulier arrête l'appareil, stoppe la mesure en cours et complète les paramètres demandés par l'application (comme la fréquence hebdomadaire d'utilisation du sèche-cheveux).
  • L’application lui indique alors   le coût annuel  d’utilisation du sèche-cheveux en électricité, en fonction des habitudes d’utilisation de cet appareil dans son foyer.

Pour l’instant, “Ma conso+” permet de mesurer la consommation des petits appareils qui peuvent être allumés moins de 10 minutes, en discontinu. La solution ne permet pas encore de mesurer les gros appareils de type réfrigérateur qui ne peuvent pas être éteints ou encore lave-linge dont la durée d’utilisation est d’au moins une heure.

Prérequis d’installation :

  • Disposer d’un compteur Linky sans scellé (pour pouvoir enlever le capot sans enlever de bague en plastique).
  • Avoir une adresse électronique, un smartphone, et une connexion wifi.
  • Le service « Ma conso+ » est réservé aux particuliers détenteurs d’un contrat d’électricité ENGIE

Conditions de l'offre/des offres et autres informations

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nos derniers communiqués de presse