Avec Mon Programme pour Agir, consommez moins et mieux et soyez récompensés !

Comment consommer de manière plus responsable ?

de lecture
Publié le , mis à jour le

De sa fabrication à sa fin de vie, chaque produit que nous consommons a des forts impacts sur l’environnement : sur l’eau, sur l’air, sur les sols, sur la biodiversité, sur le changement climatique… Pour les limiter, chacun à son rôle à jouer. Fabricants et industriels, agriculteurs, distributeurs, pouvoirs publics… mais aussi les consommateurs que nous sommes. Comment ? Vous trouverez dans cet article quelques conseils. 

Le « consommer moins » en progression chez les français :

consommation responsable

Acheter de manière écologique 

Il est nécessaire de réfléchir avant d’acheter. Bien informés, nous pouvons faire des choix plus écologiques et qui ne seront pas forcément plus coûteux.

  • Avant de dépenser, il faut se poser les bonnes questions : avez-vous vraiment besoin de ce produit ? Pourquoi ne pas l’acheter d’occasion ou encore le louer ?… Autant y penser lorsqu’on sait que depuis les années 1960, la consommation des ménages a été multipliée par plus de trois.
  • Dès que possible, optez pour des produits porteurs d’un label environnemental. Les plus exigeants prennent en compte et réduisent les impacts à toutes les étapes du cycle de vie, de la fabrication à l’utilisation et à la gestion de la fin de vie du produit. Il existe des labels publics et privés.
  • Bannissez les produits « jetables » (lingettes, couverts…) que vous n’utiliserez qu’une fois avant de les jeter.
  • Choisissez les articles les moins emballés, en pensant à l’achat en vrac par exemple (clous, aliments secs…). C’est autant de déchets d’emballages en moins dans nos poubelles (leur volume a doublé en 40 ans !).
  • Privilégiez les produits locaux et de saison, en particulier les fruits et légumes, qui réclament moins de transport et ne poussent pas sous des serres chauffées consommant beaucoup d’énergie. En plus, ils sont plus frais et souvent moins coûteux.

 

Mieux utiliser et moins gaspiller

La manière dont nous utilisons ce que nous achetons compte beaucoup. Double objectif : limiter au maximum les gaspillages et les pollutions, et faire durer nos produits le plus longtemps possible

  • Il faut bien suivre et lire les notices qui vous informent précisément des conditions d’utilisation des produits, de leur nocivité éventuelle, des consignes d’entretien…
  • N’hésitez pas à éteindre vos appareils multimédias et informatiques une fois qu’ils ne sont plus utilisés, pour éviter de consommer de l’électricité inutilement.
  • Traquez le gaspillage alimentaire en faisant l’inventaire des placards avant les courses, en surveillant les dates de péremption, en cuisinant les restes... 
consommation responsable

Donner une nouvelle vie à vos articles !

Il faut penser au réemploi

  • Donnez les objets dont vous ne voulez plus : ils peuvent être utiles à d’autres personnes ! Des associations caritatives ou des recycleries les récupèrent, les remettent en état pour les revendre à bas prix. Des sites Internet sont également dédiés au don ou au troc.
  • Pensez aussi à la vente d’occasion sur les nombreux sites Internet existants, auprès des dépôts-vente et revendeurs privés, ou encore à l’occasion d’un vide-grenier ou d’une brocante.

Pensez à trier pour recycler

  • Déposez les papiers et emballages (en verre, plastique, métal…) dans le bon bac, en suivant les consignes de tri de votre commune : ils deviendront de nouvelles matières premières pour fabriquer de nouveaux produits.
  • Apportez les vêtements, chaussures, linge de maison dans les bornes de collecte dans la rue ou en déchèterie, et s’ils sont encore en bon état, apportez-les à des associations.
  • Adoptez le compostage pour vos déchets de cuisine et de jardin : épluchures, fleurs fanées, feuilles mortes, tontes de pelouse… seront ainsi transformés en engrais naturel pour votre jardin ou vos plantes en pot.

 

Focus sur le Green Friday, une journée anti consumérisme de masse

Il faut savoir que depuis plusieurs années, le dernier vendredi de novembre, appelé « Black Friday », est devenu une grande messe du consumérisme, au cours de laquelle de nombreuses enseignes commerciales cassent les prix sur une large gamme de produits.

Il est nécessaire de savoir que chaque année, l'industrie textile jette 4 millions de tonnes de vêtements et en vend 5 millions en Europe. Ainsi, plutôt que de s’associer à cette journée de consommation débridée, le réseau anti-consommation de masse a décidé de créer sa journée anti-Black Friday : le Green Friday.

Le principe ? Sensibiliser à la consommation responsable et dénoncer la logique du Black Friday, sans culpabilisation, mais en remettant les choix citoyens au cœur des enjeux environnementaux et sociaux liés à la consommation. Cette année, le Green Friday se déroulera du 20 au 28 novembre 2021.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article