Les étapes pour bien choisir sa nouvelle chaudière au gaz naturel

Votre ballon d’eau chaude consomme-t-il trop d’électricité ?

Publié le

Tags de l'article

Le chauffe-eau électrique est l’un des appareils électroménagers les plus énergivores du foyer. En effet, la consommation d’un ballon d’eau chaude représente près de 11 à 15% des dépenses annuelles en électricité ou en gaz. C’est considérable à long terme. Mais comment savoir si votre ballon d’eau chaude consomme trop d’énergie ? Pour répondre à cette question, découvrons le mode de fonctionnement des ballons à eau. Ensuite, nous verrons les astuces qui permettent d’optimiser la consommation énergétique de votre appareil.

Le fonctionnement d’un ballon d’eau chaude

Appelé aussi chauffe-eau électrique à accumulation, le ballon d’eau chaude est un appareil qui permet de produire de l’eau chaude sanitaire. Cet équipement à usage polyvalent peut être installé dans une maison, un commerce ou dans un bureau. Ce système dispose d’un réservoir à grande capacité avec thermostat et d’un élément chauffant. L’eau chaude est stockée dans le réservoir à une température adéquate pour être redistribuée à la demande.

Entretenir ma chaudière

Jusqu'à

12%(1)

d'économies d'énergie

Les ballons d’eau chaude électriques

Le ballon électrique est un appareil qui génère de l’eau chaude par l’intermédiaire d’une résistance et d’un thermostat fonctionnant à l’électricité. Il peut être équipé de deux sortes de résistances différentes :

  • la résistance stéatite, qui est protégée dans un fourreau pour éviter le contact direct avec l’eau et ainsi les dépôts de calcaire ;
  • la résistance blindée ou immergée qui est en contact direct avec l’eau.

Les ballons d’eau chaude à gaz

Les ballons d’eau chaude à gaz produisent de l’eau chaude à partir de gaz naturel. Ces appareils sont équipés d’un brûleur qui assure la combustion du gaz, ce qui permet de réchauffer l’eau froide contenue dans le réservoir. La température constante de l’eau est maintenue par un thermostat. Une fois que l’eau chaude stockée dans le réservoir est utilisée, elle est remplacée par de l’eau froide et le thermostat allume le système de chauffe.

Comment optimiser la consommation de votre ballon d’eau chaude ?

La consommation d’un ballon d’eau chaude dépend de plusieurs facteurs. Différentes techniques existent pour mieux contrôler le fonctionnement de votre ballon d’eau chaude afin de réduire votre facture énergétique.

Bien choisir la taille d’un ballon d’eau chaude

La consommation énergétique d’un ballon d’eau chaude varie selon les besoins d’un foyer et le nombre de personnes qui y vivent. Pour éviter les gaspillages d’énergie, il est préférable de choisir un appareil dont la capacité convient à vos usages quotidiens. Si votre réservoir est trop petit, vous serez rapidement à court d’eau chaude et il devra chauffer en continu. Mais si celui-ci est trop grand, la production d’eau nécessitera plus d’énergie, ce qui fera augmenter votre facture en conséquence.
En moyenne, une personne adulte a besoin de 50 litres d’eau chaude par jour et près de 25 litres pour un enfant. Ces données vous aideront sûrement à choisir l’appareil le plus adapté à votre mode de vie.

Le réglage du thermostat

Pour optimiser la consommation énergétique de votre ballon d’eau chaude, nous vous conseillons de régler le thermostat à une température adéquate. Cela vous permettra de faire des économies considérables. La température idéale varie entre 50° et 55°.
Veillez à conserver une température supérieure à 50° pour éviter la prolifération de certaines bactéries comme la salmonelle ou la légionellose. Et pour ne pas risquer de vous brûler, évitez également de régler votre appareil au dessus de 60°.

Pour protéger votre robinetterie et vos canalisations, pensez à vous équiper d’un adoucisseur d’eau. Il contribue à limiter les dépôts calcaires et assure une meilleure durée de vie pour votre installation.

Choisissez le bon moment pour mettre en marche votre appareil

Si vous disposez d’un compteur électrique en option double tarif, programmez le fonctionnement de votre ballon d’eau chaude pendant les heures creuses car c’est à ce moment que les prix du kWh sont les plus avantageux.
Les heures creuses sont généralement entre 22h et 6h, ou en milieu d’après-midi lorsque la demande en électricité est moins élevée.
Pour bénéficier des avantages des heures creuses, vous pouvez tout simplement munir votre chauffe-eau d’un contacteur Jour/Nuit. Cet appareil permet de programmer un horaire de fonctionnement automatique selon les plages de temps de votre choix.

Ces articles peuvent vous intéresser...