Chauffer son logement de façon responsable : guide pratique et astuces

de lecture
Publié le , mis à jour le

L’hiver approche à grands pas, votre intérieur se rafraîchit et vous remettez doucement le chauffage en route…

Qui dit chauffage, dit consommation d’énergie... Et il est important de savoir que le chauffage représente en moyenne 59% des consommations d’énergie d’un ménage(1).

C’est pourquoi nous vous conseillons sur les meilleures économies que vous pouvez réaliser cet hiver, pour réduire votre facture… et votre empreinte carbone !

Avec Mon Programme pour Agir,

gagnez 5 KiloActs à la lecture de cet article !

Agissez pour la transition énergétique !

L’isolation, clef de l’économie d’énergie

Une maison mal isolée est une maison énergivore… Vos meilleurs alliés pour l’hiver seront donc une toiture et des murs parfaitement isolés !

Saviez-vous que 25 à 30% de la chaleur de votre maison s’échappent par le toit si vos isolations ne sont pas bonnes ?(1) C’est l’endroit stratégique pour éviter une déperdition de la chaleur, et par conséquent, éviter une surconsommation de chauffage.

Encore 20 à 30% des fuites de chaleur se font par les murs, dont l’isolation par l’extérieur est la plus efficace.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est aujourd’hui simple et avantageux de faire réaliser chez vous des travaux d’isolation ! Le coup de pouce isolation, mis en place par le ministère de l’écologie dans le cadre des certificats économie d’énergie, vous fait bénéficier d’une aide pouvant aller de 10€ à 20€ par mètre carré d’isolant posé(2).

 

Remplacez vos installations énergivores par des solutions plus économes et écologiques

Que votre chauffage soit central ou décentralisé, il existe des options qui adouciront votre facture, tout en faisant de vous un acteur de la transition énergétique !

Oubliez votre chaudière au fioul, cette solution est couteuse et extrêmement polluante. Préférez-lui une pompe à chaleur air/eau, ou une chaudière à bois granulés. Ces solutions d’alimentation de votre système de chauffage vous permettrons des économies jusqu’à 1300€/an sur votre facture (pour une chaudière à bois granulés, 900€ pour une pompe à chaleur air/eau)(3).

Si votre chauffage est décentralisé, la première chose à faire est de remplacer vos vieux radiateurs grille-pains. Le poêle à bois par exemple, est une solution économe et écologique qui a le mérite de chauffer votre pièce principale avec une très grande efficacité. Pour les autres pièces de la maison, optez pour des radiateurs électriques dernière génération ou une pompe à chaleur air/air qui vous permettra jusqu’à 1600€ d’économie sur votre facture d’énergie(3).

 

Des écogestes au quotidien pour réduire votre impact sur l’environnement et votre facture

Au-delà des grandes installations, il existe de nombreux écogestes que vous pouvez mettre en place au quotidien pour garder le contrôle sur votre consommation de d’énergie chauffage.

L’installation d’un thermostat connecté, pour lequel vous bénéficiez de l’aide coup de pouce chauffage, vous permet de réguler la température dans vos pièces en prenant en compte les différents critères importants tels que la chaleur extérieure, les heures de jour et de nuit, les moments de présence dans chaque pièce… Cet équipement vous permet de faire 5 à 15% d’économie sur votre facture d’énergie chauffage(4).

Au quotidien, n’oubliez pas de fermer les volets et les rideaux dès la nuit tombée, et ne laissez pas vos rideaux tomber devant vos radiateurs… autant de petits gestes qui, mis bout à bout, ont de réels impacts positifs !

Et surtout, n’oubliez pas de couper le chauffage lorsque vous n’êtes pas là, et de le baisser la nuit… 1° de moins dans votre maison équivaut à 7% d’économie sur votre facture(4).

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article